Étudiez pour ne pas être séduit !

Commenter cet article

Dans ses derniers écrits attaquant le christianisme traditionnel, Søren Kierkegaard, célèbre précurseur de l’existentialisme, a écrit : « Le christianisme du Nouveau Testament n’a aucune réalité. Ici : rien à réformer ; ce dont il s’agit, c’est de faire toute la lumière sur un crime perpétré au nom du christianisme pendant des siècles par des millions d’hommes […] dont la prudente sagesse, sous prétexte de perfectionner le christianisme, a peu à peu tenté d’en frustrer Dieu et de faire de lui tout le contraire ce qu’il est dans le Nouveau Testament » (Œuvres complètes, tome 19, page 41, éditions de l’Orante, traduction Paul-Henri Tisseau).


Nous devons tous prouver ce que nous croyons en étudiant réellement la Bible. Nous devons accepter ce que dit la Bible au lieu d’y lire nos idées préconçues.

Demandez-vous un instant pourquoi les prétendus chrétiens sont divisés en plus de 400 sectes et dénominations qui se concurrencent ? Pourquoi des Églises qui se prétendent chrétiennes ont tant de croyances et de pratiques différentes ? Se pourrait-il que Dieu soit l’auteur de la confusion ? Ou y a-t-il une autre explication ?

De nombreux séducteurs

Voyez l’avertissement du Christ : « Car beaucoup viendront en prenant mon nom ; ils diront : C’est moi, le Messie, et ils égareront bien des gens » (Matthieu 24 :5, TOB). Jésus n’a pas dit qu’un petit nombre viendrait sous Son nom, mais que « beaucoup viendront » ! Ils se présenteront comme des prédicateurs « chrétiens », proclamant le Christ – mais ils séduiront bien des gens ! Autrement dit, il devrait y avoir une tromperie de masse basée sur les faux enseignements de beaucoup qui viendraient « au nom du Christ ».

Il est facile pour les dirigeants religieux de s’approprier le nom du Fils de Dieu comme une couverture pour leur doctrine personnelle, peu importe qu’elle soit liée ou non aux véritables enseignements ou à la vie de Jésus ! C’est pourquoi l’apôtre Paul nous dit : « Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon » (1 Thessaloniciens 5 :21). Chacun de nous est responsable de « prouver » les doctrines qui nous sont enseignées – peu importe qui les enseigne. Ne vous basez pas sur des suppositions ! Soyez certain de savoir ce que la Bible dit réellement !

Paul exhorta aussi : « Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien » (2 Corinthiens 11 :4). Paul craignait que certains membres de l’Église à son époque soient victimes de ministres de « contrefaçon » et acceptent un faux évangile concernant un faux christ !

Qu’en est-il de vous ? Suivez-vous un « autre Jésus » ? Avez-vous été séduit en croyant à une fausse description du Christ – avec un faux message venant soi-disant de Jésus ? Comment pouvez-vous discerner le vrai du faux ?

Nous devons étudier la Bible pour atteindre la véritable compréhension. Nous devons évaluer, sans avoir de préjugés, si nous avons suivi les « traditions des hommes » plutôt que les commandements de Dieu (Matthieu 15 :3).

La façon d’étudier

Dans notre étude biblique, nous devons apprendre à laisser la Bible s’interpréter elle-même. Si quelque chose nous semble confus, nous devons laisser les versets clairs et limpides nous aider à comprendre ceux qui sont moins évidents. Nous devons aussi apprendre à étudier la Bible du début à la fin, comme nous le ferions pour n’importe quel autre livre. Beaucoup de gens « picorent » çà et là dans la Bible, en lisant seulement des versets encourageants. Parfois, cela peut nous aider, mais cela ne nous donne pas une véritable compréhension du plan global et du but que Dieu révèle dans Son manuel d’instruction pour l’humanité – la Sainte Bible.

Commencez par étudier l’Évangile de Matthieu – le premier livre du Nouveau Testament. Lisez le livre de Matthieu chapitre par chapitre, notez les versets que vous trouvez importants. Puis le lendemain, relisez ces versets, puis lisez lentement quelques chapitres supplémentaires – en méditant et en prenant des notes. De cette façon, vous vous habituerez à ce que la Bible dit réellement – pas à ce que des hommes égarés peuvent vous dire !

Priez avec ferveur en demandant la compréhension à Dieu. Soyez prêt à suivre le christianisme du Christ à tout prix. Souvenez-vous toujours de la déclaration essentielle de l’apôtre Paul : « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi » (Galates 2 :20).

À travers le Saint-Esprit, le Christ vivra-t-Il en vous le même mode de vie qu’Il a vécu dans la chair il y a plus de 1900 ans ? Hébreux 13 :8 nous dit que « Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement ». Le Christ a-t-il observé les Dix Commandements lors de Sa vie terrestre ? Jésus déclara dans Jean 15 :10 : « J’ai gardé les commandements de mon Père. »

D’où tenez-vous votre religion ? D’où viennent vos croyances ? Vos principes religieux se trouvent-ils dans la Bible ? Ou bien tenez-vous vos idées religieuses de votre famille et de vos amis ?

La religion de la plupart des gens ne vient pas de la Bible. Cela peut être douloureux à accepter, mais c’est facile à prouver dans la plupart des cas.

Changerez-vous ?

Pour beaucoup de gens, il est très difficile d’accepter qu’ils soient dans l’erreur. La vanité humaine ne veut pas le reconnaître. Cependant, selon la parole inspirée de Dieu, c’est le point de départ du véritable christianisme. Lorsque Jésus commença Son ministère, Il enseigna régulièrement à Son audience : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 4 :17). « Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l’Évangile de Dieu. Il disait : Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle » (Marc 1 :14-15). Jésus répéta encore : « Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également » (Luc 13 :5).

Le mot « repentir » signifie changer. Encore une fois, la plupart des gens ne veulent pas admettre qu’ils sont dans l’erreur et ils ne veulent pas changer ! Comme Winston Churchill le déclara devant la Chambre des communes : « Les hommes trébuchent parfois sur la vérité, mais la plupart se redressent et passent vite leur chemin comme si rien ne leur était arrivé. »

Si Dieu a clairement expliqué comment recevoir Ses promesses de bénédictions financières, ferez-vous ce qu’Il demande pour les obtenir ? Lisez mon article à ce sujet, « Serez-vous béni financièrement par Dieu ? » Et suivrez-vous l’ordre de Jésus de « veiller », alors que la réalisation des événements prophétisés pour la fin des temps s’accélère, à l’approche du retour du Christ ? Lisez l’article de M. Richard Ames, « Les tendances prophétiques pour 2015 ». Lisez chaque article dans cette revue et étudiez les versets cités par chaque auteur. Les Écritures sont la pensée même de Dieu couchée sur le papier. En devenant familier avec la parole de Dieu et en apprenant comment l’appliquer dans votre vie, vous vous approcherez de votre Sauveur et vous recevrez Ses bénédictions comme jamais auparavant. Ne manquez pas cette grande opportunité donnée par Dieu de pouvoir apprendre, changer et croître !

À l’approche de la fin de cette ère, puisse Dieu vous aider à vraiment étudier Sa parole inspirée et à prouver vos croyances dans la Bible. Vous aurez alors de solides fondations. Comme jamais auparavant, vous commencerez à vraiment connaître Dieu – et le Christ ressuscité qui Se tient à Sa droite.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +