Quatorze signes annonçant le retour du Christ

Commenter cette brochure

Connaissez-vous les signes qui annonceront le plus grand événement de tous les temps – le retour de Jésus-Christ sur cette terre ? Sachez observer ce qui se passe sur la scène de ce monde chaotique, afin que vous ne soyez ni confus ni pris au dépourvu.

Quel avenir vous attend ? Quel sera l’avenir de votre nation, et du monde ? Nous ne vivons pas une époque ordinaire. Mais nous approchons de la fin d’un âge – de la fin d’une civilisation.

Les déclarations de Franklin Delano Roosevelt, au début de la Grande Dépression, correspondent bien à notre époque : « Cette génération a rendez-vous avec la destinée » (c’est nous qui traduisons tout au long de cette brochure). Aujourd’hui, nous avons vraiment rendez-vous avec la destinée, bien plus que la génération des années 1930, qui s’approchait à grands pas de la guerre la plus destructive de l’Histoire ! Une crise mondiale se dessine inexorablement et, dans un proche avenir, fera exploser l’apparence de normalité qui règne toujours dans notre civilisation occidentale.

Actuellement, les médias rapportent fortuitement des événements tragiques, et les expliquent pour les mettre à la portée de l’homme moyen. Sachez que l’augmentation des nouvelles inquiétantes n’est pas accidentelle, ni secondaire. Elles annoncent, en réalité, des tendances-clés remarquables et des événements spécifiques qui bouleverseront tout ce qui vous est familier, au cours des prochaines décennies !

Comment peut-on connaître l’avenir avec certitude ? Qui comprend vraiment le grand plan divin ?

Il existe une Source, qui révèle exactement ce qui va se passer. Vous rendez-vous compte que, près d’un quart de la Bible est composé de prophéties, et presque 90% des prophéties sont destinées pour « les temps de la fin » – cette époque qui est juste devant nous ?

Ces événements prophétiques sont certains. Bien sûr, certaines personnes ne s’intéressent pas aux prophéties bibliques. Mais elles le devraient, car leur vie, leur famille, leur travail et leur avenir en seront affectés. Il existe un Dieu réel, révélé dans la Bible. Dieu inspira ces prophéties, et elles sont certaines. Il est grand temps de nous réveiller, et de croire qu’elles se réaliseront ! Avant même que vous ayez fini de lire cette brochure, vos yeux s’ouvriront à la compréhension des événements actuels et de leur aboutissement.

Notez ce que l’apôtre Pierre a écrit au sujet des prophéties bibliques : « Ce que les prophètes avaient annoncé s’est accompli sous nos yeux. C’est pourquoi nous croyons d’autant plus fermement à leur message. Vous feriez bien de l’étudier attentivement. Il est comme une lampe qui brille dans un lieu obscur [qui nous aide à comprendre beaucoup de choses qui, autrement, resteraient obscures et difficiles…] Un message prophétique n’émane jamais d’un caprice humain. Ces saints hommes de Dieu ont parlé parce que le Saint-Esprit les y poussait » (2 Pierre 1 :19-21, Parole Vivante). Pourquoi Dieu a-t-Il préservé ces prophéties ? Parce que le grand Dieu est en train d’achever un merveilleux plan ici-bas, national et individuel. Nous devons étudier les prophéties inspirées par Dieu, si nous voulons comprendre Son dessein !

L’inimaginable est-il possible ?

Quelle sera la nouvelle la plus importante pour notre génération ? Quel est le plus grand événement qui ébranlera la terre entière, au cours de la vie de la plupart d’entre vous ? Il s’agit du second Avènement du Christ, ce sera l’événement le plus important de cette génération. Christ est de retour !

Ne vous y trompez pas. Le retour de Jésus ne se fera pas en secret dans une grotte quelconque, sans que personne n’en ait connaissance. Mais Jésus-Christ reviendra en personne dans la ville de Jérusalem, sur le sommet du mont des Oliviers, afin de gouverner la terre entière ! Il y aura un gouvernement divin sur le monde entier. Quel choc ce sera pour toute l’humanité !

Cet événement est spécifiquement prophétisé dans la Bible, aussi bien dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament. Des centaines de millions de gens croient, superficiellement, que la Bible est la parole inspirée de Dieu. Le second Avènement du Christ est prédit dans les quatre Evangiles, dans le livre des Actes et dans les Epîtres de Paul, Jacques, Pierre et Jean. Le retour de Jésus est le point central du livre de l’Apocalypse. Si vous croyez que la Bible est la parole inspirée de Dieu, alors vous devez croire au second Avènement du Christ.

Le Roi des rois reviendra bientôt établir le Royaume de Dieu sur cette terre, et vous devriez vous y préparer. Vous devriez savoir comment cela affectera vos affaires, votre économie future, votre sécurité personnelle et tout ce qui vous entoure.

Vous devez connaître les signes qui précéderont le retour du Christ, et les guetter. Pourquoi resteriez-vous dans l’ignorance face aux événements qui se passent autour de vous ? Jésus commande à Ses véritables disciples de veiller et de se tenir prêts : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme » (Luc 21 :36).

Votre vie entière est sur le point de changer. Les événements, qui se dévoileront bientôt, détruiront le mode de vie occidental, tel que nous le connaissons.

Les Evangiles selon Matthieu, Marc et Luc contiennent chacun un récit des enseignements du Christ, expliquant ce que Ses disciples doivent surveiller avant Son retour. Luc écrivit : « De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point » (Luc 21 :31-33).

Jésus-Christ nous a donné une série de signes, qui doivent s’accomplir avant Son retour. Et l’accomplissement de la prophétie du Christ se fera au cours de la vie d’une génération – à partir du moment où les signes de cette prophétie spécifique commenceront. Le Christ reviendra sur cette terre, mais pas tout de suite. Pas avant que ces signes n’aient eu lieu ! Les gens qui courent à droite et à gauche, pour répandre leurs idées et leurs prédictions personnelles, en disant que le Christ revient « ce soir », sont de faux prophètes. Ils ne font aucun cas des paroles de Jésus-Christ. Car Jésus nous a donné une liste de signes qui doivent s’accomplir premièrement.

Bientôt, l’humanité connaîtra la guerre la plus dévastatrice et sanglante de toute son histoire – appelée la « grande tribulation », selon la terminologie biblique. « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé [vivant] ; mais, à cause des élus [à cause de ceux qui appartiennent à Dieu, qui se sont repentis et qui Lui obéissent], ces jours seront abrégés » (Matthieu 24 :21-22).

Nous approchons de cette époque, et ces choses sont en train de se révéler. « Plusieurs seront purifiés, blanchis et éprouvés [Dieu nous examine, Il nous teste pour voir si nous obéissons à Sa parole] ; les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront » (Daniel 12 :10).

Comprenez-vous que nos nations, en pleine dégénérescence et envahies par la corruption, courent à une grande ruine ? Vous rendez-vous compte que la dette nationale américaine est pratiquement hors de contrôle, que l’endettement du Canada est de plus en plus important ? Saisissez-vous toute la signification – aux yeux de Dieu – de la chute vertigineuse spirituelle et morale de notre civilisation occidentale ?

Si vous vous considérez disciple de Jésus, alors vous devez être très attentif à Ses instructions : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme » (Luc 21 :36). La suite de cette brochure vous montrera les événements à « surveiller » !

1. Les guerres, la violence et l’anarchie

Regardez les guerres – les grandes guerres, les petites guerres, les guerres ethniques, les guerres en tout genre, l’escalade de la violence et l’anarchie croissante – le monde entier en sera de plus en plus affecté, et particulièrement les nations anglophones.

Souvent, les gens se disent que le monde ira mieux. L’ancien président américain, George H. W. Bush, parlait d’un « nouvel ordre mondial », censé apporter la paix. Et Condoleezza Rice, conseillère à la Sécurité nationale sous le président George W. Bush, décrit sa vision de la politique étrangère américaine en ces termes : « Aider les pays en voie de développement à passer de la guerre à la paix, de la pauvreté à la prospérité, d’une mauvaise administration à la démocratie et à l’état de droit » (Foreign Affairs, juillet-août 2008). Pourtant, de plus en plus de gens dans le monde considèrent les Etats-Unis comme une menace pour un monde de paix. Un sondage réalisé par le Forsa Institute, en avril 2007, révéla que les citoyens allemands considéraient les Etats-Unis comme la plus grande menace pour la paix, et 48% des sondés désignaient les Etats-Unis comme le principal instigateur de la guerre et de l’anarchie dans le monde.

La période juste après la Guerre froide fut instable et extrêmement tendue. La paix peut-elle émerger du chaos ? Brian Urquhart, ancien secrétaire général adjoint des Nations unies, nous rappelle : « En cette ère d’interventions humanitaires, les catastrophes humaines, engendrées par la défaillance des Etats et les guerres civiles, continueront d’exister comme avant la mise en place du Conseil de Sécurité » (“A Force Behind the U.N.”, The New York Times, 7 août 2003). Le « nouvel ordre mondial » n’a engendré qu’un semblant de paix précaire. Les événements empirent, ils ne s’améliorent pas.

Pourquoi notre civilisation échoue-t-elle lamentablement à trouver de vraies solutions, pour une coopération mondiale et pacifique entre les nations et les groupes ethniques ? Dans un discours adressé au National Press Club, Norman Lear, activiste politique et producteur de télévision, a mis le doigt sur le problème : « Notre culture n’a jamais été aussi éloignée des valeurs spirituelles […] Nos problèmes vont bien au-delà de la seule portée politique ».

L’Evangile selon Matthieu contient une prophétie de Jésus, donnée à Ses disciples, sur l’état du monde juste avant Son second Avènement. « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume » (Matthieu 24 :6-7). Bien que l’humanité ait toujours connu des guerres depuis des milliers d’années, nous vivons, aujourd’hui, une époque sans précédent dans l’Histoire, à cause de notre potentiel d’annihilation par les armes, et du risque de conflits mondiaux.

Matthieu 24 :22 décrit la situation de notre époque de haute technologie, avec ses armes de destruction massive, effroyables et terriblement dangereuses. « Et, si ces jours n’étaient abrégés [cette période de guerre mondiale qui utilisera ces armes nouvelles], personne ne serait sauvé [ce serait l’extinction de l’espèce humaine] ; mais, à cause des élus [des saints de Dieu, repentants et obéissants], ces jours seront abrégés. » Le monde actuel est plein de bruits de guerre et de rumeurs de guerre. De nombreuses guerres ethniques éclatent – pas seulement en ex-Yougoslavie, mais aussi au sein de l’ex-Union soviétique, et dans de nombreux autres lieux en Afrique et en Asie. Il y a des dizaines de guerres régionales dans le monde !

L’Amérique n’échappera pas à ce conflit intra et inter national croissant. Bientôt, les émeutes de Los Angeles de 1992, et la destruction des tours du World Trade Center en 2001, ne seront plus que des incidents mineurs, lorsque les gouvernements deviendront instables, et que les anciennes alliances seront brisées. Les guerres civiles et les guerres entre les Etats-nations augmenteront. Il y aura des petites guerres et des grandes guerres, qui aboutiront à une grande guerre qui culminera avec la bataille d’Harmaguédon, dans la vallée de Jizréel en Israël – lorsque le Christ reviendra.

Certains pensent que de tels propos sont alarmistes, pessimistes et injustifiés, à cause de la bonté innée de l’humanité. De telles personnes naïves font preuve d’un optimisme bizarre, en proclamant comme dans la chanson : « Tout va très bien, Madame la Marquise ! » En tant que ministre de Dieu, j’ai la responsabilité de vous avertir que les choses n’iront pas mieux, tant que le Christ ne sera pas revenu. Oui, il y a un merveilleux Monde de Demain, mais il faut être réaliste, car la vie deviendra très noire et désespérée avant que ne pointe ce monde nouveau.

Avez-vous remarqué la flambée inexpliquée de la violence – des fusillades aveugles, des meurtres et des massacres de population ? Jésus-Christ avait prédit cette décadence de la société, juste avant Son retour : « Et, parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour du plus grand nombre se refroidira » (Matthieu 24 :12). Les Etats-Unis se considèrent comme une société chrétienne ; certains le sont peut-être encore. Mais aujourd’hui, notre époque de loisirs et de divertissements – télévision, films et cinéma – égale les plaisirs de la Rome antique quant au sexe, aux drogues (dont l’alcool), à la violence et à la brutalité.

Paradoxalement, les Etats-Unis et le Canada ont un pourcentage élevé de leurs populations qui disent croire en Dieu, et qui vont régulièrement à l’Eglise. Ce comportement hypocrite de la nation a été prophétisé comme l’une des caractéristiques de la société humaine, qui existera juste avant le retour du Messie.

L’apôtre Paul fut inspiré à écrire : « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force » (2 Timothée 3 :1-5).

Les hommes renient l’autorité divine, en dépit de leurs apparences religieuses. Paul nous ordonne sous l’inspiration divine : « Eloigne-toi de ces hommes-là » (verset 5) ! Eloignez-vous des gens qui parlent de religion tout en reniant l’autorité divine, car ils finiront par vous égarer. Ils vous rendront confus. Cette génération insolente, sarcastique et pleine de convoitise, se dirige vers de très graves problèmes. Vous devez en être conscient afin de ne pas y prendre part.

Les guerres, la montée de la violence et de l’anarchie sont le premier signe à surveiller.

2. Les sécheresses et les famines

Les sécheresses et les famines – le manque d’eau et la pénurie de nourriture – vont s’abattre sur la terre comme jamais auparavant. Oui, les choses iront de mal en pis.

Lorsqu’il y a une sécheresse, il y a aussi des départs de feu – des feux dans les champs et des feux de forêts. Puis, il y a toujours un risque d’inondation lorsqu’il se remet à pleuvoir, parce qu’il n’y a plus de végétation pour retenir l’eau dans les régions dévastées par les flammes. Ces catastrophes de sécheresses, de famines, d’incendies et d’inondations vont généralement ensemble. Dans Matthieu 24 :7, Jésus prédit qu’il y aura des famines. Des famines à l’échelle mondiale engendreront des rivalités, et une lutte sans merci entre les nations, pour la nourriture. Cela signifie une augmentation des dangers politiques et militaires, particulièrement pour les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et les peuples de souche britannique, dont les pays sont généralement considérés comme les greniers du monde.

Ceux qui vivent dans les pays développés et avancés pensent que ces choses ne peuvent se produire que dans des régions comme en Inde, au Bengladesh ou en Afrique. Comment pourrions-nous être frappés par la famine ? Il est pratiquement impensable d’évoquer que les supermarchés et les restaurants pourraient, un jour, être fermés en raison d’un manque de nourriture ! Mais la famine et les souffrances des estomacs vides frapperont les Etats-Unis d’Amérique, le Canada, la Grande-Bretagne, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et tous les peuples anglophones dans le monde. Comprenons bien ce que Dieu nous dit, et pourquoi.

La plupart des gens ne comprennent pas qu’il existe un Dieu Tout-Puissant qui contrôle le temps, et qu’Il utilise parfois cette puissance pour punir les nations qui L’irritent ! Le roi Salomon le savait. Lors de la dédicace du Temple de Dieu, à Jérusalem, il était parfaitement conscient de la puissance divine : « Quand le ciel sera fermé et qu’il n’y aura point de pluie, à cause de leurs péchés [les péchés du peuple] contre toi » (1 Rois 8 :35). Dieu peut-Il punir toute une nation qui se moque ou ignore Ses standards moraux et éthiques ? Bien sûr que oui ! « Car nous connaissons celui qui a dit : A moi la vengeance, à moi la rétribution ! et encore : Le Seigneur jugera son peuple. C’est une chose terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant » (Hébreux 10 :30-31).

Le livre de l’Apocalypse confirme cette grande famine à venir. « Quand l’Agneau brisa le troisième sceau [peu avant le retour du Christ], j’entendis le troisième être vivant [un être angélique] qui disait : Viens ! Je regardai et je vis un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance à la main. J’entendis comme une voix qui venait du milieu des quatre êtres vivants et qui disait : Un kilo de blé pour le salaire d’une journée, et trois kilos d’orge pour le salaire d’une journée. Mais ne cause aucun dommage à l’huile et au vin » (Apocalypse 6 :5-6, Bible en français courant).

Dieu est miséricordieux et patient avec les gens et les nations qui se détournent de leurs mauvaises voies. Salomon comprenait aussi cela, comme en témoigne sa prière : « S’ils [le peuple] prient dans ce lieu et rendent gloire à ton nom, et s’ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés, exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple d’Israël, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie sur la terre que tu as donnée en héritage à ton peuple ! » (1 Rois 8 :35-36).

Nous devons reconnaître que Dieu contrôle le temps ! Il punit Son peuple lorsque cela est nécessaire. Si nos nations se repentaient sincèrement et retournaient à Dieu, pour observer Ses lois et vivre selon Ses voies, alors tous ces fléaux n’auraient pas lieu d’être. Pensez-vous que nos nations se repentiront sincèrement, et retourneront au Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob ? Je le souhaite sincèrement, mais j’en doute. Malheureusement, nos nations devront apprendre des leçons très durespour s’être détournées de Dieu.

3. Les tremblements de terre et autres catastrophes naturelles

Dieu a prédit une augmentation des tremblements de terre, et autres catastrophes naturelles.

Los Angeles est considérée comme la capitale mondiale des médias. C’est à Los Angeles, plus que partout ailleurs dans le monde, que sont produits le plus grand nombre de films vils et de débauche, et de programmes télévisés mettant en avant le meurtre, le chaos et la perversion des rapports sexuels illicites. La Californie est, depuis longtemps, considérée comme le « fer de lance » de presque toutes les formes de perversion connues des hommes. Aussi, le grand Dieu qui guide les affaires des hommes et des nations, est en droit de punir une telle dégénérescence, et une telle rébellion contre Ses lois et Ses voies, par un peuple qu’Il a grandement béni. Les gens de la Californie – comme dans la plupart des régions anglophones du monde – ont eu de nombreuses occasions d’apprendre la vérité s’ils avaient manifesté un véritable intérêt.

« Pourquoi s’en prendre à Los Angeles ? », se sont demandés certains journalistes locaux. Une bonne secousse capterait peut-être l’attention des gens !

Oui, les tremblements de terre frapperont toutes les nations autour du monde – et pas seulement la Californie du Sud. Les Ecritures nous révèlent qu’il y aura des « tremblements de terre en divers lieux », juste avant le retour du Christ (Marc 13 :8 ; Matthieu 24 :7). Vous êtes nombreux à constater que, ces dernières années, les séismes ont été fréquents, parfois même dans des lieux inhabituels. Cette tendance se poursuivra comme l’affirme la Bible. C’est Jésus-Christ qui l’a prophétisé. Et vous devriez aussi vous y préparer. Veillez donc, car le nombre et la magnitude des séismes augmentent, et ils seront de plus en plus destructeurs.

Il y a eu des tremblements de terre par le passé, comme le mentionnent les écrits de Josèphe (Antiquités judaïques, livre 15, chapitre 5, section 2). La Bible aussi rapporte quelques exemples spécifiques de tremblements de terre dans le passé, et elle en prédit d’autres pour l’avenir (Zacharie 14 :4-5).

Ces secousses de la terre sont produites par des glissements naturels, et des mouvements au sein du manteau terrestre, en particulier le long des plaques tectoniques ou des failles. Comme l’a souligné le journaliste William Broad, un million de gens sont morts dans les tremblements de terre, au cours du 20ème siècle, et les scientifiques reconnaissent qu’au 21ème siècle, « il pourrait y avoir dix fois plus de morts, avec une perte d’un million de vies d’un seul coup » (New York Times, “Earthquakes : A Matter of Luck, Most of It Bad”, 28 septembre 1999).

Les scientifiques de l’U.S. Geological Survey (Institut d’études géologiques des Etats-Unis) ont rapporté en mai 2008, que, si un séisme de magnitude 7,8 se produisait le long de la faille San Andreas (en Californie), il causerait plus de 50.000 blessés, des centaines de morts et 200 milliards de dollars américains de dégâts (“The Shake Out Scenario”, U.S. Geological Survey Open File Report 2008-1150). Depuis des décennies, les populations de cette région sont largement averties et sensibilisées aux risques sismiques. Pourtant, la nature humaine conduit souvent les peuples à ignorer les avertissements. Peu après le tremblement de terre dévastateur de mai 2008, dans la province du Sichuan en Chine, des scientifiques chinois ont affirmé qu’ils connaissaient, depuis des décennies, le risque d’un séisme potentiellement catastrophique le long de cette faille. « Mais les mesures prises pour faire face à un séisme dans cette zone étaient bien trop superficielles », disent-ils, « et les normes de construction sont restées bien faibles, comparées aux standards établis dans d’autres zones à risque sismique connu » (“Experts Warned of Quake Risk in China”, New York Times, 5 juin 2008).

Les tremblements de terre vont se multiplier, même là où il ne devrait pas y en avoir. Un rapport publié en septembre 2000, par la Federal Emergency Management Agency (Agence fédérale des situations d’urgence), prévenait que, bien que la Californie présente le plus grand risque d’une grave catastrophe économique liée aux tremblements de terre, les autres villes à travers les Etats-Unis présentent également un risque de lourds dégâts – et elles ne sont pas suffisamment averties ni préparées à une telle catastrophe. L’expert en matière de séisme, John Nance, met ceci en lumière : « La côte orientale est beaucoup plus en danger que la côte occidentale, car la population n’est absolument pas préparée, les normes de construction sont beaucoup moins sévères qu’en Californie, qui reste une “région sismique” dans l’esprit des gens. Un tremblement de terre dans le Midwest américain, ou en Nouvelle-Angleterre, par exemple, serait dévastateur, car les gens sont si peu préparés, que le choc d’un tel événement inattendu serait absolument terrible » (“Superquake May Lie Ahead Almost Anywhere in U.S.”, 25 mars 1989).

Au cours des dernières années, les scientifiques ont acquis une meilleure compréhension de l’immensité et de la puissance des systèmes de failles, qui témoignent de l’activité souterraine. Mais les tremblements de terre à venir ne seront pas tous liés à des phénomènes naturels – à des glissements naturels et à des tensions de l’écorce terrestre. Certains seront provoqués directement par Dieu, comme un signe de Sa puissance, pour aider les gens à se réveiller. Dieu prendra en main les problèmes des hommes. Les tremblements de terre dont a parlé Jésus-Christ, qui annonceront Son retour, seront inhabituels tant par leur localisation que par leur magnitude incomparable.

Pourquoi ? La plupart d’entre nous le comprenons. Mais souvenez-vous que Jésus-Christ a prédit : « Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre » (Matthieu 24 :7). N’y a-t-il pas toujours eu des tremblements de terre ? Bien sûr que si. Mais Jésus dit qu’ils seront plus nombreux – et beaucoup plus puissants. C’est exactement ce qui se passe depuis quelques années !

Dans Esaïe 29 :6, Dieu dit au sujet de Jérusalem : « C’est de l’Eternel des armées que viendra le châtiment, avec des coups de tonnerre, des tremblements de terre et un bruit formidable, avec l’ouragan et la tempête, et avec la flamme d’un feu dévorant. » Et Il déclare : « Je ne change pas » (Malachie 3 :6). Il a puni l’ancienne Jérusalem par des tremblements de terre et des ouragans. Aujourd’hui, Il commence à punir l’Israël moderne de la même façon.

C’est pourquoi, chers lecteurs, soyez vigilants, car l’intensification des tremblements de terre est un signe que le Christ reviendra bientôt. Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’intervention divine dans les phénomènes naturels, lisez notre brochure intitulée Qui contrôle le temps ?

4. Les épidemies

Dans le monde entier, les responsables de la santé se penchent sur les épidémies. Le sida est l’une des « nouvelles » maladies les plus discutées – le virus Ebola, la « maladie de la vache folle », et d’autres maladies dont on parlait à peine il y a une dizaine d’années, inquiètent aujourd’hui tous les experts en matière de santé publique. Par ailleurs, de nombreux fléaux du passé (la malaria et la tuberculose pour n’en nommer que deux) ressurgissent de plus belle – ces maladies résistent aux traitements, à la pénicilline et aux autres médicaments, jadis utilisés pour les combattre ! De plus en plus de gens sont affectés par des maladies dégénératives, comme les cancers et les problèmes cardiaques, alors que la nourriture et l’eau sont de plus en plus polluées, en cette ère technologique.

La Bible révèle que les épidémies à venir seront, en partie, propagées par des animaux sauvages (Apocalypse 6 :8). Certains des pires fléaux ont été transmis par les animaux, comme la peste bubonique. La peste bubonique est un problème naturellement endémique parmi les bêtes sauvages dans certaines régions. C’est la diligence de la société à maintenir des standards sanitaires, qui permet de contenir de tels problèmes en marge de la civilisation.

Les gens sont conscients que la désorganisation d’une société, causée par une guerre ou par une catastrophe naturelle, présente toujours une menace d’épidémie. Mais ces problèmes ne sont qu’un faible avant-goût des terribles pandémies qui balayeront la terre, comme cela a été prophétisé. « J’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur verdâtre. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité [les épidémies], et par les bêtes sauvages de la terre » (Apocalypse 6 :7-8).

Le mot grec traduit par « verdâtre », ou « pâle » selon les versions, est chloros, et il désigne une couleur vert pâle, ou entre le jaune maladif et le verdâtre caractéristique d’une maladie grave. Jésus-Christ a prédit que de grandes « pestes » seraient l’un des signes donnés à l’humanité pour l’avertir de Son retour imminent (Luc 21 :11).

Dieu frappera-t-Il la terre par des épidémies mortelles ? Moïse fut divinement inspiré à écrire : « Si tu obéis à la voix de l’Eternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Eternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre » (Deutéronome 28 :1). Par l’intermédiaire de Moïse, Dieu explique que si Son peuple, aujourd’hui, Lui obéissait et mettait soigneusement en pratique Ses commandements, Il lui accorderait la supériorité sur toutes les nations de la terre. C’est exactement ce que fit Dieu pour l’ancien royaume d’Israël, à l’époque du roi David. Lorsque David se tourna vers Dieu de tout son cœur, Israël fut béni et très prospère.

Mais que se passa-t-il ensuite, lorsque « la colère de l’Eternel s’enflamma de nouveau contre Israël », suite à sa désobéissance (2 Samuel 24 :1) ? « L’Eternel envoya la peste en Israël, depuis le matin jusqu’au temps fixé ; et, de Dan à Beer-Schéba, il mourut soixante-dix mille hommes parmi le peuple. Comme l’ange étendait la main sur Jérusalem pour la détruire, l’Eternel se repentit de ce mal, et il dit à l’ange qui faisait périr le peuple : Assez ! Retire maintenant ta main » (versets 15-16). Quelles que soient notre nationalité et notre appartenance ethnique, nous ne sommes pas meilleurs que ces anciens Israélites.

Les Israélites de l’Ancien Testament, qui avaient accepté une relation avec le Dieu Tout-Puissant, avaient promis de vivre selon Sa parole. Ils priaient en Son nom, et ils se considéraient comme le peuple de Dieu. Mais le grand Dieu de l’univers ne Se laisse pas impressionner par l’hypocrisie – par de simples mots de loyauté et d’amour – Il nous demande d’agir avec sincérité et honnêteté.

« Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres ? Cette foi peut-elle le sauver ? Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et rassasiez-vous ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ? Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même […] Comme le corps sans esprit est mort, de même la foi sans les œuvres est morte » (Jacques 2 :14-17, 26).

Notre comportement doit témoigner de notre fidélité et de notre engagement total envers Dieu. Nous devons le faire, ou au moins faire de gros efforts pour y arriver, dans tout ce que Dieu nous demande, que ce soit au sein de notre famille, dans les relations sexuelles, dans les affaires professionnelles et dans tous les autres domaines de la vie. Pourquoi ? Veuillez noter ces enseignements divinement inspirés pour notre instruction : « Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Eternel, ton Dieu, si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd’hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage : […] L’Eternel te frappera de langueur, de fièvre, d’inflammation, de chaleur brûlante, de dessèchement, de jaunisse et de gangrène, qui te poursuivront jusqu’à ce que tu périsses […] L’Eternel te frappera de l’ulcère d’Egypte, d’hémorroïdes, de gale et de teigne, dont tu ne pourras guérir. L’Eternel te frappera de délire, d’aveuglement, d’égarement d’esprit » (Deutéronome 28 :15, 22, 27-28). Dieu Se sert incontestablement des maladies et des épidémies pour punir Son peuple rebelle.

Oui, Dieu frappera le monde de toutes ces choses, y compris les descendants modernes d’Israël, à moins que nous ne retournions à Dieu, en nous repentant profondément et sincèrement, comme peu de peuples l’ont fait.

Une terrible époque nous menace. Nous ne parlons pas des petites choses qui arrivent de temps à autre. Il s’agit de la plus grande intervention du Créateur dans l’histoire de cette terre, événement par événement. Rien dans le passé ne peut être comparé, même vaguement, à ce qui arrivera. Pouvez-vous saisir l’ampleur des conséquences que ces événements auront dans votre vie, et sur tout ce que vous pouvez connaître ?

Ecoutez ! Dieu essaye d’attirer votre attention ! Ces événements à venir bientôt sont réels. Et ils arriveront. Ne me croyez pas. Mais croyez ce qui est écrit dans la Bible.Vérifiez et prouvez ces choses. C’est ainsi que vous apprendrez à connaître Dieu. Et vous devez Le connaître pour bénéficier de Sa protection, au cours de cette époque à venir.

Rappelez-vous que ces futurs événements ne se produiront pas uniquement quelque part en Afrique, en Asie, ou dans d’autres régions similaires. Les épidémies commenceront à frapper l’Amérique, la Grande-Bretagne, le Canada, la Nouvelle-Zélande et l’Australie comme jamais auparavant.

5. La montée d’une puissance islamique extrémiste et agressive

La Bible prédit qu’il s’élèvera aux temps de la fin, en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient, une personnalité charismatique qui unifiera, contrôlera et conduira un bloc puissant de nations, dans lequel l’Egypte aura un rôle-clé.

« Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui [une puissance située au nord du roi du Midi]. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires ; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera […] Il étendra sa main sur divers pays, et le pays d’Egypte n’échappera point. Il se rendra maître des trésors d’or et d’argent, et de toutes les choses précieuses de l’Egypte ; les Libyens et les Ethiopiens seront à sa suite [ils seront sur ses pieds, sur ses traces] » (Daniel 11 :40, 42-43).

Voici un bon exemple sur l’importance de surveiller l’actualité. Si vous comprenez les prophéties bibliques, la lecture de votre journal n’en sera que plus intéressante. Vous comprendrez alors la signification des acquisitions, par les pays du Moyen-Orient, de grandes quantités d’armes produites dans des pays comme la Corée du Nord, la Chine, la Russie et les Etats-Unis.

Actuellement, des groupes d’extrémistes islamiques résurgents sont en train d’envelopper tout le monde islamique, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Des soulèvements d’extrémistes, financés par des Etats malhonnêtes et par des organisations terroristes, cherchent à déstabiliser les régimes laïques, modérés et pro-occidentaux actuellement en place, pour établir un califat (empire) islamique, restauré et unifié – le « roi du Sud » prophétisé. Le dernier dirigeant sur ces nations musulmanes revigorées sera une figure politico-religieuse extrêmement puissante, un faux Messie ou le « Madhi », qui tirera sa puissance d’une confédération de ces nations. Il provoquera les événements-clés décrits dans Daniel 11 qui précéderont le retour de Jésus-Christ sur cette terre.

Michael Slackman, analyste spécialisé dans les affaires au Moyen-Orient, a observé ceci : « Du Caire à Rabat au Maroc, et à Riyad en Arabie Saoudite, l’ordre qui émergea après la Deuxième Guerre mondiale – habitué depuis longtemps à encourager la haine contre Israël – a vu son influence et sa puissance ébranlées par une vague d’instabilité qui a secoué le Moyen-Orient. Cela coïncida approximativement avec la montée de l’insurrection en Irak. Cette région vit dans les conflits depuis longtemps, et les dirigeants n’hésitent pas à recourir à la force pour écraser l’opposition. Mais l’instabilité actuelle est en train de leur faire perdre leur sang-froid. Ce n’est pas comme s’ils étaient tombés, ce n’est pas comme s’ils avaient perdu le contrôle de leurs opérations, mais ils se sont retrouvés à se battre entre eux pour maintenir une certaine stabilité et crédibilité. “Les régimes en place ne peuvent pas négliger, ni rejeter, l’influence des mouvements islamiques dans leur pays”, déclare Gamal Abdel-Gawwad, des Relations Internationales au Centre d’Etudes Politiques et Stratégiques d’Al-Ahram, au Caire. L’habilitation des islamistes a été propulsée par des événements plus ou moins importants – l’occupation de l’Irak lors de la guerre d’Israël contre le Hezbollah, le soutien des Etats-Unis à Israël pendant cette guerre, l’affaire des caricatures danoises du prophète Mahomet, et dernièrement les propos du pape Benoît XVI sur l’islam » (“Islamists’ Rise Imperils Mideast’s Order”, New York Times, 18 septembre 2006).

Si vous pensez que les fanatiques musulmans n’utiliseraient pas d’armes nucléaires ou biologiques, s’ils en avaient l’opportunité, vous vous trompez ! Et les prophéties bibliques nous montrent comment cela arrivera. Ce grand « Mahdi » (Messie) charismatique rassemblera les forces islamiques, dans un ultime Jihad (guerre sainte) contre les nations occidentales, dont la religion, le style de vie et les valeurs représentent une grande menace au rêve islamique.

Il se sentira encouragé pour provoquer ou attaquer l’Union européenne (Daniel 11 :40). Il irritera le puissant roi du Nord, mais les forces du roi du Sud seront complètement écrasées par cette puissance européenne. Le roi du Nord descendra alors « comme une tempête » (verset 40), et il prendra possession du Moyen-Orient, y compris de la Terre sainte (versets 40-41). Les armées du roi du Nord prendront le contrôle des grandes réserves de pétrole de la région (verset 43).

Ces événements se dérouleront bientôt, et ils seront terrifiants pour les témoins oculaires. Le roi du Nord, un futur Napoléon ou une sorte de dirigeant dynamique et puissant comme Hitler, réagira avec puissance et rapidité. Cette réponse militaire dramatique contre le roi du Sud déclenchera toute une série d’autres événements.

« Des troupes se présenteront sur son ordre ; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel, et dresseront l’abomination du dévastateur » (Daniel 11 :31). Comme le montre cette prophétie double, il y aura, à la fin de cet âge, soit un temple soit un autel spécial à Jérusalem. Les sacrificateurs de la famille d’Aaron offriront à nouveau des sacrifices d’animaux journaliers, prescrits dans l’Ancien Testament, jusqu’à ce qu’une grande puissance militaire vienne et établisse l’abomination de la désolation.

La description continue : « En ce temps-là se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque » (Daniel 12 :1). Il est question ici de la nation américaine, de celle du Commonwealth britannique, et du peuple juif. Le grand roi du Sud musulman déclenchera une guerre, et le roi du Nord européen s’emparera d’une bonne partie du Moyen-Orient. Ce roi du Nord se tournera aussi vers l’Occident, contre le peuple de Dieu, au début de la grande tribulation. C’est cette même époque décrite par Jésus dans Matthieu 24 :21 : « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. »

Nous devons comprendre où toutes ces choses vont nous conduire, et comment elles affecteront notre vie – votre vie, votre famille, vos enfants, votre travail et votre avenir.

6. Une Union européenne en quête de suprématie

Surveillez ce qui se passe en Europe ! Apocalypse 17 décrit sept restaurations successives d’une grande puissance militaire. L’apôtre Jean utilise un langage symbolique – lorsqu’il dépeint une bête fantastique avec sept têtes et dix cornes – pour décrire un système politique, mauvais et récurrent, qui a fortement opprimé et influencé les civilisations occidentales, et même le monde entier.

Les sept têtes représentent sept renaissances distinctes de cet empire, sur une longue période de temps. Les dix cornes symbolisent dix chefs (ou dix rois) des nations qui composeront cette fédération païenne. Ces dix chefs combattront également le Christ Lui-même, lors de Son retour ! « Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. Ils combattront contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi » (Apocalypse 17 :12-14).

L’Union européenne actuelle est le précurseur de cette dernière et septième renaissance qui sera similaire, dans la forme, à l’Union européenne actuelle – dix nations différentes ou groupes de nations, seront représentés par dix rois différents, ou présidents. Ces dix chefs d’Etat « reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête » (verset 12). Autrement dit, ils règneront pendant une très courte période de temps avec le dernier « Hitler ».

C’est stupéfiant, n’est-ce pas ! La Bible parle de tout un empire qui doit encore s’élever – il s’agit d’une prophétie pour le futur, non pas du récit d’une histoire d’un temps déjà révolu. La vie dans le futur ne sera pas « agréable et tranquille ». Ce système est juste devant nous, et les hommes et les femmes de ce gouvernement tyrannique combattront littéralement contre Jésus-Christ, lors de Son Avènement !

Aujourd’hui, nous vivons une période instable de transition, dans l’histoire du monde. Des changements importants se réalisent en Europe. Il y a plus de 40 ans, le président américain Lyndon B. Johnson fit cette remarque : « L’Europe connaît la paix depuis 1945. Mais c’est une paix agitée, menacée par la violence. » Aujourd’hui, la Guerre froide est derrière nous, le mur de Berlin n’est plus qu’un lointain souvenir, et l’Europe est en train d’avancer vers une unification qui semblait improbable, en ce jour de mars 1957, lorsque la France, l’Allemagne, l’Italie et le Benelux signèrent le Traité de Rome, établissant la Communauté économique européenne.

Condoleezza Rice, conseillère à la Sécurité nationale dans l’administration Bush, déclara dans le Foreign Affairs de juillet-août 2008 : « L’objectif d’une Europe unie, libre et en paix, est tout près d’être achevé. Les Etats-Unis accueillent une Europe forte, unie et cohérente. Il ne fait aucun doute que l’Union européenne a été une superbe ancre dans l’évolution démocratique de l’Europe de l’Est, après la Guerre froide. »

Cependant, une Europe « forte, unie et cohérente » représente une menace pour l’économie américaine. Comme l’a souligné l’écrivain Carter Dougherty, à l’occasion du 10ème anniversaire de la Banque centrale européenne : « Paris, Lisbonne, Madrid, Rome et Berlin ont été, à un moment donné, la capitale politique et économique d’un empire, de puissance équivalente à celles de New York et de Washington combinées. Et elles ont toutes dû abandonner une partie de leur souveraineté au profit d’une monnaie commune […] L’euro est la monnaie commune de 15 pays et de 320 millions de citoyens ; elle est devenue une valeur refuge parmi les autres monnaies, dans cette économie mondiale tumultueuse » (“An Impossible Dream, the Euro Finds Its Way”, New York Times, 3 juin 2008).

L’une des grandes caractéristiques de cette Union européenne fédérée, décrite dans la Bible comme « Babylone la grande », est sa prospérité économique fortement attractive et ses richesses. Les biens matériels seront abondants pour ceux qui coopéreront et se soumettront à « Babylone ». La Bible dit à propos de cette future Union fédérée : « Toutes les nations ont bu du vin de la fureur de sa débauche […] les rois de la terre se sont livrés avec elle à la débauche, et […] les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe » (Apocalypse 18 :3).

L’humanité sera séduite par l’un des plus anciens faux dieux – le veau d’or, symbole du matérialisme et du plaisir. Apocalypse 18 :12-13 nous donne une liste partielle des marchandises qui alimenteront le commerce à « Babylone ». A la fin du verset 13, la liste se termine par « de corps et d’âmes d’hommes ». Le texte original grec parle, non seulement d’êtres humains vivants, vendus comme esclaves, mais aussi de corps morts d’hommes.

Sous le troisième Reich d’Hitler, des corps humains étaient vendus. Les dents en or étaient récupérées sur les victimes des chambres à gaz, pour être refondues en lingots. La peau était utilisée pour faire des abat-jour. Les cheveux étaient utilisés dans l’industrie du textile et dans la fabrication de tissu. Cela se reproduira-t-il encore ? Vous n’étiez peut-être pas encore né à l’époque de la Deuxième Guerre mondiale. Mais c’est exactement ce qui s’est produit dans l’une des nations censée être la mieux éduquée et la plus cultivée – l’Allemagne ! C’était la nation qui avait le plus grand nombre d’universitaires diplômés, proportionnellement à tous les autres peuples sur la terre.

Ne vous imaginez pas que ces choses ne se reproduiront plus jamais ! Dieu affirme que cela va se repro­­­duire. Il y aura une résurgence d’un empire mauvais avec le même esprit que l’ancien Empire romain païen. Il haïra le peuple de Dieu et Sa parole.

Au milieu de l’année 2008, 27 nations étaient associées à l’Union européenne. Mais les Ecritures décrivent « dix » nations, ou groupes de nations, qui composeront la puissance finale de la « bête ». Nous pouvons donc nous attendre à ce que d’anciennes frontières nationales soient déplacées, ou à ce que certains membres quittent l’Union européenne. Depuis qu’une loi européenne impose aux 27 nations, sans exception, de ratifier certains documents politiques importants, pour transférer la plus grande partie du contrôle des nations individuelles vers le siège de l’Union européenne à Bruxelles, en Belgique, la résistance de plusieurs Etats-clés a, jusqu’ici, posé problème aux défenseurs les plus vigoureux de l’unité européenne. La France, la Grande-Bretagne, l’Irlande et les Pays-Bas ont tous, à un moment ou à un autre, refusé de ratifier des propositions-clés d’unification. Cela a conduit certains défenseurs de l’Union européenne à suggérer une Europe « à deux vitesses », au sein de laquelle l’Allemagne et quelques autres grandes nations formeraient un « noyau interne », avec une coopération économique, militaire et politique forte, au regard des autres nations plus craintives de l’Union.

Nous devons comprendre les temps importants dans lesquels nous vivons. Un nouvel ordre mondial est en passe d’émerger. L’Union européenne actuelle se transformera-t-elle en « Babylone la grande » ? Regardez ! Les prophéties bibliques vont s’accomplir avant le retour du Christ – c’est là le point essentiel.

Mais il manque encore un élément crucial à la création de « Babylone la grande ». Tous les grands empires du passé ont été conduits par un leader charismatique et dynamique, comme Adolf Hitler, Napoléon Bonaparte, Charlemagne, Justinien, Jules César, Alexandre le Grand et Nebucadnetsar.

La Bible nous donne quelques informations sur ce futur « grand » dirigeant, qui assumera le contrôle politico-militaire de « Babylone la grande ». Notez le temps fixé dans cette prophétie : « Quelques-uns des hommes sages succomberont, afin qu’ils soient épurés, purifiés et blanchis, jusqu’au temps de la fin, car elle n’arrivera qu’au temps marqué » (Daniel 11 :35). Le contexte prophétique est bien celui des temps de la fin. Il est important de rappeler ici que de nombreuses prophéties sont doubles. C’est-à-dire, qu’il y a déjà eu un premier accomplissement de la prophétie dans l’Antiquité, et qu’il y en aura un second dans le futur.

Dans Daniel 11, nous lisons qu’un puissant dirigeant doit encore apparaître sur la scène mondiale. Ce « roi », qui s’élèvera en Europe, « fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au-dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux » (Daniel 11 :36).

Certains étudiants de la Bible affirment qu’il s’agit du grand faux prophète des temps de la fin, qui sera contemporain du futur grand dirigeant politico-militaire. Mais il y aura bien deux individus différents impliqués. Le verset 36 parle du chef laïc puissant – un futur dictateur flatteur, séduisant, rusé, égoïste et impitoyable. Cet homme s’élèvera au-dessus de toute autre entité religieuse. Il sera « imbu de lui-même ». « Le roi fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au-dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux ; il prospérera jusqu’à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s’accomplira » (Daniel 11 :36).

Dieu utilisera des hommes cruels, comme le futur « roi du Nord », pour punir Son peuple hypocrite, qui prétend L’adorer et imprime Son nom sur sa monnaie (les Américains), mais qui n’agit pas selon Ses commandements. Ce futur « Hitler » exécutera la colère divine, particulièrement contre les peuples américain et britannique, qui, en tant que nation, ont rejeté les valeurs divines pour se tourner vers les plaisirs du péché et de ses commodités.

« Et toi, fils de l’homme, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, sur le pays d’Israël [dont les descendants vivent aujourd’hui aux Etats-Unis, dans les pays britanniques et ailleurs] : Voici la fin ! La fin vient sur les quatre extrémités du pays ! Maintenant la fin vient sur toi ; j’enverrai ma colère contre toi, je te jugerai selon tes voies, je te chargerai de toutes tes abominations. Mon œil sera pour toi sans pitié, et je n’aurai point de miséricorde ; mais je te chargerai de tes voies, et tes abominations seront au milieu de toi ; et vous saurez que je suis l’Eternel.

« Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Un malheur, un malheur unique ! Voici, il vient ! La fin vient, la fin vient, elle se réveille contre toi ! Voici, elle vient ! Ton tour arrive, habitant du pays ! Le temps vient, le jour approche, jour de trouble, et plus de cris de joie dans les montagnes ! Maintenant je vais bientôt répandre ma fureur sur toi, assouvir sur toi ma colère ; je te jugerai selon tes voies, je te chargerai de toutes tes abominations. Mon œil sera sans pitié, et je n’aurai point de miséricorde ; je te chargerai de tes voies, et tes abominations seront au milieu de toi. Et vous saurez que je suis l’Eternel, celui qui frappe » (Ezéchiel 7 :2-9).

Ce futur roi du Nord « n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui est l’objet du désir des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au-dessus de tous » (Daniel 11 :37). Ce dirigeant politique méprisable coopérera avec un faux système religieux pendant un temps, la religion ne l’intéressera pas personnellement, mais il s’en servira pour accéder au pouvoir. Il se considérera au-dessus de tout cela. Et dans son égocentrisme, il se placera au-dessus de toute divinité.

« Toutefois », cette sorte d’Hitler à venir « honorera le dieu des forteresses », ou le dieu des munitions, comme cela est traduit dans certaines versions ; « à ce dieu, que ne connaissaient pas ses pères, il rendra des hommages avec de l’or et de l’argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix » (verset 38). Cet individu puissant consacrera des ressources internationales considérables pour bâtir sa machine militaire. Et il adorera sa puissance et cette machine militaire. « C’est avec le dieu étranger qu’il agira contre les lieux fortifiés ; et il comblera d’honneurs ceux qui le reconnaîtront, il les fera dominer sur plusieurs, il leur distribuera des terres pour récompense » (Daniel 11 :39).

Voici donc une description de cette effrayante puissance d’un futur « Hitler », et comme nous l’avons expliqué, il y aura en fin de compte exactement dix nations, ou groupes de nations, en Europe, ayant dix rois ou dirigeants sous lui. Elles lui donneront leur puissance et leur force, pour un peu de temps avant le retour du Christ. Comme le montre le verset 40, ce bloc européen puissant combattra également le bloc de la puissance islamique du Sud.

7. Un renouveau religieux conduit par une puissante figure religieuse

Un autre « signe des temps de la fin » spécifique, qui annoncera la fin de ce présent âge mauvais, est l’apparition d’un grand chef religieux païen, appelé dans la Bible, le « faux prophète » (Apocalypse 19 :19-21). Ce chef religieux possédera un grand charisme, et il exercera une très grande influence sur une puissance politique – la « bête » (Apocalypse 13, 17, 19). Il sera la tête puissante, prophétisée depuis longtemps, d’une Eglise militante en Europe. Ce charisme personnel, combiné à une terrible puissance, influencera les autres et aura un énorme impact sur l’avenir des nations du monde occidental.

Ce faux dirigeant religieux à venir – qui, selon les prophéties, chevauchera la « bête » des temps de la fin (la résurgence d’un système gouvernemental ayant des caractéristiques similaires à l’ancien Saint Empire romain, qui était la combinaison d’une Eglise et d’un Etat) est décrit dans Esaïe 47. « Descends, et assieds-toi dans la poussière, vierge, fille de Babylone ! » (verset 1). Notez que c’est une fille de l’ancienne Babylone. Une sorte de Babylone moderne qui ressurgit ! « Assieds-toi à terre, sans trône, fille des Chaldéens ! On ne t’appellera plus délicate et voluptueuse » (ibid.).

Qui est donc cette « femme » mentionnée dans Esaïe 47 ? Les Ecritures nous donnent la réponse. « Assieds-toi en silence, et va dans les ténèbres, fille des Chaldéens ! On ne t’appellera plus la souveraine des royaumes » (verset 5). Cette femme est appelée la « souveraine des royaumes » car elle entretient une relation politique de fornication avec eux, mais en réalité elle règne sur eux, elle contrôle un certain nombre de royaumes différents ou de gouvernements de ce monde.

Lisons la suite de cette prophétie importante des temps de la fin. Dieu dit : « J’étais irrité contre mon peuple » (verset 6). Qui est le peuple de Dieu ? Il y a deux façons de comprendre correctement ceci : l’une est l’Eglise de Dieu, l’autre est le peuple physique de Dieu, Israël – « Je vous [Israël] ai choisis, vous seuls parmi toutes les familles de la terre » (Amos 3 :2). Cette prophétie a un aspect nettement national, il ne s’agit donc pas de la véritable Eglise de Dieu. Il est bel et bien question des nations des temps de la fin qui forment l’Israël moderne.

Ainsi, Dieu dit : « J’avais profané mon héritage, et je les avais livrés entre tes mains [celles du système babylonien] : tu n’as pas eu pour eux de la compassion, tu as durement appesanti ton joug sur le vieillard » (Esaïe 47 :6).

Notez le mot « joug ». Il s’agit du joug de l’esclavage, qui sera placé sur les descendants modernes de l’ancien Israël, par la fille de l’ancienne Babylone. « Tu disais : A toujours je serai souveraine ! Tu n’as point mis dans ton esprit, tu n’as point songé que cela prendrait fin » (verset 7). Ainsi donc cette « fille » moderne, ce système religieux, imposera un joug sur le peuple choisi de Dieu – sur ceux qui ont reçu un formidable héritage national du Dieu Tout-Puissant.

Dieu décrit cette femme comme une « souveraine des royaumes » imposant son « joug » sur le peuple choisi, Israël, et cette « fille » babylonienne se sentira à l’abri de tout malheur. Mais Dieu poursuit : « Ecoute maintenant ceci, voluptueuse, qui t’assieds avec assurance, et qui dis en ton cœur : Moi, et rien que moi ! Je ne serai jamais veuve, et je ne serai jamais privée d’enfants ! Ces deux choses t’arriveront subitement, au même jour, la privation d’enfants et le veuvage » (versets 8-9).

Voilà ce que Dieu déclare ! Mais cela est-il expliqué dans la Bible ? Comment pouvons-nous savoir que c’est une prophétie des temps de la fin ?

Revenons au livre de l’Apocalypse, où Dieu déclare à propos de ce système : « Parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de sa débauche, que les rois de la terre se sont livrés avec elle à la débauche, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe » (Apocalypse 18 :3). Il est question d’un grand système commercial politico-religieux !

Et qu’arrivera-t-il à ce système commercial ? « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire [ou une prison, selon le sens original grec] de tout oiseau impur et odieux » (verset 2). Oui, il s’agit bien de la Babylone moderne, qui est maintenant en cours de formation en Europe, qui sera un système très complexe et très riche, qui dominera bientôt une bonne partie de l’Europe. Mais il sera fortement influencé par Satan !

Notez l’avertissement de Dieu à Son peuple : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple » (Apocalypse 18 :4). Une partie du peuple de Dieu habitera (physiquement et spirituellement) dans ce système babylonien – et Dieu leur ordonne : « Sortez […] afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités » (versets 4-5). Ainsi ce système babylonien et ses habitants seront avertis !

Poursuivons avec le verset 7 : « Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle [Babylone moderne] dit en son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil ! » Cela ne vous rappelle-t-il rien ? C’est une citation directe d’Esaïe 47. Oui, ces mots s’appliquent à la Babylone moderne !

« A cause de cela », dit Dieu, « en un même jour, ses fléaux arriveront [exactement comme Dieu l’a déclaré dans Esaïe 47 :9], la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l’a jugée » (Apocalypse 18 :8).

Mais avant cela, les descendants modernes de l’ancien Israël seront humiliés, et châtiés par Dieu à travers ce système. Ce peuple sera châtié comme aucun autre peuple ne l’a jamais été dans l’histoire moderne, à cause de sa désobéissance délibérée, et de son comportement tourné vers toutes sortes d’abominations.


Un grand chef religieux païen

Le grand chef religieux païen ne tardera pas à se lever – à notre époque ! Il ne séduira pas quelques centaines de gens seulement – comme David Koresh et sa communauté des Davidiens – mais des centaines de millions ! Oui, les prophéties révèlent que des centaines de millions de gens seront séduits, avant le retour du Christ !

L’apôtre Paul, dans une lettre à propos du second Avènement du Christ, écrit : « Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par une parole, ou par une lettre qui semblerait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là » (2 Thessaloniciens 2 :1-2). Certains individus écrivaient des lettres en faisant croire qu’elles provenaient de l’apôtre Paul. « Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme impie, le fils de la perdition [ou le fils de la destruction] » (verset 3).

Un grand faux dirigeant religieux s’élèvera avant le retour du Christ sur cette terre. Quelles seront l’attitude et la stratégie de ce grand faux prophète ? « L’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore […] va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu » (verset 4).

Cet homme possédera une puissance surnaturelle pour séduire ! Il aura le pouvoir d’accomplir de grands miracles, jusqu’à faire descendre du feu du ciel (Apocalypse 13 :13-14). Suivrez-vous un tel homme ? Ou êtes-vous prêt à étudier, dès maintenant, pour comprendre la Bible et ce qui doit arriver ? « Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges [les miracles] qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête qui avait été blessée par l’épée » (verset 14).

Ce grand faux dirigeant religieux aura une influence formidable sur le monde occidental – ne vous y trompez pas ! Surveillez ces choses afin de ne pas vous laisser égarer ni séduire par ce grand « faux prophète » à venir, ou par tout autre homme ! « Prenez garde que personne ne vous séduise » (Matthieu 24 :4) ! Soyez vigilant ! Gardez les yeux ouverts ! Restez sur le qui-vive à propos d’un grand faux dirigeant religieux charismatique – un « faux prophète » ! Comme le faux prophète au début du Nouveau Testament, Simon le magicien (Actes 8 :9-11), il séduira des centaines de millions de gens, et les amènera à penser qu’il est un grand serviteur de Dieu.

Si vous connaissez la parole divine – et si vous la mettez en pratique – vous ne ferez pas partie de ces millions de gens, qui seront séduits par le grand « faux prophète » à venir !

8. L’Evangile du Royaume de Dieu sera prêché à toutes les nations

La grande « prophétie des Oliviers » de Jésus-Christ est fondamentale pour comprendre les événements futurs. Dans Matthieu 24 :3, les disciples Lui demandèrent : « Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? » Comme nous l’avons déjà vu, Jésus les mit d’abord en garde contre les faux prophètes, les guerres et les bruits de guerre menant à une guerre mondiale, les famines, les épidémies et les tremblements de terre, et Il ajouta : « Tout cela ne sera que le commencement des douleurs » (verset 8).

« Alors on vous livrera aux tourments » (verset 9). La grande tribulation à venir affectera l’Eglise aussi bien que la nation d’Israël. « Et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. » Ce verset est très important, car il révèle que la véritable Eglise de Dieu et son Œuvre seront connues de toutes les nations. On ne peut pas haïr ce que l’on ne connaît pas, n’est-ce pas ? Le monde haïra la véritable Œuvre de Dieu parce qu’il haïra son message.

« Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé » (verset 13). La fin de quoi ? La fin de notre existence physique en tant qu’individu, mais cela s’applique également à tous ceux qui vivront à la fin de cet âge. Par cette déclaration, Jésus nous annonce la fin des 6000 ans d’expérience humaine, sous l’influence de Satan le diable, qui sera annoncée par le second Avènement du Christ, en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

Le verset 14 révèle un autre signe avant le second Avènement du Christ – et qui s’accomplira très bientôt. « Cette bonne nouvelle [l’Evangile] du royaume » – la bonne nouvelle du Royaume à venir, ou du gouvernement divin sur le monde, fondé sur les lois divines – « sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations ». Cet Evangile est une bonne nouvelle, mais il contient un avertissement. Toutes les nations de la terre, et pas seulement quelques-unes, entendront ce message en tant que « témoignage », pas dans le but de les convertir, mais comme une déposition des intentions futures de Dieu.

Dieu n’essayera pas, à cette époque, de convertir le monde entier, comme voudraient nous le faire croire de nombreux ministres, qui essayent de « sauver » le monde, aujourd’hui ! Dieu ne S’agite pas pour attirer l’attention sur Lui. C’est l’homme qui s’est coupé de Dieu, à cause de ses péchés (Esaïe 59 :1-2). Jésus a dit : « Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire ; et je le ressusciterai au dernier jour » (Jean 6 :44). C’est la seule façon pour un être humain d’aller vers Dieu. L’Eglise de Dieu proclame l’Evangile en tant que témoignage à l’humanité, afin que ceux qui le veuillent puissent Le chercher. Quiconque a l’esprit ouvert par Dieu comprendra. Vous êtes, actuellement, en train de lire une partie du « témoignage » de Dieu !

9. Lorsque la foi sera à nouveau une question de vie ou de mort

Préparez-vous à la persécution des chrétiens, et de l’Eglise de Dieu qui garde Ses commandements (Apocalypse 12 :17 ; 14 :12). Jésus a dit : « Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir » (Matthieu 24 :9). Il parle ici de Son peuple, de Ses véritables disciples. L’apôtre Jean a donné un test à l’Eglise (et à tous ceux qui lisent la Bible), pour différencier les véritables chrétiens fidèles de ceux qui prétendent être chrétiens. « Si nous gardons ses commandements, nous savons par cela que nous l’avons connu. Celui qui dit : Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui » (1 Jean 2 :3-4).

Ce sont les véritables chrétiens qui observent les commandements de Dieu qui seront persécutés. « Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom » (Matthieu 24 :9). Jésus prophétisa que le monde serait rempli de confusion religieuse, à la fin des temps. « Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24 :11). Seul un petit nombre semble le comprendre, ceux que Dieu appelle. Quel est donc le résultat de cet aveuglement spirituel et de cette confusion ? « Et, parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour du plus grand nombre se refroidira » (verset 12). Ainsi, à la fin, il régnera un chaos universel et l’anarchie – et Dieu dit que cette situation sera précédée par de faux enseignements, et par une confusion religieuse issus d’une « Babylone » de religions et de dénominations.

Le peuple de Dieu sera persécuté aux temps de la fin, exactement comme les premiers chrétiens endurèrent de cruelles attaques. « Si le monde vous hait », dit Jésus à Ses disciples – et ceci s’applique bien sûr à nous qui sommes Ses disciples, aujourd’hui – « sachez qu’il m’a haï avant vous. Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait » (Jean 15 :18-19).

Cette société qui nous entoure est de plus en plus hostile au peuple de Dieu, et aux standards moraux selon lesquels il vit ! Les élites du monde politique, des affaires, des milieux médiatique, culturel et religieux se sentiront condamnés par la véritable Eglise de Dieu, qui refusera de faire des compromis avec la loi divine. L’Eglise de Dieu sera politiquement incorrecte. Et le monde se sentira coupable.

Et vous ? Si les Ecritures vous révèlent une vérité un peu gênante, embarrassante, ou coûteuse personnellement ou financièrement – quelle sera votre réaction ? Vous irriteriez-vous contre Dieu parce qu’Il Se mêle de vos affaires ? Dieu affirme qu’Il est en droit de vous dire ce qui est bien et ce qui est mal, même dans les domaines les plus personnels de votre vie. Certaines personnes se laissent envahir par la colère, à la simple pensée qu’un Etre puisse leur imposer Ses valeurs ! Et elles refuseront catégoriquement une telle chose. Tous les animaux et tous les êtres humains clignent des yeux, lorsqu’ils sont soudainement exposés à la lumière, après avoir été dans l’obscurité. Ils n’aiment pas que cette lumière luise. Il en est de même avec la lumière de la vérité.

« Souvenez-vous », a dit Jésus, « de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre » (Jean 15 :20). Les autorités religieuses et politiques à l’époque de Jésus ont-elles gardé Sa parole ? Non. Au contraire, elles L’ont crucifié. Et Jésus poursuit : « Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé » (verset 21).

10. Une crise secoue Jérusalem

Regardez ! La nation moderne « d’Israël », composée des descendants de la tribu biblique de Juda (et de restes significatifs de Lévi et Benjamin) connaîtra de sérieuses pertes militaires, et verra une partie de son territoire occupée par ses ennemis, juste avant le second Avènement du Christ. Cet événement est très important ! Bon nombre de ceux qui étudient les prophéties bibliques déclarent que 1948 vit le grand rassemblement d’Israël dans la Terre sainte, et l’établissement de la nation d’Israël. Ceci est absolument faux ! C’était juste un événement annonciateur, un signe précurseur du gigantesque rassemblement des restes des douze tribus d’Israël qui aura lieu. Mais avant cela, le peuple juif sous pression en Israël sera attaqué et vaincu une fois encore. C’est difficile à dire, mais la Bible est très claire à ce sujet.

« Voici, le jour de l’Eternel arrive, et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi. Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem ; la ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées ; la moitié de la ville ira en captivité, mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville » (Zacharie 14 :1-2).

« Car voici, en ces jours, en ce temps-là, quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, je rassemblerai toutes les nations, et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; là, j’entrerai en jugement avec elles, au sujet de mon peuple, d’Israël, mon héritage, qu’elles ont dispersé parmi les nations, et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé. Ils ont tiré mon peuple au sort ; ils ont donné le jeune garçon pour une prostituée, ils ont vendu la jeune fille pour du vin, et ils ont bu » (Joël 3 :1-3).

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche » (Luc 21 :20). Jérusalem fut partiellement encerclée par les armées dans un passé relativement proche, mais nous verrons Jérusalem complètement entourée par des armées. Notez cette prophétie : « Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes » (verset 21). Ceux qui font confiance à Dieu, ceux qui croient en Christ, les véritables chrétiens, comprendront ce qu’il faudra faire lorsque ces choses arriveront, parce qu’ils auront étudié les différents signes comme Jésus nous le demande. Ils seront attentifs aux événements et fidèles dans la prière. Ils fuiront dans les montagnes. « Que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville. Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit » (versets 21-22).

Ainsi dans le futur, Jérusalem, la capitale politique et émotionnelle d’Israël, sera envahie par ses ennemis, jusqu’à ce que le Christ revienne et combatte les nations agressives (Zacharie 14 :3). Une fois de plus la ville des prophètes, des rois et du Messie sera abattue et punie horriblement. Cet événement majeur, dans le scénario prophétique des temps de la fin, annoncera le signe suivant.

11. L’abomination de la désolation

Lorsque la ville de Jérusalem sera attaquée et conquise, la puissance étrangère qui l’occupera établira ce que la Bible appelle « l’abomination de la désolation ». De quoi s’agit-il ? La réponse nous est donnée par Jésus-Christ, dans Matthieu 24 :15-20. Commençons au verset 15 : « C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation [une profanation répugnante], dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint […] que ceux qui seront en Judée [connu aujourd’hui comme l’Etat moderne d’Israël] fuient dans les montagnes. »

Les prophéties prédisent que Jérusalem sera de nouveau encerclée par les armées (Zacharie 12 :2), et qu’une idole sera dressée dans le lieu saint. Jésus recommande aux fidèles de fuir précipitamment lorsque cette profanation commencera. « Que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison ; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau » (Matthieu 24 :17-18). Autrement dit, vous devrez sortir immédiatement dès que vous verrez ces choses arriver, parce que si vous attendez, il sera trop tard pour vous échapper. « Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat [car le peuple de Dieu observera encore le sabbat] » (versets 19-20).

Il existe un parallèle historique de cette ruine de Jérusalem aux temps de la fin, et l’érection d’une statue idolâtre sur le mont du Temple, à Jérusalem. A l’époque d’Antiochus Epiphane, quelque 160 ans avant le premier Avènement du Christ, les Séleucides grecs sacrifiaient des porcs en offrande sur l’autel de Dieu. Une statue de Zeus, le chef des dieux grecs, fut érigée. Quelque chose de similaire se reproduira une fois de plus. Nous vivons une époque qu’on pourrait qualifier comme le calme avant une tempête menaçante et destructive. Si vous étiez un Juif en Allemagne en 1935, auriez-vous été alerté par la destinée future de votre peuple ? Auriez-vous pris des mesures adéquates pour sauver la vie des membres de votre famille ? Il est nécessaire que vous prêtiez une grande attention aux événements dans le monde ! L’ignorance, le laxisme ou la négligence peuvent coûter très cher.

Matthieu 24 :15 laisse entendre que les sacrifices d’animaux reprendront à Jérusalem, sur un autel sur le mont du Temple dédicacé au Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël ! Un autre passage des Ecritures confirme cette déclaration : « Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur » (Daniel 12 :11).

Puisqu’il est prophétisé qu’il y aura un lieu de sacrifices, beaucoup se demandent si un grand temple sera élevé à Jérusalem. Mais il est possible qu’il n’y ait qu’un simple autel érigé, comme cela eut lieu lorsque que les Juifs retournèrent de leur captivité de Babylone (Esdras 3 :2). Surveillez ceci dans les nouvelles mondiales. Les prophéties montrent clairement que les Juifs offriront de nouveau des sacrifices à Jérusalem. Soit dans un temple, soit sur un simple autel, cela n’est pas encore clair. Le peuple juif – souvenez-vous de la guerre des Six Jours – est capable d’agir promptement et courageusement dans l’urgence.

A partir de l’arrêt des sacrifices journaliers à Dieu par un agresseur étranger (probablement par l’arrivée du “roi du Nord”), et de l’apparition de l’abomination de la désolation, « il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours » (Daniel 12 :11). Ce passage parle d’une certaine période de temps après l’abomination de la désolation, jusqu’à la fin de cette présente civilisation, lorsque le Christ reviendra sur cette terre comme Roi des rois, pour introduire un véritable nouvel ordre mondial, le Royaume de Dieu.

« Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’à mille trois cent trente-cinq jours ! Et toi », dit Dieu à Daniel, « marche vers ta fin ; tu te reposeras » (Daniel 12 :12-13). Autrement dit, Daniel ne verrait pas l’accomplissement des prophéties que Dieu lui inspirait. Daniel vécut jusqu’à la fin de ses jours et mourut, sans avoir compris la prophétie qui lui avait été inspirée d’écrire. Mais aujourd’hui, nous pouvons lire les écrits de Daniel et les comprendre, si nous marchons avec Dieu et étudions ces choses de manière approfondie. Nous devons réaliser que nous vivons dans une époque importante, lorsque toutes ces choses commenceront à se produire. Cela doit nous motiver à étudier sérieusement la Bible, et surtout à obéir à notre Dieu en toutes choses !

12. L’effondrement des nations anglophones et la grande tribulation

Avant le second Avènement glorieux de Jésus-Christ pour établir Son Royaume, veillez au déclin et à la conquête éventuelle des nations anglophones par leurs ennemis ! La terminologie biblique pour cet événement est « la grande tribulation ».

La Bible révèle que la pire époque, d’une horreur indescriptible dans toute l’histoire de cette planète, aura bientôt lieu. Cette époque terrifiante (la grande tribulation) est aussi appelée « un temps d’angoisse pour Jacob » (Jérémie 30 :7). Cette époque sera tellement effroyable, que les destructions et les génocides de la Deuxième Guerre mondiale seront peu de choses en comparaison !

Examinons donc les Ecritures relatives à ces changements dramatiques dans la structure des puissances du monde – qui, comme un puissant piège d’acier, s’abattront soudainement sur un monde qui ne se doutera de rien ! Beaucoup d’entre nous verrons cette époque cataclysmique, que nous en soyons conscients ou non. « Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple » (Luc 21 :23). Si vous comprenez réellement cette prophétie, vous pouvez voir que Jésus ne parle pas seulement des Juifs en tant que nation, mais de tous les autres descendants modernes de l’ancienne nation d’Israël – dont les Américains et les Britanniques.

Remarquez que nous pouvons mettre cette prophétie en parallèle avec l’Evangile selon Matthieu : « Car alors, la détresse [la grande tribulation] sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé [ne resterait vivant] ; mais, à cause des élus [à cause du peuple de Dieu], ces jours seront abrégés » (Matthieu 24 :21-22).

Dans le passé, il était impossible d’exterminer toute vie humaine de cette terre. Vous pouviez imaginer une guerre dévastatrice en Europe, ou au Moyen-Orient, mais vous auriez toujours eu des millions de gens qui ne seraient pas touchés quelque part dans le monde, sur le continent africain, asiatique, australien ou américain. Mais Jésus a prophétisé une époque unique dans l’histoire de l’humanité. Aucune nation ne peut se sentir à l’abri d’une annihilation totale, qui est aujourd’hui possible par une guerre thermonucléaire !

C’est dans les années 1950, que la destruction de toute vie humaine sur cette planète a finalement été rendue possible. Depuis, nous avons multiplié notre capacité de nous autodétruire plusieurs fois. Les scientifiques nous disent aujourd’hui, que nous pouvons éradiquer toute vie humaine de cette terre au moins vingt fois ! Le Christ a décrit notre époque actuelle ! Aucune armée romaine à Son époque ne pouvait se vanter d’une telle puissance meurtrière.

Voyons ce que le prophète Jérémie dit à propos de cette même époque : « Ce sont ici les paroles que l’Eternel a prononcées sur Israël [dont les descendants modernes, y compris les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, et les autres nations en Europe du Nord-Ouest] et sur Juda […] Nous entendons des cris d’effroi ; c’est l’épouvante, ce n’est pas la paix. Informez-vous, et regardez si un homme enfante ! Pourquoi vois-je tous les hommes les mains sur leurs reins, comme une femme en travail ? Pourquoi tous les visages sont-ils devenus pâles ? Malheur ! car ce jour est grand [Jérémie prophétisait sous l’inspiration divine] ; Il n’y en a point eu de semblable » (Jérémie 30 :4-7). Il n’y a jamais eu une époque de détresse dans l’histoire de l’humanité telle que celle-ci. Qui sera concerné par cette terrible tribulation ? C’est le « temps d’angoisse pour Jacob » (verset 7).

Ce sera une époque de détresse telle qu’il n’y en a jamais eue, et qu’il n’y en aura jamais plus. Il ne peut donc pas y avoir deux époques identiques. Par conséquent, les événements des temps de la fin décrits dans Matthieu 24 :21, Marc 13 et Luc 21, sont les mêmes que ceux prophétisés dans Ezéchiel 36, Daniel 12, et dans d’autres passages encore sous le nom de « grande tribulation ». Il s’agit du jour où Dieu interviendra pour châtier Son peuple choisi. Cependant, en parlant de cette triste époque de grande détresse, Dieu dit : « Je ne t’exterminerai pas » (Jérémie 30 :11). Donc, Il ne nous détruira pas complètement, mais Il nous punira sévèrement – Il nous secouera au plus profond de nous-mêmes pour nous réveiller. Il corrigera et humiliera Son peuple pour qu’il se réveille avant qu’il ne soit trop tard !

Cette époque de troubles sans précédent sera dirigée premièrement contre les Américains et les peuples du Commonwealth britannique, bien que les autres descendants modernes soient également touchés. Mais pourquoi contre ces nations ? Parce que les Américains et les peuples de descendance britannique ont été les bénéficiaires des formidables bénédictions divines du droit d’aînesse des descendants du patriarche Joseph (Genèse 49 :22-26). Pour plus d’informations, lisez notre brochure gratuite, Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne selon la prophétie. Aux yeux de Dieu, les bénédictions requièrent aussi des responsabilités. Nous ne sommes pas un peuple favorisé ou choyé, mais nous avons été choisis par Dieu dans un but très spécial. Malheureusement, nous avons failli à nos responsabilités. Comprenons bien ce qui arrivera et pourquoi.

« Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24 :30) ! Puisse le Dieu Tout-Puissant hâter ce grand jour !

Les Américains et les peuples de descendance britannique ont été matériellement bénis, plus que toutes les autres nations sur la Terre au cours des 200 dernières années. Cela a commencé il y a un peu plus de 200 ans, les peuples anglophones ont exercé leur puissance pour déjouer les plans des nations agressives et belligérantes – la Triple-Alliance lors de la Première Guerre mondiale, et l’Axe au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Deux fois au cours du 20ème siècle, les peuples anglo-saxons ont restauré une certaine paix et sécurité dans un monde en guerre. Mais malgré cela, la plupart des Américains et des Britanniques, individuellement, se sont détournés du véritable Dieu. Et ils continuent encore à prier hypocritement le Seigneur. « Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes » (Marc 7 :6-7).

Il y a de nombreuses prophéties sur les temps de la fin, qui révèlent ce qui arrivera aux peuples américain et britannique, exactement comme le Dieu Tout-Puissant l’a dit – s’ils ne se détournent pas de leur rébellion actuelle, et de leur désobéissance contre Lui et Ses commandements.


Les prophéties fondamentales de l’Ancien Testament

Le passage fondamental pour comprendre les prophéties des temps de la fin se trouve dans l’Ancien Testament, au chapitre 26 du livre du Lévitique. Lorsque nous comprenons correctement notre identité nationale, ce chapitre prophétique prend une autre signification très importante. C’est ici que nous trouvons les informations essentielles et fondamentales pour l’Israël moderne – parmi eux se trouvent les peuples américain et britannique des nations du Commonwealth. Ces peuples sont parmi les descendants appelés « les dix tribus perdues d’Israël ». Cette prophétie parle de l’ancien Israël, mais aussi de leurs enfants et de leurs petits-enfants, à la fin de cet âge !

Nous devrions surveiller l’accomplissement de ces prophéties, qui prédisent la chute des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, de leur prestige national et de leur puissance, avant que leurs villes ne soient totalement détruites dans une future guerre mondiale – la Troisième Guerre mondiale – qui sera l’époque la plus meurtrière que l’humanité n’ait jamais connue.

En parlant de la grande tribulation à venir, Dieu dit : « Mais si vous ne m’écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements, si vous méprisez mes lois, et si votre âme a en horreur mes ordonnances, en sorte que vous ne pratiquiez point tous mes commandements et que vous rompiez mon alliance, voici alors ce que je vous ferai : j’enverrai sur vous la terreur, la langueur et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante ; et vous sèmerez en vain vos semences : vos ennemis les dévoreront. Je tournerai ma face contre vous, et vous serez battus devant vos ennemis ; ceux qui vous haïssent domineront sur vous, et vous fuirez sans que l’on vous poursuive » (Lévitique 26 :14-17). Le Dieu Tout-Puissant menace de nous rabaisser. Si nous continuons à transgresser Ses commandements, Il nous corrigera de différentes manières, que nous pouvons commencer à imaginer. Et Il poursuit : « Si, malgré cela, vous ne m’écoutez point, je vous châtierai sept fois plus pour vos péchés. Je briserai l’orgueil de votre force » (versets 18-19).

Nos rivaux, dans la course à l’autorité et à la puissance mondiales, nous regardent nous enfoncer avec une joie croissante, alors que nous n’arrivons pas à résoudre nos problèmes domestiques et internationaux. Ces choses nous arrivent parce que nous nous sommes détournés de Dieu. Nous n’avons pas obéi au Dieu de nos pères.

Lévitique 26 et Deutéronome 28 sont de puissants avertissements prophétiques pour nous, aujourd’hui, car Dieu ne change pas (Malachie 3 :6 ; Hébreux 13 :8). Dieu a promis que si nous Lui obéissons, Il nous « donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre » (Deutéronome 28 :1). Mais si nous ne Lui obéissons pas, et si nous ne gardons pas Ses commandements, nous serons « maudits dans la ville » (verset 16). Sommes-nous maudits dans nos villes ? Pensez-y. Des millions d’Américains ont peur de sortir de chez eux la nuit. Des personnes âgées, des femmes et d’autres encore ont peur de s’aventurer dans les rues le soir – dans cette « terre de la Liberté, et la patrie des braves ». Nos demeures sont verrouillées comme si nous étions prisonniers ! Non, nous ne sommes pas bénis dans nos villes et nos cités.

De plus, notre désobéissance nous attirera des malédictions sur nos réserves alimentaires, des malédictions dans les relations sexuelles et des malédictions sur nos différentes politiques ou programmes nationaux, parce que nous nous sommes détournés du grand Dieu.

Le résultat de nos péchés nationaux inclut l’escalade de la criminalité, de la violence, de l’infidélité au sein du mariage, de la perversion sexuelle en tout genre, du mensonge, de l’escroquerie, du vol et de toutes sortes de choses inimaginables, qui sont une abomination aux yeux d’un Dieu juste et saint. L’égoïsme et la décadence de notre « style de vie moderne » – basés sur la fierté égocentrique et la vanité – rongent comme des termites voraces la charpente qui maintient l’édifice de notre grandeur nationale. Combien de temps reste-t-il encore avant que notre demeure s’effondre ? Regardez autour de vous et faites-vous votre opinion.

En dépit de leurs grandes bénédictions matérielles, les peuples américain et de descendance britannique se sont détournés de Dieu. Ces nations, qui jadis étaient grandes, ont brusquement laissé tomber leurs standards moraux, et elles sont devenues des nations de pervers, de menteurs, de voleurs et de meurtriers. Et Dieu châtiera ces nations pour leur bien, car Il reprend et châtie tous ceux qu’Il aime et qu’Il reconnaît pour Ses fils (Hébreux 12 :6).

Dieu déclare : « Tu serviras, au milieu de la faim, de la soif, de la nudité […] tes ennemis que l’Eternel enverra contre toi » (Deutéronome 28 :48). En d’autres mots, les nations anglophones (ainsi que les Juifs, et ceux qui habitent parmi eux), seront emmenés dans une terrible captivité. Dieu dit que nous serons dans « la disette de toutes choses […] Il mettra un joug de fer sur ton cou, jusqu’à ce qu’il t’ait détruit » (même verset). Cela est-il assez clair ? Dieu fera venir sur nous un esclavage national. L’Holocauste de la Deuxième Guerre mondiale ne sera rien en comparaison. Les nations anglophones ne mourront pas toutes, mais elles n’existeront plus en tant que nations, pas plus les Etats-Unis d’Amérique que les nations du Commonwealth britannique, après le terrible châtiment que Dieu Lui-même leur imposera : « L’Eternel fera partir de loin, des extrémités de la terre, une nation qui fondra sur toi d’un vol d’aigle, une nation dont tu n’entendras point la langue, une nation au visage farouche, et qui n’aura ni respect pour le vieillard ni pitié pour l’enfant » (Deutéronome 28 :49-50). Cet agresseur ne sera pas le Mexique, ni une autre nation voisine, mais une nation venue « de loin » – de l’autre bout de la terre – quelque part en Europe. Cet ennemi sera « aussi rapide que le vol d’un aigle ». Il est intéressant de remarquer que trois grandes nations sur la terre utilisent l’aigle comme symbole. La première est les Etats-Unis, ensuite il y a la Russie, et troisièmement l’Allemagne. Cet agresseur sera « une nation dont tu n’entendras point la langue, une nation au visage farouche » (versets 49-50) – c’est-à-dire une nation très guerrière.

Dieu révèle que les peuples américain et britannique seront assiégés dans toutes leurs portes (verset 52), et ils seront si affamés qu’ils auront des comportements horribles dans ces temps à venir – jusqu’à se tourner vers le cannibalisme (verset 53).

Finalement, ces peuples seront emmenés en esclavage par une grande puissance à venir, qui est en train de s’élever en Europe !


Dieu promet de délivrer Son peuple !

Dieu dit qu’Il nous humiliera et nous corrigera, mais Il promet aussi de nous délivrer de tous nos malheurs – lorsque nous aurons véritablement appris notre leçon, et que nous nous détournerons de nos nombreuses abominations !

« En ce temps-là, ceux de ton peuple [tous les descendants du patriarche Israël] qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés. Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle » (Daniel 12 :1-2).

Il n’y a aucun doute, le prophète Daniel parle d’une résurrection des saints de Dieu à l’immortalité, qui aura lieu à la septième ou « dernière trompette », lorsque Jésus reviendra sur cette terre avec tous Ses puissants anges, pour établir le Royaume de Dieu qui règnera pendant mille ans (1 Corinthiens 15 ; 1 Thessaloniciens 4 ; Apocalypse 20 :4). Daniel n’a pas écrit à propos de quelque chose qui se serait passé au Moyen Age. Cette prophétie concerne la période de la grande tribulation, qui conduit tout droit au glorieux second Avènement de Jésus-Christ, à la toute fin de ce présent monde corrompu (Matthieu 24 :21-30).

Comme le révèle la prophétie précédente, le Dieu Tout-Puissant Lui-même, ordonnera à l’un de Ses puissants anges, Micaël, de se lever pour « protéger » le peuple d’Israël, qui à cette époque aura sa puissance brisée, et sera dispersé dans de nombreuses nations comme prisonnier et esclave.

Dieu affirme qu’Il délivrera miraculeusement Son peuple : « Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas, dit l’Eternel ; ne t’effraie pas, Israël ! Car je te délivrerai de la terre lointaine, je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive ; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, et il n’y aura personne pour le troubler. Car je suis avec toi […] pour te délivrer ; j’exterminerai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé, mais toi, je ne t’exterminerai pas ; je te châtierai avec équité, je ne puis pas te laisser impuni » (Jérémie 30 :10-11).

Dieu poursuit en expliquant comment Il bénira grandementSon peuple, une fois qu’il aura véritablement appris sa leçon : « Du milieu d’eux s’élèveront des actions de grâces et des cris de réjouissance ; je les multiplierai, et ils ne diminueront pas ; je les honorerai, et ils ne seront pas méprisés » (verset 19).

Quelle sera la condition finale des peuples d’Israël, après que Dieu les aura délivrés de leur captivité aux mains d’un oppresseur cruel ? « Nations, écoutez la parole de l’Eternel, et publiez-la dans les îles lointaines [ceci inclut les peuples britanniques] ! Dites : Celui qui a dispersé Israël le rassemblera, et il le gardera comme le berger garde son troupeau. Car l’Eternel rachète Jacob, il le délivre de la main d’un plus fort que lui. Ils viendront, et pousseront des cris de joie sur les hauteurs de Sion ; ils accourront vers les biens de l’Eternel, le blé, le moût, l’huile, les brebis et les bœufs ; leur âme sera comme un jardin arrosé, et ils ne seront plus dans la souffrance.

« Alors les jeunes filles se réjouiront à la danse, les jeunes hommes et les vieillards se réjouiront aussi ; je changerai leur deuil en allégresse et je les consolerai ; je leur donnerai de la joie après leurs chagrins. Je rassasierai de graisse l’âme des sacrificateurs [des serviteurs de Dieu], et mon peuple se rassasiera de mes biens, dit l’Eternel » (Jérémie 31 :10-14).

Mais avant cela, la mauvaise nouvelle prophétisée dans les Ecritures – d’une terrible époque de trouble qui s’abattra bientôt sur un monde insouciant – doit se réaliser premièrement ! Quelle tragédie de ne pas vouloir écouter et retourner à notre Dieu ! Cette époque sera la pire époque de trouble que cette terre ait jamais connue (Matthieu 24 :21 : Jérémie 30 :7 ; Daniel 12 :1) !

Mais le summum de la bonne nouvelle est que les Ecritures prédisent aussi le retour imminent de Jésus-Christ sur cette terre. Il délivrera les descendants modernes d’Israël (dont font partie les nations au nord-ouest de l’Europe et le peuple juif) d’une horrible époque de captivité et de détresse. Dieu dit qu’Il balayera tous les gouvernements humains (Apocalypse 11 :15-18 ; 19 :11-21). Le Christ bannira ensuite Satan pour qu’il ne séduise plus les nations (Apocalypse 20 :1-3), et après lui avoir retiré toute autorité, le grand Dieu établira le Royaume de Dieu sur cette terre maudite par le péché, et déchirée par la guerre (Esaïe 11 :1-9 ; Apocalypse 20 :4).

Le prophète Daniel a aussi écrit à propos de la bonne nouvelle de l’établissement du glorieux Royaume de Dieu : « Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple ; il brisera et détruira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement » (Daniel 2 :44).

Et il ajoute : « Le règne, la domination, et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous les cieux, seront donnés au peuple des saints du Très-Haut. Son règne est un règne éternel, et tous les dominateurs le serviront et lui obéiront » (Daniel 7 :27).

En somme, les nations passeront d’abord par la grande tribulation, avant d’arriver à l’époque prédite par les prophètes – l’établissement du Royaume de Dieu sur toutes les nations – qui apportera la paix, la prospérité, la santé et la joie à toutes les nations !

13. Les signes célestes et le Jour du Seigneur

Ensuite – après la grande tribulation – il y aura de grands signes astronomiques dans le ciel qui seront visibles par tous les habitants de la terre. « Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées » (Matthieu 24 :29).

Dieu interviendra réellement dans les affaires humaines ! Et Il interviendra même avec la nature, pour montrer à cette génération qu’il existe un Dieu réel. Dieu ne reviendra pas immédiatement après que les nations modernes d’Israël auront été emmenées en captivité. Bien que nos nations prétendent être « chrétiennes », elles sont en réalité pleines de tromperie, de vanité, d’avarice et de violence.

Notez ceci : « Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les figues vertes d’un figuier secoué par un vent violent » (Apocalypse 6 :12-13).

Nous voyons ici les incroyables étapes d’un crescendo amenant au retour du Christ. Presque comme un énorme feu d’artifice dans le ciel, nous verrons littéralement, au cours de la grande tribulation, les châtiments divins s’intensifier sur tous ceux qui refuseront de se repentir de leur rébellion provocante contre leur Créateur. Notez le verset 17 : « Car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ? »

Les six sceaux présentés ici décrivent les mêmes événements qui surviendront aux temps de la fin, dont a parlé Jésus à Ses disciples. Lorsque les sceaux sont ouverts, nous trouvons en premier les faux prophètes ; en deuxième, les guerres ; en troisième, les famines ; en quatrième, les épidémies ; en cinquième, une grande tribulation (et le martyre des saints). Le sixième sceau est les signes célestes. Dans Joël 2, nous voyons aussi les signes célestes se produire avant le grand et terrible Jour du Seigneur. « Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l’arrivée du jour de l’Eternel, de ce jour grand et terrible » (verset 31). Nous avons déjà vu dans Matthieu 24, que les signes célestes viennent après la grande tribulation. Que reste-t-il encore avant que le Royaume de Dieu soit pleinement établi ?

14. Les sept derniers fléaux

Que se passera-t-il après l’ouverture des six premiers sceaux ? « Car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ? » (Apocalypse 6 :17).

Apocalypse 7 décrit ensuite la protection des 144.000 et la grande multitude, et le chapitre 8 l’ouverture du septième sceau – le châtiment divin d’un monde rebelle. Il se compose de sept trompettes détaillées dans les chapitres 8 et 9 du livre de l’Apocalypse.

Dans Apocalypse 11 :15, la septième trompette – la fameuse « dernière trompette » – retentit. Le Christ revient avec puissance et dans toute Sa gloire. Mais lors de Son retour, les nations séduites Le combattront et blasphèmeront leur propre Créateur (Apocalypse 16 :21 ; 17 :14) !

Le Christ répandra donc les terribles sept derniers fléaux décrits dans Apocalypse 15 :1 et 16 :1-21. Etudiez ces passages. Ces fléaux seront d’une horreur indescriptible !

Ici encore, Dieu – qui réprimande et châtie tous ceux qu’Il aime (Hébreux 12 :5-6) – agit ainsi pour que les hommes et les nations prennent conscience de leurs erreurs ! Lorsque vous lisez les passages dans le livre de l’Apocalypse, vous voyez que chaque montagne et chaque île sur la terre sera ébranlée. Pour ces hommes obstinés, odieux et rebelles, il ne restera pratiquement rien de leur ancien monde auquel ils s’accrochent. Tout ce qui les entoure sera déplacé ou détruit. Les hommes orgueilleux finiront par se rendre compte qu’ils ne sont absolument rien face au Créateur Dieu de l’univers.

Des centaines de millions d’hommes et de femmes reconnaîtront enfin, comme le fit Job : « Mon oreille avait entendu parler de toi ; mais maintenant mon œil t’a vu. C’est pourquoi je me condamne et je me repens sur la poussière et sur la cendre » (Job 42 :5-6). D’une façon qu’ils ne l’ont jamais faite auparavant, les êtres humains se repentiront véritablement, et accepteront d’écouter la vérité – d’écouter les véritables ministres et enseignants de Dieu, et d’obéir à leur Créateur. Ils comprendront alors réellement ces déclarations divines du livre d’Esaïe : « Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint : J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; mais je suis avec l’homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les cœurs contrits. Je ne veux pas contester à toujours, ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombent en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites » (Esaïe 57 :15-16).

Alors enfin, l’humanité tout entière deviendra humble et enseignable. Le Christ vivant, et tous les saints ressuscités qui L’accompagneront, règneront sur cette terre entière, dans le Monde de Demain. Ce gouvernement mondial, établi par le Christ, sera le Royaume de Dieu, et il sera le gouvernement actif, avec une participation active de Dieu sur cette terre !

Quel avenir pour les prochaines années ?

Alors, que nous arrivera-t-il ? A moins que, en tant que nation, nous nous repentions pleinement de la transgression des lois divines, l’avenir de l’Amérique et des nations du Commonwealth britannique est plutôt effrayant. Car toutes les grandes nations et les empires dans l’Histoire, qui ont emprunté les sentiers de l’immoralité, comme nous le faisons aujourd’hui, se sont éteints.

Les prédicateurs américains et britanniques vont-ils se réveiller, et prêcher enfin l’obéissance aux lois divines ? Nos dirigeants politiques se tourneront-ils vers leur Créateur avec une véritable crainte de l’Eternel, feront-ils de Dieu et de Ses voies une part essentielle de notre vie nationale ? Les éducateurs, les psychologues et les sociologues commenceront-ils à bâtir leurs concepts sur le fondement des Ecritures ? Qu’en pensez-vous ?

La réponse semble évidente. Les Etats-Unis, et la plupart des autres nations anglophones dans le monde, entrent dans une époque de calamités nationales – ou plus exactement de châtiment national – sans précédent dans les annales de l’humanité. Mois après mois, année après année, de plus en plus de choses tourneront mal pour nous, d’une manière ou d’une autre. Notre dette nationale augmentera. Notre immoralité et notre taux de criminalité augmenteront. Nos villes deviendront de moins en moins sûres, et de plus en plus agitées par des gangs belliqueux de truands anarchistes et des émeutes raciales – et aussi des émeutes pour la nourriture, à cause des sécheresses menaçantes et des famines prophétisées pour secouer nos nations.

En décrivant cette situation qui aura lieu dans « la suite des temps », Dieu déclare : « L’Eternel vous dispersera parmi les peuples, et vous ne resterez qu’un petit nombre au milieu des nations où l’Eternel vous emmènera. Et là, vous servirez des dieux, ouvrage de mains d’homme, du bois et de la pierre, qui ne peuvent ni voir ni entendre, ni manger, ni sentir. C’est de là aussi que tu chercheras l’Eternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme. Au sein de ta détresse, toutes ces choses t’arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras à l’Eternel, ton Dieu, et tu écouteras sa voix ; car l’Eternel, ton Dieu, est un Dieu de miséricorde, qui ne t’abandonnera point et ne te détruira point : il n’oubliera pas l’alliance de tes pères, qu’il leur a jurée » (Deutéronome 4 :27-31).

Oui, si nous ne prenons pas garde – nationalement ou individuellement – aux avertissements qui sont en train de se réaliser, et qui s’intensifieront dans les mois et les années à venir, il nous faudra subir tout le poids du châtiment divin.

Dans le même temps, vous pouvez être certain que d’autres voix de mensonges et de séduction s’élèveront, disant de ne pas s’inquiéter, que tout ira bien. « Car la maison d’Israël et la maison de Juda m’ont été infidèles, dit l’Eternel […] ils disent : Il n’existe pas ! » (Jérémie 5 :11-12).

En d’autres termes, ces gens disent : « Ces prophéties ne sont pas réelles, ce n’est pas Dieu qui parle ; ce ne sont que des paroles insensées, proférées par quelques prédicateurs de malheur et de ténèbres. » Les sceptiques diront : « Le malheur ne viendra pas sur nous, nous ne verrons ni l’épée ni la famine » (verset 12). Oui, même les faux ministres parleront en mal du véritable ministère de Dieu. « Les prophètes ne sont que du vent, et personne ne parle en eux [la parole n’est point en eux]. » Dans le jargon moderne, ils diront que les serviteurs de Dieu ne sont qu’une bande de « bavards », à laquelle il ne faut pas faire attention, car « la parole [de Dieu] n’est point en eux » (verset 13).

Dieu nous a clairement averti qu’il y aurait des moqueurs et des incrédules pour contredire et ridiculiser Ses avertissements, délivrés par Ses véritables serviteurs : « Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris […] afin que vous vous souveniez des choses annoncées d’avance par les saints prophètes […] sachez avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, et marchant selon leurs propres convoitises. Ils disent : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création » (2 Pierre 3 :1-4).

Que devriez-vous faire ?

Maintenant, vous devriez vous rendre compte que nos nations courent un très grand péril. Tout ce que vous avez connu sera bouleversé dans les dix à vingt prochaines années. Votre avenir, celui de vos enfants et de vos petits-enfants, est vraiment mis en jeu.

Il existe un Dieu réel qui est en charge. Il règne sur les hommes et sur les nations, et d’une façon plus directe et plus profonde que la plupart d’entre vous ne le réalisent. Reportez-vous à Daniel 4 :25 où, en parlant du roi Nebucadnetsar, Daniel écrit : « Tu seras trempé de la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. » Par l’intermédiaire du prophète Daniel, Dieu déclare : « Le Très-Haut domine sur le règne des hommes. » Dieu donne les fonctions et l’autorité à ceux qu’Il a choisis. « Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ! A lui appartiennent la sagesse et la force. C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois » (Daniel 2 :20-21). Dieu est en charge des gouvernements, et souvent Il décide du résultat des élections et de l’ascension des rois, des monarques et des dictateurs dans les nations sur cette terre.

Nous devons avoir foi en la puissance divine. L’Eternel Dieu est le véritable Dieu qui règne sur tout, et Il intervient dans ce monde corrompu, dans cette société égarée pour y accomplir Ses desseins.

Notez aussi ce que Dieu dit au sujet des sociétés et de notre futur proche : « Prenez garde à vous-mêmes », dit Jésus, « de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire » (Luc 21 :34). Peut-être répondrez-vous : « Mais on a encore quelques années avant que tout cela n’arrive. » Oui, mais il y en a peu – et même très peu. Ne laissez pas votre cœur s’appesantir par les excès du manger et du boire, par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste. Car il viendra « comme un filet » – comme un piège mortel qui emprisonne un animal, avant même que ce dernier ne réalise ce qui lui arrive. Ne vous laissez pas surprendre ainsi. Le Christ Se prépare à revenir, et Son Avènement « viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la surface de toute la terre » (verset 35), sur tous ceux qui ne s’y seront pas préparés, ou qui seront séduits.

Même si nos nations ne se repentent pas en tant que telles, vous pouvez changer certainement– et vous pouvez être pardonné et protégé au cours de la grande tribulation à venir. Jésus Lui-même nous a donné cette assurance. Vous pouvez lire en ligne notre brochure intitulée La restauration du christianisme apostolique. Cet ouvrage vous donnera de plus amples détails sur ce que vous devriez faire.

Jésus nous ordonne de « veiller ». Prouvez avec la parole de Dieu tout ce que vous venez de lire dans cette brochure. Surveillez tous ces événements afin de les comprendre. Laissez la Bible vous parler. Ceux qui se confient en Dieu – ceux qui croient en Christ, ceux qui sont des chrétiens de bonne foi – comprendront lorsque ces choses arriveront, parce qu’ils auront étudié ces nombreux signes comme Jésus nous le demande.

Nous devons donc prêter attention à ces événements, prions pour que Dieu nous aide à Lui soumettre notre vie, ainsi qu’à Son fils Jésus-Christ, et pour que nous L’acceptions comme notre Sauveur, notre Patron, notre Seigneur, notre Maître, notre Souverain Sacrificateur et notre Roi à venir. Alors, par l’intermédiaire de Son Esprit en nous, nous comprendrons Ses commandements, et nous ferons ce qui est agréable à Ses yeux (1 Jean 3 :22). Ce faisant, nous commencerons à marcher avec le Dieu qui nous donne le souffle et la vie, et nous nous préparerons véritablement pour le second Avènement de Jésus-Christ.

Soyez personnellement très attentif à ce qui est en train de se passer. Etudiez diligemment la Bible, et voyez ce qu’elle dit réellement. Implorez Dieu par des prières sincères ! Demandez-Lui de vous guider et de vous donner la force de faire ce qui est bien ! Recherchez-Le pour qu’Il vous délivre, vous et votre famille, dans les années turbulentes à venir ! Alors vous vous tournerez vers Lui de tout votre cœur, et vous commencerez à obéir à Ses lois. Acceptez le véritable Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel, et soumettez-vous à Lui pour Le laisser vivre Sa vie en vous.

A mesure que vous rechercherez sincèrement Dieu, et que vous croirez au véritable Evangile – que Jésus-Christ enseigna Lui-même – vous apprendrez ce que le Seigneur attend de vous. Faites-le et Il comblera votre vie par la compréhension et par Son dessein. Il vous accordera le don de la vie éternelle dans Son Royaume à venir bientôt (Jean 3 :16 ; Romains 6 :23). Et Il vous délivrera de la catastrophe mondiale à venir, que Jésus a si vivement prédite.

Comme Jésus-Christ Lui-même nous l’a enseigné : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme » (Luc 21 :36) !