Q&R - Ai-je été correctement baptisé ?

Commenter cet article

Comment savoir si mon baptême est valide ? Que trouvons-nous dans la Bible à ce sujet ?

Question :

Lorsque votre revue et vos émissions télévisées parlent du besoin d’être baptisé, je pensais que cela ne me concernait pas car je m’étais fait baptiser il y a quelques années. Mais après avoir lu vos publications, je me demande si j’ai été correctement baptisé. Comment puis-je le savoir ?

 

Réponse :

Le Christ ordonna à Ses disciples de baptiser ceux que Dieu appelait à la repentance : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28 :19-20).

Que Dieu demande-t-Il pour qu’un baptême soit valide à Ses yeux ? Jésus-Christ connaît la réponse puisqu’Il a établi la nécessité du baptême pour être sauvé : « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16 :15-16).

En quoi faut-il croire ? Il faut croire à l’Évangile prêché par Jésus. Quel était cet Évangile ? « Jésus s'en alla en Galilée, prêchant l'évangile du royaume de Dieu, et disant : Le temps est accompli, et le royaume [le gouvernement] de Dieu approche. Repentez-vous et croyez à l'Évangile » (Marc 1 :14-15, Ostervald).

Jésus-Christ, le Fils de Dieu, a apporté la bonne nouvelle que le Royaume de Dieu finira par diriger tous les gouvernements du monde, en procurant une période de paix entre des nations qui se faisaient autrefois la guerre.

De quoi faut-il se repentir ? Du péché. Qu’est-ce que le péché ? « Quiconque pratique le péché transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi » (1 Jean 3 :4). À votre baptême, avez-vous obéi à l’instruction de Jésus de vous repentir d’avoir transgressé les Dix Commandements (Matthieu 19 :17-19) ?

Gardez ces points en tête en répondant aux questions suivantes : lorsque vous avez été baptisé, vous êtes-vous vraiment repenti de vos péchés ? Si vous saviez ce qu’était le péché, mais que vous ne vous en êtes pas complètement détourné avec l’aide de votre Sauveur, alors vous ne vous êtes pas vraiment repenti. Et si vous ne saviez pas ce qu’était vraiment le péché (en croyant peut-être qu’en tant que chrétien vous pouvez faire ce que vous voulez sans que cela soit comptabilisé comme un péché), alors vous ne vous êtes pas repenti de vos péchés.

Une indication d’un baptême invalide est lorsque celui-ci ne suit pas l’exemple biblique. Notez que les Écritures enseignent clairement que le baptême doit être effectué par immersion complète dans l’eau (Matthieu 3 :13-16 ; Jean 3 :23 ; Actes 8 :38-39). Une aspersion n’accomplit pas le symbolisme biblique d’être lavé des anciens péchés (Actes 22 :16).

De plus, si vous avez été baptisé très jeune – peut-être quand vous étiez un bébé – vous ne pouviez pas comprendre ce que signifiait le repentir. Si vous n’avez pas demandé personnellement le baptême, cela indique sûrement qu’il ne s’agissait pas d’une repentance sincère.

Peut-être avez-vous le sentiment de vous être repenti à votre baptême. Si c’est le cas, posez-vous une autre question : croyiez-vous au véritable Évangile à ce moment-là ? De nos jours, la plupart des gens se disant « chrétiens » ont une idée floue et incorrecte de l’Évangile. Certains pensent qu’il s’agit d’un message au sujet de Jésus, d’autres qu’il s’agit d’un message de prospérité ou d’affirmation de soi. Peu comprennent la vérité : l’Évangile prêché par Jésus était l’Évangile du Royaume de Dieu, le message d’un Royaume à venir qui sera dirigé par Jésus-Christ Lui-même, et sous lequel l’humanité connaîtra la joie et les bénédictions de vivre selon les voies divines.

Certains se font baptiser avec précipitation pour se faire accepter dans la société – peut-être que leurs amis sont tous baptisés et ils se sentent à l’écart. Il est possible qu’ils aient demandé le baptême sans avoir « calculé la dépense » de cet engagement éternel (Luc 14 :28). Le baptême est une décision tellement importante que vous devriez vous méfier de ceux qui voudraient vous baptiser à la hâte, sans vous laisser le temps de prier, d’étudier et de jeûner alors que vous cherchez à accomplir la volonté de Dieu dans votre vie. Pour en apprendre davantage au sujet du baptême et considérer combien vous en avez besoin, contactez-nous afin de recevoir un exemplaire gratuit de notre brochure Devriez-vous être baptisé ?

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +