fbpx Q&R - Pourquoi Jésus devait-Il être baptisé? | Le Monde de Demain

Q&R - Pourquoi Jésus devait-Il être baptisé?

Commenter cet article

Quelle est la signification du baptême de Jésus ? Lorsque Jean baptisa Jésus, le Saint-Esprit descendit « comme une colombe » et se posa sur Lui (Matthieu 3 :16).

Question :

Quelle est la signification du baptême de Jésus ? Lorsque Jean baptisa Jésus, nous lisons dans Matthieu 3 :16 que le Saint-Esprit descendit « comme une colombe » et se posa sur Lui. Est-ce à ce moment-là que Jésus-Christ dans la chair reçut le Saint-Esprit en Lui pour la première fois ?

 

Réponse :

Cette mauvaise compréhension du baptême de Jésus est très courante et elle est souvent diffusée par ceux qui croient à la doctrine de « l’adoptianisme » – l’idée que Jésus n’était pas le Fils de Dieu avant Son baptême. Ils veulent renier ou amoindrir la présence éternelle préexistante de Jésus-Christ dans la divinité.

Jésus-Christ existait en tant que le Logos – la « Parole » – avant le commencement (Jean 1 :1). Il s’agit du même Être divin qui descendit sur Terre « dans la chair » – et les Écritures qualifient « d’Antéchrist » l’idée que Jésus n’était pas entièrement humain (1 Jean 4 :3 ; 1 Timothée 3 :16). Cependant, la Bible explique clairement que Jésus-Christ devait venir sur Terre en tant que « Dieu avec nous » (Matthieu 1 :23, cf. Ésaïe 7 :14).

Comment Jésus pouvait-Il être un humain demandant le baptême et en même temps « Dieu avec nous » ? Le rapprochement de ces deux faits nous aidera non seulement à savoir comment, quand et pourquoi Jésus-Christ a reçu le Saint-Esprit, mais aussi à mieux comprendre Sa nature, un sujet qui est souvent mal compris dans le « christianisme » traditionnel.

Les Écritures révèlent que Jésus est né d’une vierge et qu’Il fut engendré par le Saint-Esprit (Ésaïe 7 :14 ; Matthieu 1 :20). Le Logos était Dieu, mais Il se dépouilla volontairement de Sa gloire et de Sa majesté – un concept appelé la kénose (du grec “se dépouiller”) – afin de devenir un être humain (Philippiens 2 :5-7). Oui, lorsque Jésus devint chair, Il était vraiment un homme et lorsqu’Il mourut, Il passa trois jours et trois nuits dans le sépulcre avant que Son Père ne Le ressuscite à la vie éternelle.

 Notez que pendant Son ministère, Jésus insista sur le fait que Son Père était plus grand que Lui (Jean 14 :28). Le Christ ne prétendait pas faire des miracles ou apporter Ses enseignements de Sa propre autorité. Au contraire, Il déclarait clairement que Son Père en était la source : « Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres » (Jean 14 :10). La Bible montre que le Père fixait parfois des limites à ce que Jésus-Christ dans la chair pouvait accomplir, par exemple lorsqu’Il fut confronté à des incrédules qui Le connaissaient seulement comme un charpentier, fils de Marie. Notez ce qui arriva lors de Sa visite à Nazareth : « Il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit » (Marc 6 :5).

Pourquoi donc Jésus est-Il allé vers Jean-Baptiste pour demander le baptême ? La mission de Jean était de préparer la voie pour le ministère de Jésus (Matthieu 3 :1-3) et il fut le premier surpris par cette demande : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi ! Jésus lui répondit : Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste » (Matthieu 3 :14-15). En tant que notre Sauveur – et les chrétiens s’engagent à suivre Son exemple (1 Jean 2 :6 ; 1 Pierre 2 :21) – Jésus-Christ a établi un exemple complet pour nous aider à savoir comment accomplir la volonté et le plan de Dieu dans notre vie. Cet exemple incluait le baptême.

Contrairement aux véritables chrétiens, qui sont engendrés par le Saint-Esprit après s’être repentis et avoir été baptisés par immersion, Jésus-Christ – qui n’avait aucun péché duquel se repentir – a été engendré par le Saint-Esprit en Lui au moment de Sa conception. Il était Emmanuel – Dieu avec nous, la Parole devenue chair (Jean 1 :14). Étant rempli du Saint-Esprit (Jean 3 :34), Il mena une vie parfaite, sainte et juste, même avant de débuter Son ministère. Jean Le baptisa seulement d’eau, mais lors de ce baptême destiné à servir d’exemple pour ceux qui suivraient, Dieu envoya un signe – l’Esprit qui descendit « comme une colombe » – pour montrer que les disciples de Jésus seraient non seulement baptisés avec de l’eau, mais aussi avec le Saint-Esprit. Voici la signification du baptême de Jésus par Jean.