Voici pourquoi j’ai la certitude que Dieu est réel !

Commenter cet article

Le Dieu de la Bible est-Il vraiment réel pour vous ? Il peut et Il devrait l’être !


Lorsque surgissent d’horribles tragédies, qu’elles soient personnelles ou nationales, l’idée même d’un Dieu réel vous semble-t-elle confuse ou incertaine ? Êtes-vous inquiet de votre sort après votre mort ? Presque tous les êtres humains partagent ces sentiments naturels. Et il n’y a aucune honte à avoir.

Je peux en parler. Comme le savent des milliers de lecteurs parmi vous – et des centaines de mes étudiants et collègues – j’ai grandi dans une famille de classe moyenne et j’ai fréquenté une Église protestante « traditionnelle » les dix-neuf premières années de ma vie. Très régulièrement, nous entendions que nous « monterions au ciel » après notre mort pour y passer l’éternité – à condition d’aimer Jésus et d’être des « gens bien ».

On nous donnait très peu d’informations sur ce que nous ferions là-haut – ou si cette nouvelle vie avait un véritable but. Bien que nous entendions souvent qu’il existait dans le ciel un « Dieu » et qu’Il nous aimait, c’était la plupart du temps présenté avec beaucoup de sentimentalisme mais toujours sans aucune preuve. Nous nous contentions de « supposer » qu’il en était ainsi.

Malgré tous ces « beaux » sentiments, je notais que la plupart de mes proches et de mes amis étaient profondément secoués lorsque survenaient de grandes tragédies. L’image de cette merveilleuse « maison céleste », dont leur avait parlé leur ministre, ne les réconfortait, ni sur leur propre sort, ni sur celui de leurs êtres chers. Moi-même, je fus bouleversé par la mort soudaine de mon ami Jimmy Mallette – qui eut le cou brisé lors d’un match de lutte. C’est alors que j’entrepris de me prouver à moi-même l’existence ou non d’un Dieu réel et de découvrir quel était Son but en créant l’humanité, si tant est qu’il y en avait un.

Une voix puissante

C’est vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1944, alors que l’Allemagne était pilonnée par les bombardiers britanniques et américains, que j’ai commencé à écouter M. Herbert W. Armstrong qui prêchait à la radio. Malgré la défaite évidente de l’Allemagne, M. Armstrong faisait remarquer, à partir des prophéties bibliques, que la nation allemande se relèverait et deviendrait la puissance dominante d’un futur empire européen. Quelques années plus tard, à l’automne 1949, je m’inscrivais à l’Ambassador College fondé par M. Armstrong à Pasadena, en Californie. Là-bas, j’appris beaucoup de choses sur ce futur empire européen – qui ne sera en réalité qu’une renaissance du Saint Empire romain. Je compris alors, grâce à la Bible, pourquoi l’Amérique et la Grande-Bretagne étaient devenues des nations aussi puissantes et ce qui leur arriverait si elles ne se repentaient pas sincèrement pour se tourner vers le Dieu de la Bible. M. Armstrong nous répétait souvent que les nations anglophones perdraient leur grandeur. Il nous montra que les nations du Commonwealth et les États-Unis étaient les descendants modernes des tribus israélites « perdues » d’Éphraïm et de Manassé. Il souligna aussi que les grandes « portes maritimes » promises dans la Bible leur seraient enlevées – comme le canal de Suez, le canal de Panama, le détroit de Malacca, les îles Malouines et Gibraltar – si elles ne se repentaient pas nationalement. Ses enseignements étaient fondés sur sa compréhension des prophéties bibliques.

Je me souviens de M. Armstrong en 1954, au cours d’une tournée de conférences dynamiques en Grande-Bretagne, lançant d’une voix puissante un vigoureux avertissement au sujet de la défaite prochaine de l’Empire britannique, de la perte de ses portes maritimes et de la montée de l’Union européenne balbutiante ! J’étais là, et je l’entendis proclamer avec puissance :« Si vous, le peuple britannique, ne vous repentez pas sincèrement et ne vous tournez pas vers le Dieu de la Bible, il n’y aura plus d’Empire britannique ! Vos grandes portes maritimes, comme le canal de Suez, vous seront ôtées ! Et l’Amérique s’effondrera si nous ne nous repentons pas ! »

Ce n’était pas « son point de vue ». C’était écrit dans les pages de la Bible, à condition d’avoir les yeux pour le voir. En se basant sur les prophéties bibliques, il démontra également que les nations de l’Europe de l’Est se détacheraient de l’Union soviétique, et que l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest seraient réunifiées. Il écrivit dans la revue Good News [La Bonne Nouvelle] d’avril 1952 :« La Russie pourrait rendre l’Allemagne de l’Est aux Allemands et être contrainte de renoncer à son contrôle sur la Hongrie, la Tchécoslovaquie et une partie de l’Autriche pour compléter l’union de dix nations. L’Europe aura les mains libres pour détruire l’Amérique et la Grande-Bretagne comme cela a été prophétisé » (page 16).

À une époque où la plupart des « experts » craignaient une guerre entre les États-Unis et l’Union soviétique, M. Armstrong avait compris, grâce aux prophéties bibliques, que des événements complètement différents auraient lieu. En effet, il écrivait : « Une troisième force colossale est en voie de préparation dans le monde politique – une fédération européenne de nations beaucoup plus puissante que la Russie ou les États-Unis ! […] Nous vous avons montré ce qui arrivera dans les années à venir à l’infortuné empire russe en Europe de l’Est » (Plain Truth [La Pure Vérité], décembre 1956, page 3).

Quant à une guerre américano-soviétique, M. Armstrong écrivit : « Il n’y a pas de guerre de grande envergure prophétisée entre la Russie et les États-Unis. La prophétie remarquable d’Ézéchiel 38 et 39 annonce une invasion russe de la Palestine, beaucoup plus tard, pas du continent nord-américain » (Plain Truth, août 1950, page 2).

Des millions de gens ont entendu des déclarations similaires de M. Armstrong, ou lu ses articles proclamant la certitude de ces événements prophétisés dans la Bible. Mais la plupart s’en sont moqués.

Le témoignage d’un rédacteur laïc

Lorsque ces prophéties spécifiques commencèrent à se réaliser, beaucoup furent abasourdis. La chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’Union soviétique si puissante surprirent des millions de gens. Les analystes de presse et les spécialistes en général n’avaient jamais imaginé que de tels événements se produiraient un jour. Mais ceux qui avaient eu connaissance des enseignements de M. Armstrong ne s’en étonnèrent pas, comme en témoigne cette confession d’un éditeur d’un petit journal dans le Tennessee, qui avait compris. Il n’avait aucun lien religieux avec M. Armstrong. Mais voici ce qu’il écrivit après la chute du mur de Berlin et l’éclatement des nations de l’Europe de l’Est que M. Armstrong avait explicitement annoncés :

« Comme une grande majorité d’Américains, j’ai suivi avec intérêt la situation politique actuelle en Allemagne de l’Est. Si beaucoup ont exprimé leur surprise face aux récents événements et aux appels de l’Allemagne de l’Est pour la réunification des deux Allemagnes, je dois admettre que je n’ai pas été très surpris […] parce que j’avais lu, il y a quelques années, les publications de […] feu Herbert W. Armstrong […] qui avait annoncé la chute du mur de Berlin et la réunification des deux États allemands en une nation puissante » (Free Press, 7 décembre 1989).

Des prophéties accomplies

Ce témoignage est l’un des nombreux exemples que je pourrais citer. En étudiant attentivement la Bible, puis en observant tous ces accomplissements spécifiques affectant les grandes nations et les situations, je me suis prouvé la vérité absolue de nombreuses autres prophéties bibliques sur l’Égypte, Babylone, l’Empire romain et ses renaissances, ainsi que la raison de la grande puissance et des bénédictions accordées à l’Amérique et au peuple britannique. Au fil des années, j’ai découvert que ces prophéties décrivent avec exactitude ce qui arrivera aux grandes villes et aux nations de toute la terre ! S’il n’y avait pas eu un Dieu « réel » pour inspirer et guider la rédaction de ces prophéties, elles ne se seraient pas accomplies dans autant de situations ni avec autant de détails miraculeux. La Sainte Bible mise à part, aucun autre livre, même vaguement, ne donne autant de prophéties détaillées sur le destin exact des peuples et des nations, la plupart du temps des centaines ou des milliers d’années à l’avance !

Le Dieu Tout-Puissant inspira le prophète Ésaïe à écrire : « Souvenez-vous de ce qui s’est passé dès les temps anciens ; car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre, je suis Dieu, et nul n’est semblable à moi. J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli ; je dis : Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté. C’est moi qui appelle de l’orient un oiseau de proie, d’une terre lointaine un homme pour accomplir mes desseins, je l’ai dit, et je le réaliserai ; je l’ai conçu, et je l’exécuterai. Ecoutez-moi, gens endurcis de cœur, ennemis de la droiture ! » (Ésaïe 46 :9-12).

Si vous n’êtes pas encore familiarisé avec les prophéties bibliques relatives aux temps de la fin, et leur impact sur les nations de l’ancien Commonwealth britannique et les États-Unis d’Amérique en particulier, lisez nos brochures gratuites : La bête de l’Apocalypse et Les États-Unis et la Grande-Bretagne selon la prophétie. Ces brochures vous aideront à prouver pour vous-même, à partir des Écritures, ce qui arrivera bientôt, alors que les prophéties des temps de la fin s’accomplissent à une vitesse accélérée comme jamais auparavant ! À la lecture de ces brochures, la Bible « deviendra plus vivante » à mesure que vous découvrirez les prophéties déjà accomplies. Et vous comprendrez la signification des nouvelles de vos quotidiens lorsque vous verrez les événements se mettre en place les uns après les autres, exactement comme Dieu l’a prophétisé !

Par exemple, soyez attentif et ne manquez pas d’observer (Luc 21 :36) si l’une ou l’autre des deux seules « portes maritimes » britanniques restantes – Gibraltar et les îles Malouines– échappe au contrôle de la Grande-Bretagne dans les années à venir. Car les Écritures disent que cela arrivera avant la fin de cet âge. Et Dieu commence maintenant, en ces « derniers jours » prophétisés pour cette société mondiale, à intervenir avec puissance dans les affaires du monde. Il va bientôt « effacer le sourire narquois » sur les visages des incrédules et des moqueurs !

Quant à moi, après 62 années passées dans la véritable Œuvre du Dieu Tout-Puissant, j’ai appris à ne pas douter de ce que Dieu dit, ayant prouvé personnellement l’exactitude des prophéties bibliques. Je sais qu’elles se réaliseront ! Et je sais que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu » (Romains 8 :28).

Dieu est le Guérisseur suprême

Voici une autre raison pour laquelle je sais que Dieu est réel : j’ai prouvé que Lui seul peut nous guérir. Bien entendu, Il S’attend à ce que nous « fassions notre part » pour rester en bonne santé. Nous ne pouvons pas maltraiter notre corps pendant des années, refuser de changer les comportements qui nous ont rendus malades, et demander à Dieu de nous guérir instantanément. Nous avons le devoir de suivre les lois de la santé qu’Il nous donne dans Sa parole. Et nous ne devrions pas être gênés de rechercher un « avis » médical si nous pensons être malades. Parfois un médecin peut nous dire « ce qui ne va pas », afin de nous aider à comprendre ce que nous devons faire pour prendre soin de notre santé.

Mais nous ne devrions jamais oublier que Dieu seul est notre Créateur et Celui qui nous guérit. Les médecins peuvent réparer les blessures ou ralentir le développement d’une maladie, mais la guérison vient de Dieu. Comme vous devriez tous le savoir si vous étudiez la Bible, l’un des aspects majeurs du ministère de Jésus-Christ était la guérison : « Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple » (Matthieu 4 :23). Nous voyons donc que Jésus guérissait continuellement toutes sortes de maladies et d’infirmités. Rien ne Lui est impossible, aucune maladie ne peut Lui résister (Marc 3 :1-6 ; Jean 9 :1-7 ; Actes 3 :1-10) !

Jésus Lui-même a dit explicitement : « Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades » (Matthieu 9 :12). Les médecins et les professionnels de la santé peuvent parfois être d’un grand secours. Mais le Dieu réel peut faire beaucoup plus qu’eux ! Quel que soit notre degré de confiance envers les médecins et les hôpitaux, n’oublions pas qu’ils ont leurs limites. Comme je l’ai fait remarquer si souvent, lorsque les terribles épidémies prophétisées commenceront à s’abattre massivement sur des millions d’êtres humains, les médecins et les hôpitaux seront complètement débordés ! Les gens ne pourront même plus compter sur eux. Ils auront, comme jamais auparavant, besoin de chercher bien au-delà de ce que les humains peuvent faire, et de se tourner vers le grand Dieu qui a créé leur corps !

Un autre aspect important du ministère de Jésus est la mission qu’Il assigna à Ses disciples. Il les envoya et « il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité » (Matthieu10 :1). La guérison divine est l’une des preuves que le Dieu de la Bible est réel. Cette puissance agit encore aujourd’hui, je l’ai ai vue à maintes reprises dans ma vie de tous les jours !

J’ai personnellement enseigné et baptisé un vétéran de la guerre de Corée qui était tétraplégique. Howard Clark a passé plusieurs années dans un fauteuil roulant, incapable de se déplacer par ses propres moyens. Cet homme avait absolument besoin des médecins ! Il avait été dans les meilleurs hôpitaux des bases navales du monde et avait subi toutes sortes d’opérations chirurgicales – sans succès.

Des années durant, je l’ai vu dans son fauteuil roulant, installé du côté droit de la salle où nous tenions nos réunions hebdomadaires. Au bout d’un certain temps, il demanda qu’on prie pour sa guérison. Le jour de la Pentecôte, mon ami Richard David Armstrong – le fils aîné de M. Herbert W. Armstrong – pria pour ce vétéran paralysé. Et cet ancien tétraplégique fut guéri sur-le-champ !

J’étais à Chicago ce jour-là, mais dès mon retour à Pasadena, l’un des jeunes chauffeurs vint me trouver avec enthousiasme : « M. Meredith, savez-vous qu’Howard Clark a été guéri l’autre jour ? » Je répondis : « Non ! Je n’étais pas là et personne ne me l’a dit ! » J’étais ravi d’entendre qu’un miracle aussi remarquable avait eu lieu. Le lendemain, je lui rendis visite et je le vis marcher. Puis – quelques semaines plus tard – je l’aperçus lors d’un mariage, portant et tenant deux de ses enfants, riant et se déplaçant avec les autres convives. J’en avais les larmes aux yeux. C’est une expérience que je n’oublierai jamais !

Oui, le Dieu « réel » de la Bible guérit.

Un autre exemple puissant de guérison divine survint lors d’une « tournée de visites » auprès de nos membres dispersés de l’Église, vers la fin de l’année 1951. Je voyageais avec un autre étudiant de l’Ambassador College et nous rencontrâmes une dame qui nous avait demandé un entretien préalable au baptême. Elle était venue avec une amie d’enfance. Pleine de foi, cette femme avait écrit à M. Armstrong pour lui demander un linge oint selon l’exemple biblique (Actes 19 :11-12), et elle fut guérie miraculeusement par le Dieu Tout-Puissant. Il s’était passé plusieurs mois entre le moment où elle avait reçu le linge et celui où elle nous rencontrait, nous qui étions des jeunes gens de l’Ambassador College. À la fin de notre entretien, elle nous dit :

« Messieurs, je veux vous montrer quelque chose qui vous encouragera peut-être. » Elle tendit ses deux bras et nous expliqua que son bras droit était atrophié depuis son enfance, et qu’elle n’avait jamais pu s’en servir normalement. Elle nous expliqua comment, après avoir reçu le linge oint et prié Dieu, son bras s’était mis à grandir. Puis elle ajouta : « Messieurs, vous remarquerez que ce bras-ci est encore plus fin que l’autre. Bien que Dieu m’ait guéri, les muscles ne sont pas encore complètement développés et Il me laisse le soin de les faire travailler. Je peux maintenant traire les vaches à deux mains ! »

Son récit me fit monter les larmes aux yeux. J’avais pourtant besoin de vérifier son histoire, et je posai cette question à son amie : « Avez-vous vraiment grandi avec elle, et avez-vous vu son bras atrophié pendant toutes ces années ? » Elle me répondit : « Oui. Et c’est remarquable de voir comment il s’est mis à grandir ! » Pourtant, malgré qu’elle avait vu comment Dieu avait guéri son amie, cette dame charmante n’a jamais souhaité être baptisée ni rejoindre l’Église de Dieu d’une manière ou d’une autre. Dieu n’avait pas ouvert son esprit à ce que nous croyons. Mais elle croyait qu’Il avait guéri son amie car elle l’avait vu de ses propres yeux !

Mes amis, je sais bien que ces exemples ne vont pas nécessairement convaincre la majorité d’entre vous. Car vous ne me connaissez pas personnellement, et vous voudriez vérifier tout ceci. Mais je vous donne mon témoignage en tant que serviteur de Jésus-Christ, qui vous a donné la véritable compréhension des prophéties bibliques et la façon divine de vivre. J’espère que cela vous fera bouger, ne serait-ce que pour vérifier ce sujet, et réaliser que Dieu est réel. Il intervient– pas seulement dans les affaires du monde, mais en guérissant Son peuple qui veut placer sa foi et sa confiance en Lui, comme cela est décrit dans Jacques 5 :14-16 et dans de nombreux autres passages de la Bible.

La voie divine est efficace !

Voici encore une autre raison pour laquelle je sais que Dieu est réel : Il nous a donné une façon de vivre efficace ! C’est une voie qui procure la paix d’esprit, le bonheur, le succès, et en fin de compte la vie éternelle, si nous la suivons sincèrement. Nous, au Monde de Demain, enseignons ce mode de vie par l’intermédiaire de nos émissions, nos revues, nos brochures et nos sites Internet. Si vous êtes nouveau dans cette Œuvre ou dans la vérité de la Bible, lisez notre brochure gratuite : La restauration du christianisme apostolique. Elle vous révélera un aspect important sur la véritable façon de vivre, prêchée par Jésus-Christ et Ses apôtres que très peu de gens aujourd’hui comprennent. Lisez aussi notre brochure intitulée Les Dix Commandements. Ces deux ouvrages vous ouvriront les yeux sur une merveilleuse façon de vivre dont très peu de personnes ont conscience de nos jours – même la plupart des soi-disant « chrétiens » – parce que Satan le diable a aveuglé la majorité des gens, comme l’explique la Bible (Apocalypse 12 :9 ; 2 Corinthiens 4 :3-4 ; Ephésiens 2 :2).

Depuis plus de 60 ans passés dans l’Église de Dieu, j’ai vu personnellement que les gens étaient bénis selon le degré dont ils suivaient le mode de vie de Dieu et dont ils obéissaient sincèrement aux Dix Commandements en laissant le Christ vivre Sa vie en eux. Bien sûr, ils seront éprouvés et testés, tous les chrétiens le sont, mais ils développeront une paix d’esprit, une grande compréhension et une foi positive que Dieu est avec eux. Ils développeront le courage de faire Sa volonté et de se préparer pour la vie éternelle grâce au Saint-Esprit qui travaille en eux.

Remarquez ce que le roi David nous dit sous l’inspiration divine : « Sentez et voyez combien l’Éternel est bon ! Heureux l’homme qui cherche en lui son refuge ! Craignez l’Éternel, vous ses saints ! Car rien ne manque à ceux qui le craignent. Les lionceaux éprouvent la disette et la faim, mais ceux qui cherchent l’Éternel ne sont privés d’aucun bien » (Psaume 34 :9-11).

Oui mes amis, j’ai la certitude qu’il existe un Dieu bien réel. Il a globalement guidé ma vie au cours des 62 dernières années, à tel point que je veux marcher avec Lui, Le servir et faire Sa volonté. Comme Il l’a promis dans Sa parole, Dieu ne me quittera jamais et Il ne m’abandonnera jamais à moins que je ne me détourne de Lui : « Car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point » (Hébreux 13 :5).

Ni moi, ni personne dans cette Œuvre ne vous demande de servir Dieu avec une « foi aveugle ». Dieu est réel. Vous avez tous les éléments pour vous prouver à vous-même, qu’Il intervient dans les affaires du monde, dans les événements prophétiques. Dans votre vie personnelle aussi – si vous en avez la volonté – vous pouvez vous prouver à vous-même que Dieu est Celui qui vous guérit, qui intervient et qui guérit miraculeusement tous ceux qui Lui font confiance. Oui, si vous êtes disposé à abandonner votre volonté, à laisser le véritable Christ de la Bible vivre en vous (Galates 2 :20), vous constaterez que la voie divine est efficace. Il nous a donné un modèle de vie qui, non seulement nous procure une vie abondante et pleine de joie, mais nous aide aussi à développer en nous la nature divine de Dieu Lui-même (2 Pierre 1 :4).

Voilà comment je sais que Dieu est réel. Vous et moi sommes ici-bas pour un grand but, et nous devons être prêts à nous prouver ces choses à nous-mêmes. C’est ainsi que nous accomplirons le dessein de notre Créateur qui veut faire de nous des fils et des filles (2 Corinthiens 6 :18) à part entière dans Sa Famille et dans Son Royaume éternels à venir bientôt, lors de la résurrection des morts. Prouvez-vous donc que Dieu existe – et agissez en conséquence !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +