Les anges sont-ils réels ?

Commenter cet article

On constate chez les gens religieux un engouement croissant pour le monde angélique. Les anges existent-ils réellement ?


Existe-t-il un monde des esprits peuplé de millions d’anges ? Qu’en est-il des anges déchus – les démons ? Quelle certitude pouvons-nous avoir à ce sujet ? Et quelle devrait être notre relation avec le monde des esprits ?

Des millions de gens ne savent pas ce qu’ils doivent penser des divers récits de manifestations spirituelles qu’ils ont lus. Or, il existe une source absolument fiable qui nous révèle toute la vérité. Il s’agit de la parole inspirée de Dieu – la Sainte Bible. Mais la plupart des gens – même ceux qui se disent chrétiens – préfèrent faire confiance à des experts autoproclamés dans le domaine du monde des esprits, alors qu’ils sont en pleine contradiction avec la Bible.

Dans un livre relativement récent, Demandez à vos Anges, les auteurs expliquent comment ils ont appris à connaître les anges – à parler avec eux et à leur adresser des prières. Et ils suggèrent à leurs lecteurs d’en faire autant, car ils pourraient en tirer profit. Notez cet extrait révélateur :

Nos Anges nous ont indiqués clairement qu’ils souhaitaient que trois personnes différentes avec trois opinions différentes s’attellent ensemble à la tâche délicate d’écrire Demandez à vos Anges. C’était d’une part pour démontrer l’efficacité d’un travail bénéficiant de l’aide angélique et de l’autre, pour s’assurer qu’un seul point de vue ne prévaudrait pas. Il existe de nombreuses façons de communiquer avec des Anges et rechercher leur amitié ne relève pas d’un système de croyance en particulier. Entrer en contact avec eux constitue le prochain pas dans notre évolution en tant qu’espèce d’êtres conscients. En fait, comme nous le dit Abigrael [l’un des “anges”], c’est également le prochain pas dans l’évolution angélique. L’échange s’effectue donc dans les deux sens, comme dans toute bonne relation (Alma Daniel, Timothy Wyllie et Andrew Ramer, Demandez à vos Anges, Editions Marabout, 1996, pages 15-16).

Vous remarquerez les nombreux messages subtils contenus dans ce seul paragraphe : leurs anges « ont souhaité » influencer la rédaction du livre. Il existe « de nombreuses façons de communiquer avec des Anges ». Rechercher leur amitié « ne relève pas d’un système de croyance en particulier ». L’interaction avec eux « constitue le prochain pas dans notre évolution », et ainsi de suite. Que de balivernes !

Une mise en garde contre les anges déchus

Comme nous le verrons dans cet article, la Bible révèle qu’il existe des millions d’anges déchus – les démons – et elle nous met en garde contre leur influence ! Les auteurs de cet ouvrage, Demandez à vos Anges, pensent avec une grande naïveté qu’ils ont été influencés par de « bons anges » pour rédiger leur livre. Ils supposent que les gens, quelles que soient leurs croyances, peuvent se lier d’amitié avec ces « bons » anges. Et ils en tirent cette conclusion complètement insensée : « Entrer en contact avec [les anges] constitue le prochain pas dans notre évolution en tant qu’espèce d’êtres conscients ».

Un peu plus loin dans ce livre, l’un des auteurs nous dit que son ange gardien s’appelle « LNO ». Elle déclare :

LNO est maintenant une collègue précieuse et une amie sincère. Lorsque je travaille avec un patient, je l’appelle et j’invoque également la présence de l’Ange gardien de mon patient pour mieux aligner son corps, son esprit, et ses émotions. LNO m’assiste en m’aidant à mettre de côté mon ego, mon esprit petit. Lorsque je sens sa présence ou que j’entends sa voix, je rentre dans la Conscience Supérieure. En m’alignant sur ses vibrations, je me prépare à être un canal libre pour l’intelligence cosmique (page 71).

L’auteur décrit ensuite comment agit ce canal libre :

La fréquence de l’onde cérébrale passe de bêta (éveil de conscience normal) à alpha, et parfois thêta, qui caractérise les états de méditation et de transe. La conscience du patient change également de niveau, et nous résonnons alors sur la même fréquence.

Dans cet état, j’entends fréquemment la réponse de l’Ange de mon client avant qu’il ou qu’elle ne l’entende. Cela se produit à travers des mots que j’entends, tout comme j’entends les mots de la voix de mon Ange. En général le client profère les paroles que j’ai entendues quelques secondes ou moins d’une minute plus tard. Je me suis rendu compte que c’est une façon bien plus efficace de travailler. Lorsque les gens s’ouvrent à leurs Anges, ils acquièrent le pouvoir d’accéder tout seuls aux informations dont ils ont besoin, en se connectant à leur plus haute source vitale (page 72).

On nous parle maintenant de « vibrations », d’un certain type de « fréquence de l’onde cérébrale » et « d’un état de transe ». Le livre encourage ses lecteurs à « s’ouvrir » à leurs anges. C’est le moment de nous poser cette question : « Et si c’étaient à des démons qu’ils s’ouvraient ? » La Bible nous ordonne : « Si l’on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, qui poussent des sifflements et des soupirs, répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ? S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants ? À la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, il n’y aura point d’aurore pour le peuple » (Ésaïe 8 :19-20).

Nous devrions plutôt nous assurer que les propos de ces prétendus « anges » sont conformes aux instructions divines contenues dans la Bible ! Jésus-Christ a dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4 :4). Et 2 Timothée 3 :16-17 ajoute : « Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre ».

Dans ce passage, Dieu déclare sans ambiguïté que les instructions bibliques suffisent à un chrétien pour être « accompli et propre à toute bonne œuvre », c’est-à-dire « complet et parfaitement équipé » selon certaines versions. Donc tout livre ou article relatif au monde des esprits devrait être solidement basé sur la parole inspirée de Dieu. Autrement il y aurait ici et là des erreurs de jugement. Jésus affirme : « L’Écriture ne peut être anéantie » (Jean 10 :35). Par conséquent, si un enseignement – intéressant ou non – est en contradiction avec la parole inspirée de Dieu, il est tout simplement faux.

Remarquez ce que l’apôtre Jean fut inspiré à écrire : « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde » (1 Jean 4 :1). Dieu nous ordonne de tester les esprits qui pourraient venir. Un esprit saint reconnaîtra que Jésus-Christ est réellement venu dans la chair, qu’Il a été tenté comme nous en toutes choses sans commettre de péché (Hébreux 4 :15), et qu’Il vit littéralement Sa vie parfaite dans chaque véritable chrétien par la puissance du Saint-Esprit (Galates 2 :20).

Encore une fois, avant de communiquer ou d’établir une relation avec un être spirituel invisible, assurez-vous à quelle sorte « d’ange » vous avez affaire !

Qui a créé les anges ?

En se référant à Jésus-Christ, l’Évangile selon Jean nous dit : « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle » (Jean 1 :3). Et l’apôtre Paul, sous l’inspiration divine, écrit à propos de notre Rédempteur spirituel : « Le Fils est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui » (Colossiens 1 :15-16). Il y a des millions d’années, Dieu le Père créa les armées angéliques par Celui qui devint plus tard Son Fils, Jésus-Christ !

Les anges sont appelés « fils de Dieu » car ils sont Sa création (Job 1 :6). Ils éclatèrent « en chants d’allégresse » lorsqu’ils virent la terre merveilleuse que Dieu venait de créer (Job 38 :4-7). Mais Dieu révèle que même les anges adorent Son Fils, Jésus-Christ (Hébreux 1 :6).

Quel est le rôle de ces êtres angéliques ? « Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? » (Hébreux 1 :14).

Les anges fidèles sont des êtres créés et envoyés par Dieu pour exercer un ministère. Ils servent également les êtres humains que Dieu appelle actuellement au salut. La Bible dit : « L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache au danger » (Psaume 34 :8).

Les anges sont là pour nous protéger et nous aider. Ils interviennent souvent pour délivrer le peuple de Dieu des problèmes et des difficultés en tout genre. Et ils sont les messagers de Dieu (cf. Daniel 10 :11 ; Luc 1 :11-13). Notez ce récit dans Actes 5 :17-20 : « Cependant le souverain sacrificateur et tous ceux qui étaient avec lui, savoir le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie, mirent la main sur les apôtres, et les jetèrent dans la prison publique. Mais un ange du Seigneur, ayant ouvert pendant la nuit les portes de la prison, les fit sortir, et leur dit : Allez, tenez-vous dans le temple, et annoncez au peuple toutes les paroles de cette vie ».

Vous remarquerez que, non seulement, l’ange délivra les apôtres, mais il les envoya dans le temple pour y prêcher la vérité ! Vous vous demandez peut-être : Comment les apôtres savaient que c’était un ange de Dieu et pas un démon ?

Premièrement, les apôtres originels avaient acquis une grande expérience et le discernement spirituel, car ils avaient été personnellement témoins des rapports de Jésus-Christ avec les démons. Deuxièmement, l’ange manifesta une puissance surnaturelle pour les faire sortir de prison. Et troisièmement, les instructions de l’ange d’aller prêcher l’Évangile étaient conformes aux Écritures – Jésus leur avait donné les mêmes instructions !

Mais aujourd’hui, des millions de prétendus chrétiens n’ont aucun discernement des esprits et de tout ce qui touche à ce domaine ! Souvent, ils ne connaissent même pas le nom des quatre Évangiles – ils ne peuvent donc pas vivre de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Matthieu 4 :4). Beaucoup parmi eux n’ont jamais lu la Bible en entier – et encore moins étudié ce livre. Ils ne peuvent pas avoir « les sentiments qui étaient en Jésus-Christ » dans ces conditions (cf. Philippiens 2 :5), ni Sa sagesse pour discerner les esprits. Voilà pourquoi tant de gens se laissent si facilement séduire par l’occultisme, l’astrologie et parfois même le culte du diable !

Mais vous qui lisez cet article, soyez extrêmement prudent dans vos rapports avec le monde des esprits ! Appliquez-vous à apprendre à connaître Dieu le Père et Son Fils, Jésus-Christ. Le monde moderne trouve cela ennuyeux comparé à l’occultisme. Pourquoi ? Parce que la plupart des gens n’ont jamais compris la signification exacte, ni l’extrême importance d’accorder la première place au véritable christianisme.

L’apôtre Paul nous met en garde : « Que personne, sous une apparence d’humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course ; tandis qu’il s’abandonne à ses visions, il est enflé d’un vain orgueil par ses pensées charnelles, sans s’attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne » (Colossiens 2 :18-19). Le « Chef » est le véritable Jésus-Christ qui est ressuscité des morts, et qui re-viendra bientôt, tel l’éclair dans le ciel, comme Roi des rois pour gouverner sur ce monde confus, chaotique et plein de souffrances (Apocalypse 11 :15).

Si nous apprenons à connaître Jésus-Christ comme notre Sauveur, notre Seigneur et notre Souverain Sacrificateur vivant, nous ne serons jamais tentés d’adorer les anges, qui Lui sont nettement inférieurs en puissance, en sagesse et en gloire.

D’où viennent les démons ?

Dans le livre du prophète Ésaïe, la Bible révèle qu’un ange puissant, nommé « Lucifer », se rebella contre Dieu. Il disait : « Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu […] je serai semblable au Très-Haut » (Ésaïe 14 :13-14).

Lucifer – qui signifie « celui qui apporte la lumière » – tenta un coup d’état céleste ! Il voulait prendre la place de Dieu ! Mais il fut précipité sur la terre.

Apocalypse 12 :3-9 nous révèle que Lucifer, appelé maintenant Satan ou « l’adversaire », entraîna avec lui, dans sa rébellion cosmique, le tiers des armées angéliques ! (Dans la Bible, les “étoiles” symbolisent souvent les anges, comme nous pouvons le lire dans Apocalypse 1 :20). Or, puisque le nombre des anges est supérieur à cent millions (Apocalypse 5 :11), Satan a dû séduire des dizaines de millions d’anges, qui sont devenus des démons ! Ézéchiel 28 nous donne des détails complémentaires sur Satan. Les dix premiers versets décrivent le dirigeant humain de l’ancienne cité-état de Tyr. Ce prince possédait de grandes richesses, il était « plus sage que Daniel » (verset 3). Puis à partir du verset 11, Dieu inspira Ézéchiel à révéler la véritable « puissance derrière le trône » de cette ville païenne célèbre.

Dieu dit : « Tu étais en Éden, le jardin de Dieu […] Tes tambourins et tes flûtes [les instruments de musique] étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé » (verset 13). Ces versets nous révèlent que Satan [Lucifer], en tant qu’être créé, avait été placé sur la terre pour servir Dieu. Puis un jour, longtemps après sa rébellion, il essaya de saboter le plan divin en séduisant l’homme et la femme, qui venaient d’être créés. À l’origine, Lucifer était un « chérubin protecteur », il possédait un « trône » (Ésaïe 14 :13), et Dieu l’avait établi sur la « montagne », ou le Royaume de Dieu sur la terre, à cette époque-là.

Lucifer était d’une beauté inouïe et doté d’une très grande intelligence. Il était un « chérubin » – la classe ou le rang le plus élevé parmi les anges, dont font partie Micaël [Michel] et Gabriel. Mais cela lui « monta à la tête », comme on dit. Il s’enfla d’orgueil par sa vanité, et il se rebella contre son Créateur.

Satan fut alors « chassé » du Royaume de Dieu (Ézéchiel 28 :16). Il est aujourd’hui l’ennemi des justes. Jésus le décrit comme le « père » spirituel des rebelles, un « meurtrier » et le « père du mensonge ! » (Jean 8 :44).

Satan a son royaume

Satan domine sur les esprits méchants. Lorsque les gens accusèrent le Christ de chasser les démons par « Béelzébul, prince des démons », Jésus leur répondit : « Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume [le royaume de Satan] subsistera-t-il ? » (Matthieu 12 :26).

L’apôtre Paul appelle Satan, « le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion » (Éphèsiens 2 :2). Satan utilise l’atmosphère terrestre : il agit comme un émetteur de radio ou de TV. Il diffuse sa nature mauvaise sur les « ondes hertziennes ». Il émet des pensées de vanité, de jalousie, de débauche et de cupidité. Il envoie un esprit d’égoïsme, de haine et de rébellion.

Des milliards d’êtres humains confus « se branchent » inconsciemment sur les émissions de Satan. Cette attitude satanique influence les médias, la musique, les dirigeants et les éducateurs – le monde entier. C’est pourquoi l’apôtre Paul écrit sous l’inspiration divine : « Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes » (Éphèsiens 6 :11-12).

La plupart des gens ignorent totalement ces choses, mais une véritable « Guerre des Etoiles » fait rage actuellement. C’est une lutte pour contrôler votre esprit – votre attitude. Vous « brancherez-vous » sur le Dieu de la Création pour faire ce qu’Il vous dit ? Ou préférerez-vous « zapper sur les émissions de Satan » et ses multiples pièges ? Satan propose un large choix de croyances afin de séduire le monde. Allons-nous ingurgiter inconsciemment les fausses idées et les mauvais concepts que Satan tente désespérément de nous faire avaler ?

L’apôtre Jacques exhorte ceux qui veulent voir le bien triompher dans leur vie : « Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous » (Jacques 4 :7). Nous devons apprendre à rechercher Dieu en Le priant et en étudiant sérieusement la Bible, puis en mettant en pratique Sa parole. En agissant ainsi, nous ne nous laisserons pas séduire par Satan ! Mais nous devons rester vigilants et zélés, et apprendre à éprouver les esprits comme nous l’avons vu. N’oubliez jamais que nous luttons contre un adversaire puissant : « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde » (1 Pierre 5 :8-9).

Le Père des esprits promet de nous aider

Le monde est difficile et dangereux, mais Dieu est toujours là pour aider, guider et délivrer tous ceux qui croient en Lui et qui Lui obéissent. C’est une promesse. « Car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point » (Hébreux 13 :5).

Mais nous devons être entièrement dévoués à Jésus : « Je vous le dis, quiconque se déclarera publiquement pour moi, le Fils de l’homme se déclarera aussi pour lui devant les anges de Dieu ; mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu » (Luc 12 :8-9).

Pour bénéficier de la protection et de l’aide des anges de Dieu, nous devons croire en Jésus-Christ et faire ce qu’Il nous commande ! Jésus a dit : « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6 :46).

Les anges sont attentifs à nos actions et à nos attitudes : « De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent » (Luc 15 :10). Ces esprits puissants sont sans aucun doute intrigués par le processus de conversion totale que Dieu est en train d’accomplir en nous – en nous formant, en nous modelant et en développant en nous Son caractère juste et saint, pour qu’un jour nous puissions même dominer sur les anges (1 Corinthiens 6 :3). L’apôtre Pierre révèle, à propos du salut ultime des êtres humains, que ce sont des choses « dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards » (1 Pierre 1 :12).

La Bible révèle que la protection divine s’applique aussi aux très jeunes « enfants de Dieu ». Jésus a dit : « Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits ; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 18 :10).

Soyez pleinement conscient qu’il existe un monde des esprits autour de nous. Il est peuplé par les anges et les archanges de Dieu – mais également par Satan et ses démons ! Nous devrions être mentalement et spirituellement vigilants, et étudier régulièrement la révélation inspirée de Dieu – la Sainte Bible. Alors nous développerons la mentalité de Dieu – Sa compréhension et l’attitude à adopter dans nos rapports avec le monde invisible des esprits. Nous devrions aussi nous mettre chaque jour à genoux, pour prier avec ferveur le « Père des esprits » afin qu’Il nous accorde une bonne compréhension de la vérité. Dieu nous guidera vers la vie éternelle et Il nous transformera en êtres spirituels (Hébreux 12 :9).

De véritables anges gardiens se tiennent aux côtés du peuple de Dieu. Apprécions sincèrement cette aide, et remercions-en Dieu ! Mais nous ne devons jamais, de quelque manière que ce soit, leur adresser des prières ou les adorer (Colossiens 2 :18 ; Apocalypse 22 :8-9).

Tous les véritables chrétiens reconnaissent que Dieu est en train de nous préparer à des postes de responsabilité, pour vivre une expérience merveilleuse et passionnante dans le Monde de Demain. Si nous restons fidèles, nous rejoindrons littéralement Jésus-Christ, les saints ressuscités et toute l’armée des anges fidèles, dans le Royaume de Dieu à venir.

L’auteur du livre des Hébreux nous dit : « Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges, de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel. Gardez-vous de re-fuser d’entendre celui qui parle ; car si ceux qui refusèrent d’entendre celui qui publiait des oracles sur la terre n’ont pas échappé, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux » (Hébreux 12 :22-25).

Encore une fois, l’apôtre Paul écrit : « Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ? Et si c’est par vous que le monde est jugé, êtes-vous indignes de rendre les moindres jugements ? Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges ? Et nous ne jugerions pas, à plus forte raison, les choses de cette vie ? » (1 Corinthiens 6 :2-3).

Que chacun mène une vie de foi et d’obéissance, afin d’être trouvé digne de gouverner le monde entier – sous la direction personnelle de Jésus-Christ – et même de juger et d’administrer les armées angéliques, qui nous assisteront comme elles nous servent aujourd’hui, d’une manière invisible.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +