La Nouvelle Jérusalem

Commenter cet article

Jérusalem représente bien plus que le centre des conflits au Moyen-Orient. La Bible révèle que cette ville sera la capitale mondiale et qu’une Nouvelle Jérusalem sera finalement établie sur la planète Terre !


La ville de Jérusalem est un centre d’intérêt pour trois grandes religions : le christianisme, le judaïsme et l’islam. La nation moderne d’Israël fut établie en 1948. Bien qu’il contrôlât un peu moins de la moitié de la ville, l’État d’Israël en fit sa capitale dès 1950. Après la guerre des Six Jours en 1967, la vieille ville fut réunie à la nouvelle. De nos jours, les Palestiniens revendiquent aussi Jérusalem comme étant leur capitale. Le processus de paix entre ces peuples bat de l’aile.

Lorsque nous nous penchons sur les conflits au Moyen-Orient, les espoirs de paix sont vraiment très minces. Mais les prophéties bibliques révèlent que Jérusalem sera non seulement la future capitale des descendants de l’ancien Israël et de Juda, mais aussi du monde entier. Plus étonnant encore, la Bible annonce qu’une Nouvelle Jérusalem, qui descendra finalement du ciel sur la Terre, sera habitée par Dieu le Père et par le Messie, Jésus-Christ. Ferez-vous partie de cet avenir glorieux ?

De nos jours, le Moyen-Orient est une région conflictuelle et violente. Certains observateurs espèrent que les Israéliens et les Palestiniens arriveront à établir une paix durable. Mais Jérusalem est un des obstacles à cette paix. Cette ville peut-elle être à la fois la capitale de l’État d’Israël et d’un État palestinien ?

Pour les Juifs, Jérusalem fut la ville des grands prophètes, ainsi que la capitale du Royaume d’Israël sous le roi David et son fils Salomon. Le premier et le second temple furent le lieu central du culte jusqu’à la destruction de la ville par les Romains en 70 apr. J.-C. Jérusalem est aussi la troisième ville sainte de l’islam, après celles de La Mecque et de Médine. De nos jours, le dôme du Rocher, aussi appelé mosquée d’Omar, domine le mont du Temple. L’expression arabe pour désigner ce lieu saint est « al-Haram al-charif », signifiant « le sanctuaire noble ». Pour les musulmans, c’est à partir de ce lieu que Mahomet monta au ciel et c’est là que Dieu dit à Abraham de sacrifier Ismaël (et non Isaac selon l’islam). Les chrétiens révèrent la ville comme le lieu où leur Sauveur fut crucifié et où Il enseigna dans le temple. Les vrais chrétiens croient aussi que Jérusalem sera la capitale mondiale du Royaume que Jésus reviendra établir.

Des étapes prophétiques à venir !

Quel sera l’avenir de Jérusalem ? Les Écritures révèlent des étapes prophétiques importantes à son sujet. Les lecteurs réguliers du Monde de Demain comprennent que les trois ans et demi précédant le retour du Christ seront composés des deux années et demie de la grande tribulation et de l’année du Jour du Seigneur. Deux grands événements auront lieu à Jérusalem pendant cette période. La Bible annonce que pendant ces trois ans et demi, les deux témoins de Dieu vont défier la bête, la puissance européenne à venir dont nous avons déjà parlé. « Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours » (Apocalypse 11 :3).

Dieu a toujours suscité un témoignage pour les rebelles et les méchants dans nos sociétés. Le monde pensera finalement l’avoir emporté sur les deux témoins qui seront tués et dont les corps seront exposés pendant trois jours et demi à Jérusalem. Mais Dieu les ressuscitera, ce qui provoquera un choc chez leurs persécuteurs.

« Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds ; et une grande crainte s’empara de ceux qui les voyaient. Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait : Montez ici ! Et ils montèrent au ciel dans la nuée ; et leurs ennemis les virent. À cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville tomba ; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel » (Apocalypse 11 :11-13).

Que se passera-t-il d’autre pendant les trois ans et demi de la grande tribulation et du Jour du Seigneur ? « On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l’autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le de côté, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois » (Apocalypse 11 :1-2).

Cette prophétie biblique est claire. Jérusalem sera conquise par des nations étrangères et elle sera opprimée pendant trois ans et demi, soit 42 mois. Pendant cette période, Jérusalem sera « foulée aux pieds » par ces nations étrangères. Les deux témoins prophétiseront pendant 1260 jours. L’Église – les véritables chrétiens – sera emmenée vers un lieu de refuge au désert pendant trois « temps » (années) et demi, enfin la puissance de la bête agira pendant 42 mois.

Que se passera-t-il à la fin de ces 42 mois ? La septième et dernière trompette du livre de l’Apocalypse annoncera l’établissement du Royaume de Dieu sur la Terre. Cette annonce céleste marquera la fin de la course à la destruction et au cosmocide de l’humanité. « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11 :15).

La résurrection des chrétiens !

La grande résurrection des fidèles chrétiens aura lieu à la septième trompette, aussi appelée la dernière trompette dans 1 Corinthiens 15. C’est l’époque où ceux qui sont morts en Christ seront transformés d’êtres mortels en êtres immortels. Ils naîtront dans la famille royale de Dieu. Les Écritures décrivent cette transformation : « Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité » (1 Corinthiens 15 :50-53).

Les vrais chrétiens actuels veulent faire partie de cette résurrection. Si vous pensez que Dieu vous appelle et que vous désirez faire des changements significatifs dans votre vie, vous pouvez recevoir des conseils de la part d’un de nos représentants, en contactant le Bureau régional le plus proche de votre domicile (adresses en page 4). Vous aurez l’occasion de parler avec un ministre pouvant répondre à vos questions bibliques et vous aider à réfléchir sur votre désir de vous repentir afin d’être baptisé. Souvenez-vous de l’instruction de l’apôtre Pierre adressée à la foule repentante à Jérusalem, pendant la Pentecôte de l’an 31 de notre ère : « Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit » (Actes 2 :38). La septième trompette marquera non seulement la résurrection des chrétiens fidèles, mais aussi le jugement contre les nations rebelles. Apocalypse 15 révèle les sept derniers fléaux contre l’humanité rebelle. Jean décrit ainsi cette scène céleste : « L’un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d’or, pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles » (Apocalypse 15 :7).

Comme les lecteurs réguliers du Monde de Demain le savent, les sept sceaux de l’Apocalypse décrivent les événements prophétiques allant de l’époque du Christ jusqu’à la fin de la grande tribulation. Le septième sceau (Apocalypse 8) représente les événements des sept trompettes qui auront lieu juste après, pendant l’année du Jour du Seigneur. Et la septième trompette (Apocalypse 11 :15) représente les sept derniers fléaux.

Jean décrit ainsi le sixième fléau conduisant à la bataille d’Harmaguédon : « Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, pour préparer la voie aux rois qui viennent de l’Orient. Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant » (Apocalypse 16 :12-14).

Puis Jésus nous met tous en garde : « Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte ! – Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon » (versets 15-16).

La bataille d’Harmaguédon est décrite comme étant la dernière bataille entre le bien et le mal. Le prophète Zacharie explique la mise en place de cette bataille : « Voici, le jour de l’Éternel arrive, et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi. Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem » (Zacharie 14 :1-2).

Jérusalem sera au centre de cette dernière bataille, mais qui la gagnera ? « L’Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des Oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l’orient ; la montagne des Oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, et il se formera une très grande vallée : une moitié de la montagne reculera vers le septentrion [nord], et une moitié vers le midi [sud] » (Zacharie 14 :3-4).

Oui, Jésus-Christ posera à nouveau Ses pieds sur la planète Terre. Il vaincra toutes les nations rebelles, comme cela est écrit dans Apocalypse 17 :14 : « L’Agneau les vaincra » – Il vaincra toutes les puissances militaires qui L’attaqueront à Son retour. Notez quel sera le châtiment des nations haineuses et rebelles qui pensaient pouvoir se battre contre Dieu : « Voici la plaie dont l’Éternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront sur leurs pieds, leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche » (Zacharie 14 :12).

Capitale de la paix mondiale

Le Roi des rois mettra fin à toutes les guerres entre les nations. Il enseignera aux peuples la voie de la paix. Mais cela prendra du temps. Quelques nations et certaines personnes apprendront de la manière difficile. Jérusalem sera la capitale mondiale et toutes les nations devront y envoyer des représentants pour adorer le Roi, Jésus-Christ : « Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem monteront chaque année pour adorer le roi, l’Éternel des armées, et pour célébrer la fête des tabernacles. S’il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem pour adorer le roi, l’Éternel des armées, la pluie ne tombera pas sur elles » (Zacharie 14 :16-17).

Les êtres humains n’ont jamais appris la voie de la paix durable. Au contraire, « ils ne connaissent pas le chemin de la paix ; la crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux » (Romains 3 :17-18). Le Roi des rois enseignera aux nations le chemin de la paix. Jérusalem sera le centre mondial du gouvernement et de l’éducation. Toutes les nations y monteront pour apprendre les voies divines de paix et d’amour. « Des nations s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel. Il sera le juge d’un grand nombre de peuples, l’arbitre de nations puissantes, lointaines. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes ; une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre » (Michée 4 :2-3).

Les nations apprendront les Dix Commandements et le mode de vie tout entier qui fut enseigné par le Christ, le mode de vie contenu dans les Écritures. Notez cette description inspirante de l’avenir de Jérusalem : « Ainsi parle l’Éternel : Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville fidèle, et la montagne de l’Éternel des armées montagne sainte » (Zacharie 8 :3).

De nos jours, Jérusalem n’est pas encore appelée la cité de la paix. Mais bientôt, elle le sera vraiment, lorsque le Royaume de Dieu sera établi sur la Terre. En continuant la lecture du livre de Zacharie, nous voyons une magnifique description de la paix et de l’atmosphère familiale qui régnera à Jérusalem, illustrant la paix dans les nations à travers le monde. « Ainsi parle l’Éternel des armées : Des vieillards et des femmes âgées s’assiéront encore dans les rues de Jérusalem, chacun le bâton à la main, à cause du grand nombre de leurs jours. Les rues de la ville seront remplies de jeunes garçons et de jeunes filles, jouant dans les rues » (versets 4-5).

Le prophète Ésaïe nous donne une illustration de l’avenir réjouissant de Jérusalem : « Car je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre ; on ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l’esprit. Réjouissez-vous plutôt et soyez à toujours dans l’allégresse, à cause de ce que je vais créer ; car je vais créer Jérusalem pour l’allégresse, et son peuple pour la joie. Je ferai de Jérusalem mon allégresse, et de mon peuple ma joie ; on n’y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris » (Ésaïe 65 :17-19).

Dieu prévoit un avenir glorieux pour nous et pour Jérusalem. Il créera de nouveaux cieux et une nouvelle Terre, ainsi qu’une Nouvelle Jérusalem. Après le Millénium et le jugement du grand trône blanc, Dieu purifiera la création par le feu. Cet étang de feu couvrira toute la Terre afin de la purifier : « Le jour du Seigneur viendra comme un voleur ; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée » (2 Pierre 3 :10).

Cet étang de feu est décrit dans Apocalypse 20 :14-15. Ensuite, au chapitre 21, l’apôtre Jean décrit la Nouvelle Jérusalem : « Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux » (versets 1-2).

La future demeure des chrétiens !

Finalement, les fidèles chrétiens vivront dans cette Nouvelle Jérusalem. Les gens qui espèrent « monter au ciel » devraient remarquer qu’en fin de compte, c’est la cité de Dieu qui descendra sur la planète Terre ! Malheureusement, les détracteurs de la Bible rejettent souvent la réalité de ces formidables événements à venir. Ils disent que le livre de l’Apocalypse contient un langage symbolique et allégorique, et que la plupart des événements décrits, voire tous, ne sont pas réels.  

Il est vrai que le livre de l’Apocalypse utilise un langage symbolique. Mais il est également vrai que la Bible s’interprète elle-même et elle nous aide non seulement à comprendre les vérités décrites de façon explicite dans les Écritures, mais aussi les réalités qui se cachent derrière les passages symboliques. Souvenez-vous que le Révélateur Lui-même, Jésus-Christ, veut nous montrer l’avenir et la séquence des principaux événements prophétiques qui doivent encore avoir lieu. « Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean » (Apocalypse 1 :1).

En tant que chrétiens, nous devons connaître ces principaux événements révélés par le Christ. Souvenez-vous de la bénédiction qu’Il prononça sur ceux qui lisent sérieusement et qui gardent les choses contenues dans ce livre : « Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche » (Apocalypse 1 :3).

Êtes-vous émerveillé à la lecture de la description de la Nouvelle Jérusalem dans Apocalypse 21 :9-27 ? Les véritables chrétiens, appelés l’épouse de l’Agneau dans les Écritures, vivront dans cette Nouvelle Jérusalem. Un ange parla à l’apôtre Jean et lui donna cette vision : « Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’Agneau. Il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. Son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe transparente comme du cristal » (Apocalypse 21 :9-11).

Au fil des siècles, beaucoup d’artistes ont tenté d’illustrer la Nouvelle Jérusalem. Elle est souvent représentée comme un cube, selon sa description biblique (Apocalypse 21 :16). Notez que l’ancien tabernacle, ainsi que le saint des saints, avaient aussi une forme cubique. Beaucoup ont mis l’accent sur la brillance de la ville. Voyez la description faite dans les Écritures : « Je ne vis point de temple dans la ville ; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’Agneau. La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer ; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’Agneau est son flambeau. Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n’y aura point de nuit. On y apportera la gloire et l’honneur des nations. Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge ; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau » (Apocalypse 21 :22-27). Oui, ceux dont le nom sera écrit dans le livre de vie de l’Agneau recevront le glorieux héritage d’être avec Dieu le Père – et avec l’Agneau, Jésus-Christ – pour l’éternité.

Le Dieu tout-puissant a un formidable plan de salut. Vous pouvez faire partie de ce plan et hériter toutes choses. Jésus déclara que « les débonnaires […] hériteront la terre » (Matthieu 5 :5). Les fidèles chrétiens qui régneront avec le Christ sur la Terre dans le Royaume, pendant mille ans, hériteront toutes choses – l’univers. « Celui qui vaincra, héritera toutes choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils » (Apocalypse 21 :7, Ostervald).

De nos jours, le monde est rempli de conflits, particulièrement au Moyen-Orient. Mais Jérusalem deviendra bientôt la capitale de la planète Terre. Et vous pouvez faire partie de ce glorieux Royaume !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +