Gerald Weston

Dix signes menant à Harmaguédon

Alors que les tensions politiques et sociales se multiplient à travers le monde, l’humanité ne cesse de développer de nouvelles technologies effrayantes capables de provoquer sa propre destruction. Les prochaines années nous mèneront-elles à un désastre nucléaire universel, ou aux portes d’une époque de paix durable ?

En pleine tempête



Alors qu’une tempête a déferlé en 2020, pourquoi ne sommes-nous pas prêts pour celle à venir ?

“Rien de tel qu’une bonne pandémie !”



Un phénomène inhabituel s’est produit dans la congrégation locale de l’Église du Dieu Vivant à Charlotte, aux États-Unis, où se trouve également le siège central du Monde de Demain.

Pourquoi Dieu permet-Il les pandémies ? —Covid-19

Le Covid-19 n’aurait pas dû se produire. Notre vie n’aurait pas dû être chamboulée. Il n’aurait pas dû y avoir des morts. Il n’aurait dû y avoir de faillites d’entreprises. Les économies n’auraient pas dû entrer en récession. Les gouvernements ne devraient pas être pris de cours. Tout cela aurait pu être évité. Et nous l’avions bien dit en 2011 dans une émission du Monde de Demain – « Des leçons du SRAS » – et en 2014 dans une autre émission intitulée « L’Ébola aurait pu être évité ».

L'Ébola aurait pu être évité

Beaucoup d’ONG et de fondations philanthropiques ont donné de l’argent pour aider à endiguer l’épidémie d’Ébola. Et nous espérons tous que cette maladie soit rapidement sous contrôle. Mais très peu d’argent (voire pas du tout) est investi pour traiter la cause du problème. Nous considérons les vaccins comme de la prévention. Mais traitent-ils vraiment la racine du problème ou bien agissent-ils seulement sur les symptômes ? De tels efforts partent de bonnes intentions. Mais ils sont mal orientés.

Pages