L’immense privilège de la prière

Commenter cet article

Dans notre monde, beaucoup de gens se focalisent sur les privilèges et la puissance. Cependant, chacun d’entre nous possède le plus grand privilège d’entre tous : l’accès au trône même de Dieu au moyen de la prière !


Avez-vous du mal à prier ou trouvez-vous que c’est une corvée ? Lorsque vous apprenez à prier de la bonne manière, cela devient un grand privilège qui apporte des bénédictions et des avantages qui changent votre vie !

Nous entendons parfois parler du « groupe des 1% » – l’élite puissante et riche qui a accès aux privilèges et aux avantages non disponibles pour le reste des gens. Ils possèdent des villas, des yachts, voire un jet personnel. Les envions-nous ? Pensons-nous que ces richesses leur apportent le bonheur ?

La vérité encourageante est que ceux qui connaissent la Sainte Bible, et le Dieu de la Bible, possèdent un privilège que toutes les richesses du monde ne pourraient acheter. Très peu de gens peuvent parler librement avec le dirigeant de leur nation, mais vous pouvez vider votre cœur en parlant à un Être bien plus puissant – le Dirigeant de l’univers !

Avez-vous l’impression que Dieu répond à vos prières ? La Bible révèle des clés essentielles pour des prières exaucées – des solutions inconnues de ceux qui recherchent de façon charnelle la puissance, les richesses matérielles et le plaisir. Le Dieu des cieux vous offre un privilège qui peut apporter des avantages et des bénédictions remarquables. Vous devez savoir comment recevoir ces bénédictions au moyen de l’immense privilège de la prière.

Nous avons tous des besoins. Des milliards de gens dans le monde souffrent de pauvreté extrême, du manque d’eau, de l’insalubrité, des guerres, des maladies et de la famine. Ceux qui habitent dans le monde occidental sont habitués à un niveau de vie bien plus élevé que ceux habitant dans les régions en voie de développement – les pays ayant un revenu brut par habitant inférieur à 900€ (1025$) par an, selon les critères des Nations Unies. Très peu de gens vivant dans les pays occidentaux industrialisés connaissent ce genre de pauvreté. Mais ils sont exposés au stress lié au terrorisme, aux agressions dans les lieux publics et à d’autres formes de violence. Beaucoup ont de graves problèmes de santé et des problèmes d’argent. Comment pouvons-nous trouver de l’aide ? Quelle est la plus grande ressource disponible ?

Quels sont vos besoins ? Manquez-vous de nourriture, de vêtements, d’un logement ou d’un travail ? S’agit-il de besoins sociaux ? Peut-être avez-vous besoin de réconfort, d’amis ou d’établir de meilleures relations avec les membres de votre famille. Comment pouvez-vous avoir l’assurance que ces besoins seront comblés ? Bien entendu, vous devez faire tout qui est en votre pouvoir et chercher à utiliser chaque ressource à laquelle vous avez accès. Mais vous ne devriez jamais négliger l’immense privilège de la prière ! Avec la prière, ce qui semble impossible peut se concrétiser grâce à l’intervention miséricordieuse de Dieu. Considérez la puissante promesse rapportée par l’apôtre Paul lorsqu’il félicita les Philippiens pour leur attitude généreuse : « Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ » (Philippiens 4 :19).

Peut-être vous sentez-vous négligé, délaissé ou laissé pour compte lorsque vous voyez comment les politiciens et les hommes d’affaires entretiennent leurs cercles professionnels et cherchent à obtenir les faveurs de ceux qui exercent des postes d’autorité. Ceux qui travaillent dans le monde des affaires, les administrations gouvernementales, le domaine juridique ou la haute finance influencent souvent des décisions en faveur de ceux qui leur demandent de l’aide. Voyez la définition suivante de l’expression « personne d’influence » : « un individu qui affecte délibérément la répartition de la puissance politique ou économique en se servant de son influence ou par des manigances » (Oxford Living Dictionaries).

Avez-vous besoin d’une « personne d’influence » qui vous aiderait à progresser dans la vie ? Qui sera en mesure de vous aider le plus ? Qui sera capable de vous guider vers la véritable réussite et le vrai bonheur ? Chers lecteurs, il n’existe pas de poste plus élevé que le trône céleste de Dieu. Celui-ci vous promet personnellement Son amour, Sa grâce et Sa miséricorde. Faites preuve d’humilité, agenouillez-vous et priez votre Père dans les cieux afin de recevoir des avantages dépassant tout ce que vous pouvez imaginer. Trouvez-vous que j’exagère ? Pas du tout ! J’ai réclamé cette promesse à de nombreuses reprises, avec des résultats impressionnants. Dieu peut nous accorder, et Il nous accordera, des bénédictions extraordinaires si nous nous présentons devant Son trône avec foi. « Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen ! » (Éphésiens 3 :20-21).

Oui, Dieu nous accorde le privilège de pouvoir nous présenter devant Son trône céleste – au moyen de la prière. Et la Bible montre comment nous devons prier afin d’avoir entièrement confiance que Dieu pourvoira à « tous nos besoins » et qu’Il nous bénira « infiniment ».

 

Cherchez la volonté divine

Vous avez probablement entendu des prières consistant seulement à demander. Ces gens ne font que demander à Dieu tout ce qu’ils désirent. Ceux dont les prières se résument à cela sont très souvent déçus.

Ne vous méprenez-pas – Dieu veut le meilleur pour chacun d’entre nous. Nous pouvons demander qu’Il comble nos besoins et nous devons le demander. Mais quelle est notre attitude lorsque nous le faisons ? Sommes-nous focalisés sur des objectifs égoïstes ? Souhaitons-nous recevoir les choses à notre manière, comme si Dieu était notre valet ou un distributeur automatique ? Vous attendez-vous vraiment à ce que Dieu accomplisse vos souhaits si ceux-ci vous causeraient du tort ou vous empêcheraient d’atteindre la vie éternelle ? Bien sûr que non ! Lorsque nous croissons en tant que chrétiens, notre volonté se rapproche de celle de Dieu. Notez à présent la formidable promesse que Dieu donna à ceux qui cherchent Sa volonté avant la leur : « Nous avons auprès de lui cette assurance que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée, quelle qu’elle soit » (1 Jean 5 :14-15).

Même Jésus-Christ (ce dernier mot signifiant le “Messie” en grec) a soumis Sa volonté à celle du Père. La nuit précédant Sa crucifixion, Il s’éloigna de Ses disciples « à la distance d’environ un jet de pierre, et, s’étant mis à genoux, il pria, disant : Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne » (Luc 22 :41-42). S’il y avait eu une autre issue possible, le Christ n’aurait pas choisi la souffrance atroce qu’Il a dû endurer en mourant. Cependant, Sa priorité était de faire la volonté de Son Père.

Le Christ nous enseigna ce principe lorsqu’Il donna la « prière modèle » à Ses disciples (Matthieu 6 ; Luc 11). Lorsque nous suivons la même structure dans nos prières, nous commençons par nous adresser à notre Père céleste en honorant Son nom. Nous prions ensuite pour que le Royaume divin prophétisé soit établi sur la Terre. Notez l’aspect suivant de notre prière : « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6 :10).

Oui, le Christ nous enseigna à prier pour que la volonté de Dieu soit faite ici-bas. Sa volonté concernant les nations les plus puissantes comme les individus les plus modestes. Au premier abord, il peut sembler difficile de nous soumettre à la volonté de Dieu dans notre vie. Cependant, Dieu nous assure que lorsque nous faisons ainsi, nous éprouverons du bien-être, du confort, de la confiance et de la paix d’esprit. Le roi David écrivit à propos de cette attitude de joie et d’humilité : « Mon Dieu, j’ai pris plaisir à faire ta volonté, et ta loi est au-dedans de mes entrailles » (Psaume 40 :9, Ostervald).

Soyez honnête avec vous-même. Désirez-vous des « choses » qui vont devenir un fardeau et attirer la jalousie des autres ; ou désirez-vous plutôt le « plaisir » de savoir que vous faites la volonté de Dieu et que vous recevez les promesses spécifiques dont Il sait que vous avez besoin. Plus vous vous approchez de la volonté de Dieu, plus vous éprouverez ce plaisir. Dieu révèle Sa volonté dans la Sainte Bible, de la Genèse à l’Apocalypse. Lisez la Bible quotidiennement. Plus vous connaissez la volonté de Dieu, plus vos prières seront exaucées selon Sa compassion à votre égard !

 

Réclamez les promesses divines

Avez-vous vraiment besoin d’une villa luxueuse et onéreuse ? Avez-vous vraiment besoin d’une voiture neuve et puissante ? Avez-vous besoin d’accumuler des millions sur votre compte bancaire ? Dieu ne vous donnera pas des choses qui vous distrairaient de votre relation aimante et obéissante avec Lui. Au contraire, Il vous donnera ce dont vous avez besoin et Il accomplira vos souhaits lorsque ceux-ci correspondent à Sa volonté. Ne doutez jamais que Dieu est votre Père et qu’Il vous aime. Quelle est la grandeur de Son amour ? Prenez l’exemple suivant dans les Écritures : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain ? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ? Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent » (Matthieu 7 :7-11). Si nous croyons que des pères humains bien intentionnés aiment sincèrement leurs enfants, à combien plus forte raison ne devrions-nous pas avoir confiance dans l’amour de Dieu à notre égard ?

 

Videz votre cœur

En nous efforçant de nous approcher de Dieu, nous devons partager avec Lui en prière nos pensées et nos sentiments les plus intimes. Nous savons qu’Il n’exaucera pas toujours nos demandes selon le timing que nous considérons être le bon. Nous pourrions hésiter à admettre notre impatience, notre frustration et notre désir ardent de connaître Sa volonté pour nous. Comment devrions-nous Lui répondre ? Nous devrions nous efforcer d’être aussi sincères que le roi David. Au premier abord, quelques-unes de ses prières pourraient faire penser à des plaintes lorsqu’il implorait : « Jusqu’à quand, Éternel ! m’oublieras-tu sans cesse ? Jusqu’à quand me cacheras-tu ta face ? […] Regarde, réponds-moi, Éternel, mon Dieu ! Donne à mes yeux la clarté, afin que je ne m’endorme pas du sommeil de la mort » (Psaume 13 :2, 4).

Vous sentez-vous frustré ? Partagez cette frustration avec Dieu. Vos amis et votre famille se lasseront peut-être d’entendre vos luttes intestines, mais Dieu est patient et Il sera toujours là pour vous écouter. Cependant, ne passez pas votre temps à vous plaindre. Ayez le courage d’assumer vos actions. Assumez vos échecs, vos offenses et vos erreurs, ainsi que vos mauvaises habitudes, actions et pensées. Perdez-vous le contrôle de vous-même lorsque vous êtes en colère ? Êtes-vous coupable de consommer de la drogue, de gloutonnerie ou de convoitise sexuelle ? Quel que soit votre problème, confessez vos péchés à Dieu qui nous donne cette promesse : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité » (1 Jean 1 :9). Dieu souhaite pardonner nos péchés, si nous les reconnaissons, si nous les Lui confessons – et si nous avons la volonté de changer notre mode de vie. Si Dieu ne répond pas à vos prières, peut-être est-Il en train de vous dire : « Tu dois d’abord te repentir et faire les changements qui sont en ton pouvoir. »

Jean écrivit aussi que « si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous » (1 Jean 1 :8). Même le roi David, un homme selon le cœur de l’Éternel (1 Samuel 13 :14 ; Actes 13 :22), confessa ses péchés à Dieu – son adultère avec Bath-Schéba et l’ordre de tuer son mari, Urie le Hétien, sur le champ de bataille. Malgré la gravité de son péché, David pria humblement avec une attitude repentante et il avait confiance dans le pardon divin. Ses paroles devraient avoir du sens pour chacun d’entre nous : « Ô Dieu ! aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions ; lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché » (Psaume 51 :3-4).

Comment pouvons-nous être purifiés de notre péché ? Le Sauveur de ce monde (comme Il est appelé dans Jean 4 :42 et 1 Jean 4 :14) a versé Son sang pour payer l’amende de nos péchés. Jean-Baptiste Lui rendit témoignage : « Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » (Jean 1 :29).

 

Avez-vous la volonté de changer ?

Nous devons avoir la volonté de nous repentir de nos attitudes et de nos comportements charnels, en choisissant de vivre selon la loi d’amour de Dieu – les Dix Commandements et l’amplification de ceux-ci par le Christ. Nous devons marcher dans la lumière de la vérité. La parole de Dieu – la Bible – est la vérité (Jean 17 :17). Voyez cette promesse : « Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché » (1 Jean 1 :7). Quel formidable privilège que Dieu nous a donné !

Présentez-vous humblement devant Dieu en prière, comme le roi David qui déclara : « Car je reconnais mes transgressions, et mon péché est constamment devant moi. J’ai péché contre toi seul, et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux, en sorte que tu seras juste dans ta sentence » (Psaume 51 :5-6).

Connaissez-vous la parabole du pharisien et du publicain (percepteur des impôts) ? Le pharisien était fier de ses traditions religieuses. Mais quelle était l’attitude du publicain ? « Se tenant à distance, [il] n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : Ô Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur » (Luc 18 :13). Que déclara le Christ concernant l’attitude du publicain ? « Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre [le pharisien]. Car quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé » (verset 14).

N’ayez pas peur. Dieu vous bénira si vous Lui confessez vos péchés par la prière. Lorsque vous partagez vos péchés, vos angoisses et vos frustrations avec Dieu, Il vous accordera la paix d’esprit. Vous pourrez croître et apprendre la voie de l’abondance et de la réussite dans la vie ! Implorez-Le comme le roi David : « Ô Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé » (Psaume 51 :12).

 

Suivez l’exemple de la “prière modèle”

Souvent, les gens comprennent mal la « prière modèle » – aussi appelée la « prière du Seigneur » – dans Matthieu 6 et Luc 11. Notre Seigneur ne nous a pas donné cette prière afin que nous la répétions mot pour mot. Au contraire, Il nous donna même cet avertissement : « Quand vous priez, ne répétez pas sans fin les mêmes choses comme les païens : ils s’imaginent que Dieu les exaucera s’ils parlent beaucoup » (Matthieu 6 :7, Bible en français courant). La prière chrétienne n’est pas une répétition de mots ou de phrases. Le prophète Osée se lamentait de l’approche laxiste qu’il voyait autour de lui et des prières routinières du peuple : « Ils ne crient pas vers moi du fond du cœur » (Osée 7 :14, Semeur). Le Christ veut que nous fassions mieux que cela – Il veut que nous prions du fond du cœur en parlant des sujets qu’Il a décrits dans la prière modèle.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la prière modèle nous enseigne à prier notre Père et à honorer Son nom. Nous devons prier pour nos besoins, ainsi que pour notre pardon et celui des autres (Matthieu 6 :11-12). Nous devons prier pour la protection contre Satan et ses tentations. Mais nous devons aussi prier pour que la volonté de Dieu soit faite et pour que Son Royaume soit établi sur cette Terre. Pourquoi voulez-vous que le Royaume de Dieu soit établi ? De nos jours, le monde est rempli de guerres, de violences, de pauvreté et de catastrophes naturelles, dont les séismes, les tsunamis, les ouragans, les tornades, les inondations, les sécheresses et les éruptions volcaniques. Le monde de demain – dirigé par le Royaume de Dieu – profitera d’une agriculture durable, des pluies en leur saison, de la prospérité et de la paix entre les nations. Priez pour que le Royaume de Dieu arrive bientôt et anticipez ce monde glorieux sous la direction aimante de Jésus-Christ, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs – le Prince de la paix, le Messie.

Lorsque nous prions pour chacun des sujets mentionnés dans la prière modèle, en les appliquant à notre situation, nous prions selon la volonté divine. En faisant ainsi, nous devrions nous rappeler cette promesse de Dieu : « Nous avons auprès de lui cette assurance que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute » (1 Jean 5 :14).

 

Priez au nom de Jésus

Dieu nous dit que nous devons nous présenter avec assurance devant Son trône de grâce, mais nous devons nous souvenir que nous avons un Souverain Sacrificateur à Sa droite. Par quelle autorité priez-vous le Dieu des cieux ? Notez ce que notre Seigneur et Sauveur déclara à Ses disciples : « En ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite » (Jean 16 :23-24).

Jésus-Christ est notre Souverain Sacrificateur qui intercède en notre faveur (Hébreux 7 :25). Il nous donne l’autorité de nous adresser directement à Dieu dans nos prières. Nous prions au nom de Jésus et par Son autorité. Puisqu’Il nous a donné cette autorité, nous pouvons prier avec assurance (Hébreux 4 :16).

Nous pouvons prier avec assurance car le Christ est notre Souverain Sacrificateur et notre Sauveur. Il compatit avec nos faiblesses. Il a Lui-même éprouvé la souffrance. Il a été tenté en tous points, comme nous le sommes, mais Il n’a jamais péché (Hébreux 4 :15).

 

Ce privilège vous appartient !

Dieu veut que vous deveniez Ses fils et Ses filles engendrés. Il a montré Son amour en donnant Son Fils pour payer l’amende de vos péchés. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 :16).

Chers lecteurs, chères lectrices, le temps est court, alors que le monde se précipite vers la grande tribulation et Harmaguédon. Vous avez besoin de la protection, de la direction et des promesses de Dieu. Cherchez Dieu de tout votre cœur dès maintenant. Souvenez-vous de cette exhortation puissante : « Tournez-vous donc vers l’Éternel, tant qu’on peut le trouver. Adressez-vous à lui tant qu’il est proche ! Que le coupable abandonne sa voie, et l’homme malfaisant ses mauvaises pensées ! Et qu’il revienne à l’Éternel qui aura compassion de lui, à notre Dieu qui lui accordera un pardon généreux » (Ésaïe 55 :6-7, Semeur).

Le Dieu des cieux vous invite à vous présenter devant Lui au moyen de l’immense privilège de la prière. Appliquez ces clés pour des prières exaucées et vous recevrez des bénédictions comme jamais auparavant dans votre vie.