Faites de votre famille une priorité

Commenter cet article

Les parents montrent qu’ils accordent de l’importance à leurs enfants lorsqu’ils passent du temps avec eux. Lorsque les enfants sentent qu’ils sont une priorité, ils trouvent leur place au sein de la famille.


Dans sa chanson « Cat’s in the Cradle » sortie en 1974, Harry Chapin décrivait de façon poignante un scénario habituel dans de trop nombreuses familles. Les deux premiers couplets décrivent un père trop occupé pour dédier du temps à son fils. Les deux derniers couplets parlent du fils, désormais adulte, qui à son tour n’a pas de temps à consacrer à son père. Le triste refrain rapporte un dialogue récurrent entre eux dans lequel ils se disent qu’ils passeront du temps ensemble quand ils seront moins occupés.

Plusieurs leçons peuvent être tirées de cette chanson, dont le fait de faire passer votre famille avant beaucoup d’autres choses, y compris votre travail.

Il ne suffit pas de dire que notre famille est une priorité, notre vie montre-t-elle que c’est vraiment le cas ? La façon dont nous utilisons notre temps révèle ce qui est le plus important à nos yeux. Considérez combien de temps vous avez passé avec votre famille pendant le mois écoulé et vous verrez probablement quelle priorité vous accordez à votre famille. Comme Jésus l’a dit : « Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Matthieu 6 :21).

 

Pourquoi est-ce important ?

Une autre leçon de cette chanson est que ce sont les parents qui établissent quelle priorité sera donnée au temps passé en famille. Ces paroles montrent qu’une fois devenu adulte, le fils avait suivi l’exemple de son père qui ne consacrait pas de temps à sa famille.

Dans un article intitulé « L’importance du temps en famille sur la santé mentale des enfants et leur adaptation à la vie », la pédopsychiatre Gail Fernandez a écrit : « De la naissance à l’âge adulte, les enfants ont besoin du temps et de l’attention de leurs parents » (ChildDevelopmentInfo.com, 4 janvier 2012). Elle énumère cinq avantages liés au temps que les parents consacrent à leurs enfants :

  1. L’enfant se sent aimé et valorisé
  2. Il ou elle peut copier le comportement des parents
  3. Les parents peuvent observer et connaître les forces et les faiblesses de l’enfant, afin de le guider au mieux
  4. L’enfant a l’occasion de faire connaître ses pensées et ses sentiments personnels
  5. Les parents et l’enfant renforcent le lien qui les unit

Les parents montrent qu’ils accordent de l’importance à leurs enfants lorsqu’ils passent du temps avec eux. Lorsque les enfants sentent qu’ils sont une priorité, ils trouvent leur place au sein de la famille. Le fait de développer le sentiment d’appartenance est un des buts les plus importants de la famille. La spécialiste en communication Deborah Tannen l’explique ainsi : « La famille représente un sentiment d’appartenance – une fondation pour tout ce que nous sommes et ce que nous faisons. Il semble que si nous pouvons nous intégrer dans notre famille, nous pouvons nous intégrer dans le monde » (I Only Say This Because I Love You, 2002, page xvi).

Cependant, les enfants ne sont pas les seuls bénéficiaires de ce lien. Les parents découvrent la personnalité et le caractère de leurs enfants en consacrant du temps à connaître chacun d’entre eux comme un individu unique qui doit être apprécié. Si les parents s’efforcent d’aimer leurs enfants à travers un engagement positif, leur famille en deviendra plus proche et plus forte.

Si cela ressemble à l’environnement familial que vous souhaiteriez avoir, sachez que c’est possible ! Il existe de nombreux moyens permettant de créer une atmosphère de croissance mutuelle qui donne sa place à chaque membre de la famille, mais ce n’est pas le fruit du hasard. Vous devez décider d’en faire une de vos principales priorités. Autrement dit, vous devez créer intentionnellement ce type de famille. Voici deux suggestions qui peuvent vous aider à atteindre cet objectif.

 

Créer des traditions familiales

Chaque famille est un groupe indépendant qui bâtit sa propre culture en fonction des préférences des membres qui la composent. La plupart de cette culture se développe naturellement et de façon inconsciente au fil du temps, mais d’autres aspects peuvent être décidés volontairement. C’est là que la création des traditions familiales peut former l’identité – la culture – d’une famille.

« Les traditions sont les comportements et les actions que vous effectuez de façon répétée – des rituels réguliers que vous exécutez au même horaire et/ou de la même façon. Il peut y avoir de grandes ou de petites traditions, mais elles se différencient de la routine et des habitudes dans le fait qu’elles sont effectuées avec un but précis en tête et qu’elles demandent une réflexion et une intentionnalité » (The Art of Manliness, Brett et Kate McKay, 2013).

Ces auteurs avancent également que chaque famille devrait avoir trois sortes de traditions : des traditions quotidiennes, des traditions hebdomadaires et des traditions pour marquer les événements familiaux. Chaque famille a des occasions de créer intentionnellement de telles traditions.

L’activité quotidienne la plus importante et la plus évidente est probablement la tradition de partager les repas en famille. Au lieu de grignoter quelque chose en vitesse ou de laisser les appareils électroniques occuper l’espace, le fait de partager les repas quotidiens avec les membres de la famille peut devenir le moment le plus efficace de la journée pour établir des liens les uns avec les autres.

« Au cours des 15 dernières années, les études ont confirmé ce que les parents savaient depuis longtemps déjà : partager un repas familial dans la bonne humeur est bon pour l’esprit, pour le cerveau et pour la santé de tous les membres de la famille. Des études récentes font le lien entre les repas familiaux réguliers et les comportements que les parents veulent voir chez leurs enfants : des moyennes scolaires plus élevées, de la résilience et de l’estime de soi. De plus, les repas familiaux sont souvent liés à un taux plus faible de consommation de drogue, de grossesse chez les adolescentes, de troubles alimentaires et de dépression » (TheFamilyDinnerProject.org).

D’autres rituels quotidiens peuvent devenir des traditions positives pour la famille, comme le fait de lire ensemble, de chanter, d’aller se promener, de raconter une histoire avant d’aller dormir, etc. N’hésitez pas à demander des idées à vos enfants. Le but est de créer des traditions qui fonctionnent pour votre famille.

 

Planifier du temps avec votre famille

Les membres de la famille ont beau avoir de belles intentions afin de passer du temps ensemble, cependant nos occupations quotidiennes ont tendance à prendre le dessus. C’est pourquoi il est nécessaire de planifier du temps à consacrer à la famille. Une des façons les plus faciles d’y arriver est de déterminer une journée ou une soirée par semaine dédiée à la famille et de faire une activité ensemble.

Il y a tellement d’activités qu’une famille peut faire pendant ce temps mis à part et beaucoup d’entre elles sont gratuites. Voici juste quelques idées :

  • Faire une balade en vélo. De nombreuses régions ont des pistes cyclables.
  • Visiter un(e) ami(e) âgé(e) ou une personne incapable de sortir de chez elle.
  • Se promener dans un jardin public.
  • Regarder de vieux albums photo ou les photographies d’un événement familial.
  • Visiter une ferme accueillant des visiteurs.
  • Jouer à des jeux de société après le repas.
  • Visiter des musées ou des planétariums dans votre région. Certains musées sont gratuits.
  • Aller à la pêche.
  • Jouer au frisbee ou au cerf-volant en plein air.
  • Faire du roller ou du patin à glace.

Avec un peu d’imagination, les possibilités sont infinies ! Une façon d’avoir de la diversité est de laisser les membres de la famille décider chacun à leur tour quelle sera l’activité de la semaine. Le but est de faire de cette activité une priorité en planifiant du temps pour la famille.

 

La balle est dans votre camp

Ne laissez pas les paroles de la chanson mentionnée en introduction devenir l’histoire de votre famille. Prenez le temps de faire de votre famille une priorité !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +