Comment prier Dieu ?

Commenter cet article

Le journal local, le Charlotte Observer, a publié un article sur la prière « drive-through » (6 mai 2011). [Le “drive-through” est un concept typiquement américain de “service au volant” (restaurants, banques, cinéma…). En France, il concerne surtout les fast-foods où les conducteurs passent leur commande et se font servir sans quitter leur véhicule.] Les ministres et les chefs religieux interrogés disaient avoir « copié les restaurants fast-food et les banques ». Intéressant.


Dans cette société égocentrique, hédoniste, et où tout doit aller vite, vous êtes probablement nombreux à penser que vous ne pouvez « accorder » que quelques minutes à Dieu, au cours de votre journée très chargée. Comme c’est intéressant ! Je suis certain que le Créateur des cieux et de la terre est impressionné. Oui, mais comment est-Il impressionné ?

En voulant tendre la main à la vaste communauté séculière qui les entoure, beaucoup d’Églises « modernes » ont incorporé toutes sortes d’idées et de concepts du monde corporatif, de l’industrie des loisirs et d’autres secteurs. Parfois, ces efforts portent du fruit et davantage de gens – et de partisans – assistent aux cérémonies religieuses. Mais cela plaît-il vraiment à Dieu ? Apprend-on à tous ces gens à « connaître » le véritable Dieu, à L’adorer et à Le servir ? Que peuvent-ils bien retenir de cette religion « fast-food » ?

Il est essentiel que vous connaissiez le Dieu réel. Et vous ne pouvez pas Le connaître si vous ne L’adorez pas – et si vous ne Le priez pas – comme Il nous l’enseigne.

La parole inspirée de Dieu est très claire là-dessus. Jésus-Christ dit à une femme samaritaine – une femme d’une « autre » religion : « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité » (Jean 4 :22-24).

En parlant de la Bible, Jésus déclara : « Sanctifie-les par ta vérité, ta parole est la vérité » (Jean 17 :17). Les réponses à toutes nos questions sur le lieu et la façon de prier nous sont données par les enseignements et les exemples consignés dans la Bible. Par exemple, Jésus expliqua : « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Matthieu 6 :6). Bien qu’il n’y ait aucun mal à prier avec d’autres personnes – ni de prononcer une prière « très courte » dans certaines situations d’urgence – cela ne doit pas être la façon habituelle de prier pour un véritable chrétien, qui désire sincèrement placer Dieu à la première place dans sa vie.

Rappelez-vous aussi que la « prière du Seigneur » – la « prière modèle » de Jésus dans Matthieu 6 – n’est qu’un bref aperçu, ou un exemple, de la bonne façon d’approcher Dieu, et d’aborder les choses principales pour lesquelles nous devons prier. Lorsque le Christ Lui-même avait besoin d’aide spéciale, ou de délivrance, Il y mettait « toute Son énergie ». Il pria toute une nuit avant de choisir les douze apôtres (Luc 6 :12-13). Il pria manifestement une bonne partie de la nuit avant de marcher sur les eaux (Marc 6 :46-48). Avant de mourir sur la croix, Jésus pria avec tant de ferveur qu’il est vraisemblable que des vaisseaux éclatèrent et le sang se mêla à la sueur secrétée par les glandes sudoripares, pendant qu’Il était « en agonie », et qu’Il priait Dieu « plus instamment » (Luc 22 :44).

L’apôtre Jacques nous dit sous l’inspiration divine : « La prière agissante du juste a une grande efficacité » (Jacques 5 :16). Et Jésus déclara : « Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? » (Luc 18 :7).

Certains se demandent peut-être pourquoi des gens de religion non chrétienne crient, et parfois prient pendant des heures sans recevoir de réponse à leurs prières. Pourquoi ? Encore une fois, la Bible est très claire là-dessus. L’apôtre Jean a écrit sous l’inspiration divine : « Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable » (1 Jean 3 :22).

Comment

C’est très difficile pour les gens d’agir ainsi. Mais Dieu veut que Ses enfants Lui obéissent – et qu’ils ne se contentent pas seulement « d’éprouver des sentiments » envers Jésus. La Bible déclare : « C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus » (Apocalypse 14 :12). Si nous avons la foi « de » Jésus, nous savons que Dieu existe et qu’Il nous demande d’obéir à Ses ordres.

Dieu répond parfois à la prière d’un pécheur, mais Il exauce ceux qui Lui obéissent et s’efforcent de vivre selon Sa parole inspirée. « Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter » (Ésaïe 59 :1-2).

Comme je l’explique dans mon article, La restauration du christianisme originel, les véritables chrétiens devraient suivre l’exemple et les enseignements du Christ, de l’Église de Dieu originelle, des patriarches et des prophètes de l’Ancien Testament. Jésus a bien expliqué : « Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements » (Matthieu 19 :17). Observez-vous les Dix Commandements ? Ou cherchez-vous des excuses ? Les Écritures du Nouveau Testament ne peuvent pas être plus précises : Dieu répond à nos prières lorsque nous gardons Ses commandements !

Soyez honnête avec vous-même. C’est très facile de rationaliser ou de « discourir » sur l’obéissance aux lois divines. Mais, si vous voulez que vos prières soient exaucées, vous devez vous repentir d’avoir transgressé les Dix Commandements. Leur transgression est un péché (1 Jean 3 :4). Vous devez aussi accepter Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel (Actes 2 : 38). Ensuite – avec l’aide du Saint-Esprit promis – vous serez capable de vous soumettre au Christ, jour après jour, et de Le laisser vivre Sa vie d’obéissance en vous ! Gardez à l’esprit cette déclaration de l’apôtre Paul : « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi » (Galates 2 :20).

C’est en priant le Dieu réel – le Dieu de la Bible – avec une attitude repentante, que vous recevrez de véritables réponses. Mettez tout votre cœur dans vos prières et criez vers Lui – de préférence seul et dans un lieu privé, comme Jésus nous l’a enseigné. Vous devez aussi obéir à votre Créateur, et développer de bons rapports avec Lui, car Il répond aux prières de Ses enfants obéissants.

Les prières « drive-through » et les divertissements populaires en musique – qui ne servent qu’à « créer une ambiance » pour adorer Dieu – ne sont pas suffisants. Car notre Créateur veut que nous L’adorons « en vérité » – c’est-à-dire que nous menons notre vie et Lui adressons nos prières selon Sa parole inspirée. Apprenons à prier Dieu en tout temps – en communiquant et en marchant avec Lui.

Ainsi, vous saurez exactement ce qu’il faut faire, et comment réagir, face aux terribles épreuves et tests qui sont le lot de tous les chrétiens, et que vous ne manquerez pas de rencontrer dans votre vie, alors que la fin de cet âge approche. En fait, vous serez capable de suivre les pas du Christ Lui-même. Il n’avait pas peur de mourir lorsque le moment arriva, parce qu’Il avait crié vers Dieu pour trouver la force et le courage nécessaires. Et lorsque Judas et tout un détachement vinrent L’arrêter, Jésus « S’avança » calmement et leur demanda : « Qui cherchez-vous ? » (Jean 18 :4). Il a agi comme Il avait toujours agi. Un peu plus tôt, dans le jardin de Gethsémané, Il était tombé sur Sa face et Il avait prié avec ferveur, en implorant : « Mon Père… » (Matthieu 26 :39).

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, lisez notre brochure gratuite, Douze clés pour des prières exaucées. Ne vous contentez pas de prier selon le monde, car son approche est fausse et superficielle !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +