La fin de la liberté ?

Commenter cet article

De nos jours, tout n’est pas rose en Europe. La crise de la dette affecte le continent entier et les mesures d’austérité provoquent des révoltes sociales. En Grèce, le parti anti-austérité Syriza a remporté les élections législatives en début d’année et son dirigeant, Alexis Tsipras, a été nommé Premier ministre. Des négociations sont désormais en cours car le nouveau pouvoir en place ne veut plus rembourser sa dette à l’Union européenne (UE). De nombreux pays craignent que cette instabilité financière en affecte d’autres, car une telle « contagion » pourrait faire entrer l’Europe en récession.


Quelle que soit la direction prise par l’UE à l’issue de la crise, les Écritures révèlent que la France ne sera pas le fer de lance du dernier Empire européen. Ce rôle sera rempli par une Allemagne puissante qui revient sur le devant de la scène. Ce nouvel ordre mondial sera catastrophique pour la France, le Canada, la Belgique et la Suisse !

Les peuples de ces pays sont frères – bien plus littéralement que beaucoup de gens ne l’imaginent ! Mais à quel point ont-ils une histoire commune ? Quel sera leur avenir ?

La gloire passée de la France

L’Histoire de France permet de comprendre ses ambitions européennes. La France s’est longtemps considérée comme un rempart et un protecteur de la civilisation occidentale. Elle a pris pour acquis ce rôle en Europe. Et la France envisage un avenir glorieux en partie à cause de cet héritage.

Après la chute de l’Empire romain en 476 apr. J.-C., la dynastie des Mérovingiens s’installe à Paris en rétablissant l’ordre dans le pays, pendant que le reste de l’Europe souffrait les horreurs des invasions barbares.

Lors de la bataille de Poitiers, en 732, Charles Martel battit les armées musulmanes d’Abd al-Rahmân, qui venait de conquérir l’Espagne. Cela marqua la fin des conquêtes musulmanes en Europe occidentale et prépara la voie à l’établissement de la puissante dynastie des Carolingiens, à partir de l’an 751. Le dirigeant le plus célèbre des Carolingiens, l’empereur Charlemagne, fut couronné à la tête du Saint-Empire romain en l’an 800.

En 1066, William le Conquérant, duc de Normandie, envahit l’Angleterre et se fait couronner roi à l’abbaye de Westminster. Depuis lors, la France et l’Angleterre ont entretenu des liens étroits – en partageant leurs terres, leurs lignées royales, leurs coutumes, leurs lois et en participant ensemble à de nombreuses croisades en Terre sainte.

À l’issue de la guerre de Cent Ans, en 1453, les Valois l’emportent sur les Plantagenêt et mettent fin au rêve d’un Empire franco-anglais unifié. Dès lors, les royaumes de France et d’Angleterre ont grandi comme des nations séparées, mais ils partagent un héritage commun et un lien très ancien malgré des conflits passagers. Ils partagent aussi un avenir commun.

La devise française est apparue en 1789, lors de la Révolution française : Liberté, Égalité, Fraternité ! De nos jours, la France se considère non seulement comme une nation avec un glorieux passé, mais aussi comme celle qui a instauré ces valeurs au sein de la puissance européenne et les dirigeants français pensent que leur pays mérite d’avoir un rôle prépondérant dans l’avenir de l’Europe. Mais les prophéties bibliques révèlent que le rêve français ne deviendra pas réalité.

Un Empire de fer et d’argile

L’Allemagne prend la tête du continent en imposant de strictes régulations financières pour renforcer le système financier européen. L’Allemagne est l’économie la plus puissante et la plus solide de l’UE. L’Allemagne est la force économique la plus puissante et le pays le plus impliqué dans l’unification politique. Les prophéties bibliques expliquent que la dernière résurgence du « Saint-Empire romain » se relèvera sous l’égide d’une puissante Union européenne dominée par l’Allemagne. Vous pouvez lire notre brochure La bête de l’Apocalypse à ce sujet.

Cette dernière résurgence du Saint-Empire romain sera une alliance de dix « rois » nationaux qui donneront leur autorité à un roi suprême (appelé la “bête” dans les Écritures), dont les armées combattront le Christ à Son retour (Apocalypse 17 :12-14, 17) ! La Bible décrit cette superpuissance de la fin des temps comme un mélange « en partie de fer et en partie d’argile » (Daniel 2 :33). Cet empire conduira brièvement le monde vers la prospérité économique (Apocalypse 18 :3) et il deviendra la première puissance militaire (Apocalypse 13 :4).

Qu’arrivera-t-il à la France, à la Belgique, au Canada, à la Suisse, à la Grande-Bretagne et aux autres descendants de l’ancienne nation de Jacob ?

Dans Matthieu 24, Jésus-Christ annonce l’arrivée d’une grande tribulation – une époque décrite comme « un temps d’angoisse pour Jacob » (Jérémie 30 :7). Si vous lisez régulièrement notre revue, vous savez que les États-Unis et les nations de souche britannique, dont le Canada, descendent de Joseph, un des fils du patriarche Jacob (dont le nom fut changé en “Israël” par Dieu). La France actuelle descend principalement de Ruben, le fils aîné de Jacob. Des centaines d’années avant l’époque du Christ, les ancêtres des Français (les Gaulois) avaient migré vers le nord-ouest de l’Europe avec d’autres tribus israélites, dont leurs cousins celtes.

Les Écritures montrent que les descendants de Ruben partageront une partie des promesses promises à Abraham, Isaac et Jacob, mais la bénédiction du droit d’aînesse fut perdue par Ruben et transférée aux fils de Joseph (Genèse 49 :3-4 ; 1 Chroniques 5 :1-2). Lisez notre brochure Les pays de langue française selon la prophétie pour en apprendre davantage à ce sujet.

Tragédie et gloire à venir !

Quelle sera l’accomplissement des prophéties concernant la France et ses voisins européens ? La France ne dirigera pas une Europe unifiée, au contraire, le pays sera de plus en plus mis à l’écart, avant d’être finalement asservi à l’Allemagne.

L’Histoire montre que dans le passé, l’Allemagne (l’Assyrie dans les Écritures) a toujours voulu agir unilatéralement et de façon agressive, afin de protéger ses intérêts. Les prophéties montrent que ce sera encore le cas, tandis que les nations descendant de l’ancien Israël, ensemble, « tomberont par leur iniquité » (Osée 5 :5) !

Si les peuples de France, du Canada, de la Suisse, de la Belgique et du reste de la « maison actuelle de Jacob » ne se repentent pas, ils partageront le « temps d’angoisse pour Jacob » – et ils échangeront leur liberté pour l’austérité. Dieu utilisera un Empire européen dirigé par l’Allemagne pour punir la nation actuelle de Jacob à cause de ses péchés (Ésaïe 11 :10-12 ; 48 ; Matthieu 24 :21 ; Apocalypse 17 :12-13).

Mais il y a finalement de bonnes nouvelles ! Jésus-Christ reviendra sur Terre et Il rachètera la maison d’Israël toute entière. Il écrasera la puissance de la bête et Il fera revenir la maison d’Israël de l’esclavage (Jérémie 31 :8-11 ; Daniel 2 :33-35 ; Apocalypse 18 :5-8). Puis le « Fils du Très-Haut » s’assiéra sur « le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement » (Luc 1 :32-33) ! Il établira Son royaume parfait et juste sur cette Terre (Romains 14 :11 ; Apocalypse 5 :13), pour toutes les nations et tous les peuples (Ésaïe 11 :9 ; 19 :23-25).

Les idéaux de la devise Liberté, Égalité, Fraternité deviendront-ils réalité ? Oui ! Dans le Royaume de Dieu à venir !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +